Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |
Vous êtes ici >> Accueil/Actualités randonnées, trekkings et équipement du randonneur/Salon de Friedrichshafen : le vêtement outdoor mise sur la légèreté et la fonctionnalité

Salon de Friedrichshafen : le vêtement outdoor mise sur la légèreté et la fonctionnalité

Rédigé le 15/07/2009 - Lu 2439 fois

Friedrichshafen – Le mariage du « léger et du solide » forme l’objectif déclaré des fabricants de textiles outdoor. En plus de la thématique du poids, il s’agit de satisfaire aussi à d’autres exigences de fonctionnalité : les propriétés respirantes, rafraîchissantes, de compression et de protection contre les UVs différencient le vêtement outdoor de la masse des textiles. A l'occasion de la 16ème édition du salon professionnel Outdoor du 16 au 19 juillet à Friedrichshafen, les leaders de la branche présentent ici les tendances qui seront lancées lors de la prochaine saison.

« Lightweight est un sujet extrêmement important », commente Peter Schöffel de la marque vestimentaire du même nom. Il aborde ainsi le vif du sujet, car le « Lightweight » sera aussi un thème central du vêtement fonctionnel durant le salon OutDoor 2009. Regina Cirmon, PR manager chez Columbia, pense également que « la recherche dans le domaine du vêtement fonctionnel léger est encore loin d’être terminée » et Claes Broqvist, Sales et Marketing chez Haglöfs, attend « des étoffes encore plus solides et cependant encore plus légères » pour l’avenir. En revanche Klaus Schmitz, le Directeur des ventes chez Berghaus, considère que la technologie Lightweight a « presque atteint ses limites naturelles ».

Cependant, « comme top du défi, on va nécessairement rechercher le top du léger pour l’équipement », constate Alex Koska, gérant de Fjällräven Allemagne. Et bien que le sujet « Lightweight » ne soit pas d’une priorité absolue, les Suédois présentent pour la première fois pour l’été 2010 après une histoire à succès de plus de 40 ans avec le tissu mélangé à base de coton « G-1000 », le « G-1000 Lightweight ». Cette nouvelle matière est plus douce, plus légère et plus confortable selon Koska qui juge cette innovation tout aussi intéressante pour le consommateur normal que pour le spécialiste.

Schöffel présente aussi à l’OutDoor une ligne de vestes fonctionnelles superlégères avec pour devise la « légèreté à la Schöffel », explique personnellement le chef de l’entreprise. La « combinaison des matières congénères Gore-Tex Paclite et du stretch sera encore plus confortable à porter. » A propos du poids, Salomon expose avec « Trend Minim Light Trekking » un équipement compact en Gore-Tex Pro Shell, t-shirt, pantalon Softshell et sac à dos avec un poids total de 1,525 kg.

Mais d’autres réalisations fonctionnelles sont également dignes d’attention. Columbia veut lancer en 2010 une nouvelle tenue d’été. « Avec 'Omni-Freeze' nous montrons une technologie rafraîchissante moderne très intéressante qui évacue la chaleur du corps et rafraîchit nettement par temps de canicule », décrit Cirmon. L’atelier d’innovation suisse qu’est X-Bionic Technology promet du rafraîchissement par un processus de respiration amélioré. La « Shark Jacke » possède de véritables « airtanks » qui permettent aux sportifs outdoor exigeants de réguler eux-mêmes leur climatisation grâce à des valves d’air réglables individuellement. Les Suisses montrent pour la première fois un programme de pantalons outdoor qui intègre un système « 3D-Bionic-Sphere » ou encore la zone « AirConditioning » brevetée. Un polo spécial outdoor avec des épaulettes particulières et une régulation de la l’humidité dans le dos est destiné à faciliter le port du sac à dos.

La fonctionnalité est la clef de voûte de tout vêtement outdoor, qu’il soit destiné à protéger des intempéries en montagne, des UVs en voyage, de la chaleur en été ou de la neige et de la glace en hiver. C’est pourquoi Lafuma, la marque française d’outdoor, s’efforce pour 2010 de mieux faire connaître ces fonctions. Une représentation par pictogrammes lisible de manière internationale sur la face interne du vêtement a été inventée pour renseigner les consommateurs sur la fonction, la technologie et l’arrière-plan écologique de chaque produit.

La discussion du développement durable se reflète aussi de manière accrue dans les collections 2010. Les matières recyclées, les fibres naturelles et les fonctions se basant sur le développement durable sont (presque) partout présentes. En l’an un après le grand thème du salon « Développement durable », les sujets de l’environnement et de l’outdoor sont bien inscrits à l’ordre du jour.

 

En savoir plus
D’autres informations à l’adresse www.outdoor-show.com.

 

 

clems

Clément Racineux
Membre
Envoyer un mail
www.clement-racineux.net
Summits année : 0 | Summits mois : 0 | Summits total : 0
     > Classement des I-Trekkeurs