Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |
Vous êtes ici >> Accueil/Actualités randonnées, trekkings et équipement du randonneur/Méharée dans le désert de Gobi

Méharée dans le désert de Gobi

Rédigé le 25/05/2009 - Lu 2505 fois

Crédit photo : DésertsLa Mongolie est demeurée un pays profondément ancré sur les modes traditionnels du nomadisme pastoral. Rien n’a changé depuis des siècles ou presque. Les hommes et les femmes parcourent avec leurs troupeaux des espaces immenses, croisant, telles de frêles embarcations, sur les ondulations infinies des vertes steppes, ou sur celles magnifiquement ocre des sables du Gobi. La Mongolie a préservé également intactes les règles d’une hospitalité sans faille envers le voyageur de passage.

Si vous voulez sentir fondre vos pas – et ceux de votre chameau – dans la vacuité des sables du Gobi ; si vous rêvez d’une immersion dans le monde vert et bleu des steppes, où le ciel interpelle l’âme par sa profondeur éthérée ; si enfin vous désirez découvrir l’univers intemporel des campements nomades, en dégustant un bol de thé salé ou d’aïrak au pied de la yourte, alors la Mongolie est votre destination.

Jour par jour

Jour 1 - Vol Paris- Ulan Baator

Jour 2 - Ulan Baator

Arrivée à Ulan Baator. Transfert à l’hôtel ou au Camp de Yourtes, situé au pied des Monts Bogd, à moins de 10 km de l’aéroport.

Jour 3 - Baga Gazariyn Chuluu.

Départ en minibus 4x4 vers le sud. Lentement, la prairie laisse place au désert. Bivouac dans les reliefs superbes de Baga Gazaryn Chuluu et, le lendemain, découverte de l’étonnante montagne de Delger Hangay.

Jour 4 - Bayanzag

Poursuite de la descente vers le sud jusqu ' aux falaise de Bayanzag où l ' on a trouvé un des plus importants sites de fossiles de dinosaures. Balade dans ce lieu étonnant d’ou l’on apercoit, loin au sud, les monts de Gurvan Sayhan et ses immenses pâturages.

Jour 5 - Les sables d’Hongoriyn,

Obliquant sud-ouest, après Bulgan, on longe les montagnes de Gurvan qu ' on franchit par un col pour descendre dans une grande vallée envahie par un immense cordon dunaire. Les sables blonds d’Hongorin, cernés par des montagnes noires, apportent un contraste saisissant. Franchissant les dunes, bivouac chez notre chamelier.

Jour 6 - Méharée

Initiation à la méharée et apprentissage de la monte pour les néophytes. Puis départ en caravane ou à pied. Un véhicule restant toutefois sur place pour assurer le transport de la logistique et éventuellement aussi les personnes qui désireraient ne pas effectuer une journée de méharée ou se préfèreraient se reposer.

A dos de chameau ou à pied, par cols, vallées et pâturages, franchissement de la chaine montagneuse de Zöölöngiyn Nuruu qui fait face à l’Altayn Nuruu et ses “Trois Belles”, pour arriver le soir en vue des dunes.

Bivouac au puits de Marat Nomgonuu Ar.

Jours 7 et 8 - Méharée

La caravane passe par un vaste et imposant plateau piqueté de yourtes blanches, qui s’étend entre montagnes et sable. Arrivée à l’erg de Khongorin/Uujim. Saisissant contraste entre l’herbe vert tendre qui borde les dunes et l’aridité ambiante…Deux journées d ' immersion dans ce massif dunaire.

Bivouac à Balgant.

Jour 9 - Méharée

En longeant les dunes, on rejoint le site de Dund Us. Après le déjeuner, le pas régulier des chameaux sur le reg qui borde le massif mènera jusqu’à l’extrémité occidentale du massif dunaire, près de Chono Kharaikh.

Bivouac au pied des sables.

Jour 10 - Méharée

Dernière journée de méharée, regard posé sur les effets de drapés du sable, la steppe et la montagne. Le trajet s’infléchit en direction du nord, pour atteindre Aduu Chuluun où est prévu le déjeuner pique-nique.

Reprise des chameaux pour arriver au bivouac du soir, non loin du lac Adag Nuur.

Jours 11 et 12 - Ulan Baator

Remontée directe vers Ulan Baator, plein nord en minibus 4x4, à travers la vaste steppe mongole. Des yourtes blanches, des troupeaux épars sur d'infinies étendues sont les points de repères de cette traversée.

Deux journées et environ 500 km pour atteindre Ulan Baator. Une option plus longue et moins confortable que le transfert aérien, mais qui est rendue nécessaire par le manque de fiabilité des horaires de la desserte aérienne vers le sud.

Dernière nuit en hôtel à Ulan Baator ou en camp de yourtes à proximité de l ' aéroport.

Jour 13 - Ulan Baator - Paris

Vol de retour pour Paris.

Hébergement

  • 2 nuits en hôtel à Ulan Baator ou en camp de yourte.
  • 8 nuits sous tente double.
  • Une tente collective montée tous les soirs.

Encadrement

Guide mongol francophone. Des chauffeurs, des chameliers, un cuisinier.

Dates et prix

  • 11/06/2009 23/06/2009 2230 2090€
  • 20/07/2009 01/08/2009 2340 2245€
  • 06/08/2009 18/08/2009 2370 2245€
  • 17/08/2009 29/08/2009 2370 2245€
  • 05/09/2009 17/09/2009 2230 2100€
  • 03/10/2009 15/10/2009 2090 1965€

Le prix comprend

  • Les frais de dossier 15€
  • Les taxes aériennes et surcharge fuel 235€
  • L´ensemble des prestations de Paris à Paris,
  • Les taxes aéroports sont basées sur des vols Aeroflot. Dans le cas de vols sur AF/Korean il faut prévoir des taxes d ' un montant supérieur.

Le prix ne comprend pas

  • Les assurances [lire le détail des assurances]
  • Les entrées dans les sites, (prévoir environ 10 € )
  • Les spectacles à Ulan Baator,
  • Les repas à Ulan Baator

Informations & réservations

Déserts
30 Rue Saint Augustin - 75002 Paris
Tel : 0892 236 636 (0, 34 € min)
www.deserts.fr

itrekkings

Grégory Rohart
Administrateur
Envoyer un mail
Grégory Rohart Photographies
Summits année : 983 | Summits mois : 15 | Summits total : 10252
     > Classement des I-Trekkeurs
Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences f...
Superbe voyage que j'ai réalisé en 2006. Partagé la vie des nomades était super. en plus le prix me semble vrailment intéressant.