Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |
Vous êtes ici >> Accueil/Actualités randonnées, trekkings et équipement du randonneur/Pétition NON au Dakar 2009

Pétition NON au Dakar 2009

Rédigé le 25/02/2008 - Lu 2830 fois
Trek Magazine et Montagnes Magazine viennent de lancer une pétition pour dire NON au Dakar 2009.

Le Dakar, ça suffit !


Suite à l'annulation du Dakar 2008 consécutive à la difficile situation géopolitique au Sahara et particulièrement en Mauritanie, l’organisateur Amaury Sport Organisation (ASO) a décidé de déplacer l’édition 2009 sur le territoire sud-américain. Le départ et l’arrivée s’effectueront sur Buenos Aires, et le parcours de 9000 km comptera 6000 km de spéciales à travers l’Argentine et le Chili, via le désert d’Atacama.

Situé à plus de 4000 m d’altitude, le désert Atacama est un écosystème très vulnérable. Avec moins de 100 mm de pluie par an, c’est un désert hyper aride, où la croissance des plantes est extrêmement lente et où l’existence même de la vie est un défi permanent. Dans ce contexte, la subsistance des populations locales est rendue particulièrement difficile. L'épreuve du Dakar constitue donc un danger à la fois écologique et humain très important. Sans même parler des risques de destruction inéluctable de nombreux sites archéologiques, dont certains datent de 12 000 ans.

Pourquoi il faut arrêter le Dakar !

À l’heure où tous les pays du monde tentent de s’entendre sur les accords de Kyoto, les pays industrialisés se doivent de transmettre un autre message que celui d’une débauche de moyens, qui s’apparente de plus en plus à un gâchis inadmissible. Refuser le Dakar 2009, c’est crier haut et fort que le rallye ne correspond plus aux réalités du XXIe siècle et à l’image que nous souhaitons transmettre des sociétés occidentales. Refuser le Dakar, c’est défendre des valeurs humaines et environnementales dans lesquelles doivent désormais s’inscrire nos modes de vie.

I-Trekkings soutient la démarche de Trek Magazine et Montagnes Magazine. Comme nous, signez la pétition.

Source : Trek magazine

itrekkings

Grégory Rohart
Administrateur
Envoyer un mail
Grégory Rohart Photographies
Summits année : 968 | Summits mois : 0 | Summits total : 10252
     > Classement des I-Trekkeurs
Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences f...
Bonjour, je reviens également de 15 jours de marche dans le Sahara mauritanien, et j'en ai profité, comme à chacun de mes voyages, pour faire "mon humanitaire à moi" (la meilleure et la plus sûre des solutions...), en apportant sur place un fauteuil roulant pour un handicapé mauritanien, ainsi que de multiples autres choses dont quelques mauritaniens avaient cruellement besoin.

Il n'empêche : même si je compatis, moi aussi, à "l'embargo" auquel vous faites référence (un bien grand mot, d'ailleurs...), je suis tout à fait révolté par votre commentaire qui manque cruellement de réflexion et d'informations: le bon sens et le devoir d'humanité EXIGENT de signer cette pétition.

Partout où le Dakar passe..."l'herbe" ne repousse plus, et l'époque de la dimension "humanitaire" du Paris-Dakar n'existe plus depuis bien longtemps...

Hormis les dégradations scandaleuses et la pollution imposées à l'environnement saharien mentionnées plus haut, ce communiqué a un gros inconvénient et une lacune grave : il ne mentionne pas tous les enfants et spectateurs tués depuis plus de 30 ans, dans l'indifférence générale...

"Essayez" un peu de tuer un enfant ou un adulte en France, en ville, avec votre voiture : vous verrez ce qui va vous arriver...

Vous allez aller en prison, comme tout le monde...

Sauf les "sportifs" du Paris-Dakar, ces espèces de néo-colonialistes à petite queue, qui peuvent tuer qui ils veulent sans crainte d'être jugés...

Comment réagiraient Thierry Sabine et Daniel Balavoine ?

La réponse est d'une simplicité évangélique, cher internaute compatissant pour de mauvaises raisons :

ils se retourneraient dans leurs tombes, tiens, en voyant ce terrifiant rallye se poursuivre...

PS : quel imbécile prétendrait aujourd'hui que le Paris-Dakar a encore un "sens" ?

Fraternellement quand même,

François-Xavier Prévot, Marcheur-Photographe.

fx-images.com

"Il vaut mieux allumer une bougie que maudire l'obscurité".
Proverbe chinois.
Je rentre d'une semaine de marche méditative en Mauritanie dans la région de Chinguetti ... Un pays magnifique fait de "grandes dunes blondes d’où émergent des récifs rocheux ocres, des ensembles dunaires, des plateaux tabulaires ..."
Nous avons été émerveillés par la gentillesse et l'accueil d'une population pourtant très affectée moralement et financièrement par "l'embargo" français et l'annulation du Paris-Dakar. Aujourd'hui, les touristes ne viennent plus, ce qui met en péril toute l'économie de ce pays.
Les mauritaniens qui pratiquent un Islam très pacifique et tolérant, ne comprennent pas, ce qui leur arrive. Ils sont dans une sitution très difficile car les touristes ne viennent plus et si la situation perdure, cela risque d'être une catastrophe humanitaire.
Que les organisateurs du Dakar choisissent un autre continent me parait un affront supplémentaire doublé d'un manque total de respect humanitaire et écologique. Que pourraient penser le fondateur Thierry Sabine ainsi que Daniel Balavoine de cette décision ? Où est le sens désormais de cette course ?