Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |
Vous êtes ici >> Accueil/Actualités randonnées, trekkings et équipement du randonneur/Osprey lance le Kode et défie les avalanches

Osprey lance le Kode et défie les avalanches

Rédigé le 17/12/2015 - Lu 2870 fois

On vous a déjà plusieurs fois parlé des sacs à dos Osprey pour la randonnée estivale. La dernière fois c'était en septembre dernier, pour la revue de détail sur le terrain de l'Aether 70. Après un coup de coeur absolu de la rédaction pour ce nouveau produit de la marque américaine, notre attention a forcément été retenue par l'annonce de la sortie de ce sac à dos Kode, dédié cette fois à la pratique hivernale et, plus spécifiquement, du ski. Sa particularité : une compatibilité totale avec le système Vario d'ABS.

Le Vario ? c'est quoi ?

Les adeptes du ski de randonnée et de freeride le savent : il serait irresponsable aujourd'hui de s'engager en zone montagne sans prendre en considération le risque avalanche. Si les DVA nécessitent d'être au minimum deux pour fonctionner, l'airbag pour sa part permet d'espérer s'en sortir seul, grâce à sa capacité de flottaison qui place le skieur au-dessus de l'avalanche. Un système encore onéreux mais qui a le mérite d'exister. L'unité Vario, développée par la firme allemande ABS, pionnière de l'airbag depuis 1985, est l'une des dernières évolutions dans ce domaine. Et c'est elle qu'Osprey a décidé de rendre compatible avec son dernier né.

Des fonctionnalités à adapter selon le besoin

Le Kode s'annonce comme un petit sac à dos tout terrain et hautement fonctionnel pour ne plus (trop) redouter les avalanches. Les jours où le risque est fort, il suffit de rattacher le Kode à sa base Vario pour bénéficier de la sécurité de l'airbag en cas de pépin. Autrement, le Kode s'utilise comme un sac à dos bien compartimenté, capable de stocker séparément l'équipement humide d'un côté (pelle à neige, poignée, sonde et peaux de phoque) et l'équipement sec de l'autre (vêtements et accessoires). Un système de fixation des skis en diagonale ou sur le côté équipe également le Kode. A noter également la présence d'un porte-casque escamotable, appréciable lors de longues ascensions.

Caractéristiques

• Compatitibilité avec l’unité ABS®Vario
• Espace de stockage intégré pour un casque de ski/d’alpinisme
• Texture PU résistante au frottement sur le panneau frontal
• Accès rapide à la poche de kit d’urgence pour avalanche, contenant une pelle et des sondes à neige
• Kit Avalanche à accès instantané : pelle à poignée et manchons-tests
• Boucle de piolet simple
• Couleur : Noir
• Taille : S/M ; M/L
• Prix conseillés : Kode ABS 42 : 170€ ; Kode ABS 22+10 : 150€

Plus d'infos : site de Osprey

solomonkane

David Genestal
Administrateur
Envoyer un mail
David Genestal
Summits année : 240 | Summits mois : 0 | Summits total : 2064
     > Classement des I-Trekkeurs
A force de voir gamin des grands avec des gros sacs, le moment est forcément arrivé où j'ai eu envie de faire comme eux. De randos à la journée en trek de plusieurs jours, je finis par tenter l'expérience des treks au long cours : traversée des Pyrénées (2002)...
Jean-Claude : avoir un sac airbag n'a jamais empêché de se faire prendre dans une avalanche. Mais d'après l'Institut Fédéral Suisse de recherche sur la neige et les avalanches, un skieur équipé d'un sac Airbag améliorerait ses chances de survie de près de 50%. Avouons que c'est pas mal.

Mais je suis d'accord avec vous : A chacun d'être responsable en montagne, avec ou sans sac airbag.
Le ski hors-piste présente toujours un degré de risque, il est indispensable d'être équipé d'une pelle, d'une sonde et d'un arva en plus d'un sac Airbag. Il ne s'agit pas pour les plus responsables de prendre plus de risque mais d'augmenter ses chances de survie en cas d'avalanche.

L'objet de cet article était toutefois de présenter le produit, pas d'éduquer les skieurs sur le risque en montagne.

Je trouve un peu fort, pour ne pas dire plus, cette façon de faire croire qu'avec cet engin on peut (presque) s'engager lorsqu'il y a un risque d'avalanches.....
Pour moi, qui connais bien la Montagne, et qui la respecte, je trouve que cette façon de présenter les choses, ne va pas dans le sens de l'éducation et la prise en compte du risque !
Attention !........
 


Articles de l'univers Matériel

Test sac à dos Osprey Aether 60
Test du sac à dos Osprey Aether 60 lors de randonnées et courses de haute-montagne en Kirghizie et en France. Deux à dix jours d'itinérance à chaque fois pour ...

Test sac à dos Osprey Atmos 50
Test du sac à dos Osprey Atmos 50 lors de deux randonnées dans le Vercors et en Russie le long du lac Baïkal. 7 jours de test en montagne et dans la steppe avec...

Test sac à dos Osprey Aether 70
Test du sac à dos Aether 70 de chez Osprey lors d’une randonnée itinérante en autonomie sur le Kungsleden en Laponie Suédoise, 400 km à l'intérieur du Cercle Po...

Test sac à dos Osprey Aura AG 65
Test du sac à dos Osprey Aura AG 65 conçu pour les femmes lors d'une randonnée itinérante bivouac à travers le Parc National des Cévennes. Equipé des nouvelles ...

Test sac à dos Osprey Atmos 65AG
Test du sac à dos Atmos AG 65l de chez Osprey lors de plusieurs sorties de 2/3 jours dans les Pyrénées en mode randonnée et alpinisme. Sur le papier, le sac à d...

Test sac à dos Osprey Exos 58
Test du sac à dos Exos 58 de la marque Osprey lors d’un trek en autonomie et bivouac durant 5 jours sur l’ile de la Gomera dans l'archipel des Canaries.