Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |
Vous êtes ici >> Accueil/Actualités randonnées, trekkings et équipement du randonneur/Le bouquetin, ce symbole méconnu des Alpes

Le bouquetin, ce symbole méconnu des Alpes

Rédigé le 12/10/2015 - Lu 2658 fois

A l'heure où l'abattage des bouquetins du Bargy scandalise l'opinion publique, Claude Andrieux, réalisateur indépendant, a lui choisi de dresser le portrait du plus majestueux représentant des ongulés de montagne. Une entreprise de longue haleine, réalisée en collaboration avec Eric Vannard, un garde-moniteur du Parc National des Ecrins, qu'il a suivi toute une année au cours l'enquête menée sur le terrain pour mieux comprendre les déplacements des bouquetins.

Une enquête dans l'univers des bouquetins

Que sait-on finalement de cet animal protégé depuis sa réintroduction en 1959 ? On pensait qu'ils établissaient des quartiers d'hiver et d'été mais il semblerait qu'ils suivent des routes complexes pour relier entre eux des lieux précis et connus d'eux seuls. La pose de colliers et de puces a permis de commencer à élaborer cette théorie. Le réalisateur a voulu en savoir plus et a donc choisi d'aller sur le terrain, en pleine montagne, pour approcher les animaux au plus près et mieux comprendre leurs comportements.

Mieux comprendre les déplacements des indidivus

Certains bouquetins ont été suivis depuis le Parc national des Ecrins jusqu’en Italie, soit plus de 80 kms de déplacement en moins de trois jours, à travers cols et vallées abruptes, crêtes et pics rocailleux. Les mêmes animaux après plusieurs semaines avec leurs homologues italiens ont refait exactement le chemin inverse pour revenir dans leur troupeau de départ. Pourquoi ? Qu’est-ce qui les incite ainsi à se déplacer ? Et comment se dirigent-ils ? Voilà quelques-unes des questions auxquelles tentera de répondre ce documentaire.

Le projet à l'épreuve du crowdfunding

Un documentaire qui ne pourra néanmoins exister qu'au prix d'un financement participatif. Même si des chaînes ont manifesté leur intérêt pour diffuser ce film, les fonds de Claude Andrieux sont insuffisants pour en finaliser la post-production. A 17 jours de la fin de la campagne, seulement 13% des 7000 euros nécessaires ont pu être récoltés. Le réalisateur compte donc aujourd'hui sur le soutien des internautes pour mettre un point final à ce projet et lui permettre d'exister auprès du public.

Pour apporter votre aide, rendez-vous sur la plate-forme de crowfunding Indiegogo

solomonkane

David Genestal
Administrateur
Envoyer un mail
David Genestal
Summits année : 240 | Summits mois : 0 | Summits total : 2064
     > Classement des I-Trekkeurs
A force de voir gamin des grands avec des gros sacs, le moment est forcément arrivé où j'ai eu envie de faire comme eux. De randos à la journée en trek de plusieurs jours, je finis par tenter l'expérience des treks au long cours : traversée des Pyrénées (2002)...