Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |


Test veste Mammut Teton Jacket

Rédigé le 28/05/2017 - Lu 3625 fois
Test veste Mammut Teton JacketTest de la veste Mammut Teton Jacket équipée de la Membrane Gore-Tex® 3 couches lors de l’ascension d’un trek d'altitude en Argentine, incluant l’ascension de l’Ojos del Salado, second sommet des Andes.

Conditions du test

  • Lieu du test : Puna de Atacama, région de Catamarca, Argentine
  • Altitude : de 3600m à 6893m
  • Nombre de jours : 15
  • Conditions météo rencontrées : une seule demie journée de chute de neige et le reste du temps climat très sec (températures de -20°c à 15°c) avec vents très forts

Veste Mammut Teton Jacket

Caractéristiques de la veste Mammut Teton Jacket

  • Composition tissu extérieur : 100% Polyamide
  • Composition membrane : 100% Polytetrafluorethylene
  • Imperméabilité : 28000 mm
  • Respirabilité : NC
  • Description : Membrane GORE-TEX® 3 couches avec technologie C-Knit™ 30x30DEN + GORE-TEX® 3 couches 40x40DEN, Capuche réglable en hauteur et en largeur par 2 cordons, Cordon de serrage de bas de veste, Manches ajustables par velcro, Fermetures éclair extérieures bidirectionnelles YKK® étanches aux éclaboussures (fermeture principale, 2 poches avant et aérations sous les bras), Une poche intérieure.
  • Coloris : Vert (Seaweed) ou Rouge (Lava)
  • Tailles : S, M, L, XL, XXL
  • Poids : 430 g en taille L
  • Lieu de fabrication : Chine
  • Prix public : 450 €

Test de la veste Mammut Teton

Test veste Mammut Teton Jacket

Qualité de fabrication 9/10

Que cette Teton de Mammut est belle ! Je sais, c’est totalement subjectif, mais il faut dire que ce vert kaki avec ces fermetures éclair et cordons en vert Lime, ça en jette. Le tissu d’aspect mat et doux est de très belle facture et inspire la robustesse et la durabilité. Les coutures sont très discrètes et peu nombreuses, et on n’en trouve pas sur les épaules ce qui est bien sûr un gage de confort quand on porte un sac à dos. Les manches sont préformées, ce dont je ne vois pas trop l’intérêt d’autant plus que le tissu est un peu stretch, mais cela ne peut certainement pas nuire au confort. De prime abord, il s’agit donc d’un très beau produit que je me suis régalé à torturer en altitude.


Confort et praticité 8/10

Je ne suis pas spécialement épais, mais il faut signaler que la coupe de cette veste en taille M était plutôt très ajustée sur le buste alors que la longueur des manches était parfaite. Cela veut donc dire que si vous avez un peu de ventre ou si vous envisagez de la porter avec une micro doudoune, cette veste n’est pas idéale pour vous car il vous faudra opter pour une taille au-dessus de la vôtre et vous vous retrouverez donc avec des manches trop longues.

Portée la plupart du temps par-dessus un simple tee shirt thermique (et parfois une polaire très chaude et coupe-vent), je ne me suis jamais senti gêné dans mes mouvements, d’autant plus que le tissu est légèrement stretch. Le confort est donc globalement au top.

La coupe est assez courte et couvre peu les fesses, ce que je trouve plutôt agréable. J’ai bien apprécié les aérations sous les manches qui permettent de ventiler instantanément en cas de gros coup de chaud. Les poignets à découpes asymétriques sont réglables en serrage grâce à un velcro qui fait bien le job et qui est de la même couleur que le tissu de la veste (petit détail très classe).


La capuche est rapidement et parfaitement ajustable en hauteur et en profondeur grâce à deux cordons que l’on peut manipuler à une seule main, ce qui est très pratique. Sa visière, outre le fait de bien remplir son rôle, ne prend pas facilement de mauvais pli, même quand la veste a été stockée de façon ratatinée au fond du sac. A noter que, même si je n’ai pu le vérifier, cette capuche est heureusement faite pour pouvoir porter un casque en dessous puisqu’il s’agit d’une veste d’alpinisme.

