Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |
Vous êtes ici >> Accueil/Actualités randonnées, trekkings et équipement du randonneur/Malaisie : les manifestations contre la déforestation se multiplient à Bornéo

Malaisie : les manifestations contre la déforestation se multiplient à Bornéo

Rédigé le 25/08/2009 - Lu 1768 fois

 La colère des Penan de Bornéo est montée d’un cran quand douze villages se sont réunis pour ériger de nouveaux barrages routiers contre les compagnies d’exploitation forestière et de plantations de palmiers à huile qui détruisent leurs forêts.

Des journalistes couvrant les manifestations ont été interceptés par des policiers armés de mitrailleuses et emmenés pour interrogatoire.

Des centaines de Penan ont érigé trois nouveaux barrages au Sarawak, la partie malaisienne de l’île de Bornéo. Les manifestants demandent que cessent l’exploitation forestière et les plantations sur leurs terres sans leur consentement, et que leurs droits territoriaux soient reconnus.

Le célèbre présentateur de télévision de la BBC, Bruce Parry, est allé chez les Penan pour sa série à succès Tribe. Un Penan lui a dit : ‘Il est faux de dire que nous ne voulons pas du progrès. En vérité, nous ne voulons pas de celui des compagnies forestières qui empiètent sur notre territoire. Ce que nous voulons est un réel progrès. Avant toute chose, nous avons besoin de droits de propriété.

Ces récentes protestations ont été organisées à peine quelques semaines après les barrages érigés par deux villages Penan voisins. La destruction de leurs forêts prive ces chasseurs-cueilleurs de la flore et de la faune dont ils dépendent pour leur subsistance et pollue les rivières dans lesquelles ils pêchent. Sans la forêt, les Penan ne peuvent plus nourrir leurs familles.

Les Penan luttent depuis plus de vingt ans contre les compagnies d’exploitation forestière qui opèrent sur leurs terres avec le plein soutien du gouvernement. Dans les zones où toutes les essences précieuses ont déjà été abattues, les compagnies achèvent de défricher la forêt pour faire place aux plantations de palmiers à huile.

L’objectif de ces barrages est de contraindre les compagnies forestières malaisiennes Samling, Interhill, Rimbunan Hijau et KTS à mettre fin à leurs activités sur le territoire des Penan sans leur consentement. Un des précédents barrages, érigé en juin dernier dans la région de Ba Marong, a forcé une filiale de KTS à se retirer de la zone – mais les Penan craignent le retour des bûcherons.

Dans une autre région, la compagnie Samling opère dans une partie de la forêt des Penan encore vierge de toute déforestation. Des observateurs craignent que la route construite par la compagnie n’atteigne dans les semaines à venir la région isolée de Ba Jawi.

Stephen Corry, directeur de Survival International, a déclaré aujourd’hui : « Les compagnies d’exploitation forestière empêchent les Penan de nourrir leurs familles. Qu’ils érigent des barricades n’est pas surprenant. Actuellement, dans certaines régions, des Penan reçoivent une aide alimentaire – avant l’arrivée des bûcherons, ils n’auraient jamais eu besoin d’une telle charité. Le gouvernement malaisien doit reconnaître leurs droits territoriaux et mettre un terme à la déforestation. »

 

En savoir plus
Pour plus d’informations sur les Penan : www.survivalfrance.org/peuples/penan
 

Photo : Des Penan armés de sarbacanes barrent la route tandis que les camions de Shin Yang approchent. © Survival

 

 

clems

Clément Racineux
Membre
Envoyer un mail
www.clement-racineux.net
Summits année : 0 | Summits mois : 0 | Summits total : 0
     > Classement des I-Trekkeurs