Dans ce même registre technique, les 2 poches extérieures à fermetures éclair étanchées sont situées suffisamment haut pour pouvoir porter la Teton avec un baudrier. Ces poches sont un peu trop petites à mon goût et comme en plus la veste est assez ajustée, on ne peut pas y mettre grand-chose dedans. Dommage. La poche portefeuille intérieure (à fermeture éclair) est également trop petite puisque beaucoup de portefeuilles n’y tiendront pas !

Concernant les fermetures éclair extérieures (zip principal, poches et zips sous les bras), si elles sont certes conçues pour résister aux projections d’eau et plus souples que beaucoup d’autres, j’ai regretté qu’elles soient dures à ouvrir et fermer, à tel point que l’ouverture principale est presque impossible à manipuler rapidement d’une seule main. Mais bon, je crois que c’est le lot de quasiment tous ces zips étanchés que je n’apprécie pas trop.


Enfin, des petites pièces en laine polaire très douce viennent apporter pile-poil au bon endroit la protection requise pour protéger le menton de la fermeture éclair et du frottement contre le col quand la veste est fermée.

Imperméabilité 8/10

Hormis quelques heures de chute de neige durant lesquelles l'imperméabilité s’est montrée heureusement sans faille, je n’ai pu tester réellement cette veste en conditions de pluie sur la durée. Je l’ai toutefois portée par la suite en usage urbain sous la pluie et n’ai pas constaté d’eau ou d’humidité à l’intérieur. Comme je l’ai dit plus haut, tous les zips extérieurs sont étanchés.

Coupe-vent 10/10

Cette veste Mammut est tout simplement géniale dans le vent. Sa coupe près du corps et l’ajustement très précis de la capuche minimisent la prise au vent et le tissu triple couche joue son rôle protecteur à la perfection quand les rafales sont si fortes qu’elles vous font tomber. Je n’ai vraiment pas regretté les quelques grammes de plus par rapport à ma veste 2,5 couches de 200 grammes car j’ai vraiment ressenti une différence de protection.

Respirabilité 7/10

Bien que testée la plupart du temps dans des conditions plutôt froides qui ne m’ont pas particulièrement fait transpirer, j’ai bien apprécié les grandes aérations sous les bras lors d’une longue descente de pierrier au soleil. Toutefois, je dois dire qu’il s’est rapidement formé à ce moment-là un peu de condensation dans les bras et le dos et qu’elle ne s’est pas évacuée. Je précise quand même qu’il ne m’est jamais arrivé de tester une veste 2,5 ou 3 couches qui soit suffisamment respirable pour évacuer efficacement la transpiration dans de telles conditions.

Poids 6/10

Avec ses 430 grammes, la Teton n’est pas la plus légère des vestes 3 couches, mais compte tenu de ses prestations, elle se situe dans la bonne moyenne tout en offrant la sensation d’un produit de très belle qualité.

Verdict

Notes

  • Qualité de fabrication: 9/10
  • Confort et praticité: 8/10
  • Imperméabilité: 8/10
  • Coupe-vent: 10/10
  • Respirabilité: 7/10
  • Poids: 6/10
  • Note globale: 48/60
  • Rapport qualité / prix : 48/450*100 = 10,66

Points forts

  • Qualité de fabrication
  • Protection contre le vent
  • Finitions
  • Look
  • Polyvalence d’utilisation

Points faibles

  • Fermetures éclair extérieures dures à manipuler
  • Respirabilité
  • Prix

Conclusion

La Teton de Mammut est une très belle veste 3 couches qui a le mérite d’être efficace et confortable en montagne et très versatile puisqu’elle n’est pas trop typée et pourra donc être portée en dehors des activités outdoor. Dommage que la dureté de ses fermetures éclair et son prix viennent ternir un tableau presque parfait. 

Cet article t'a plu ? Partage le sur tes réseaux sociaux

Gnome

Guillaume
Rédacteur
Envoyer un mail
Summits année : 0 | Summits mois : 0 | Summits total : 84
     > Classement des I-Trekkeurs
Passionné par les Andes depuis un peu plus de 15 ans, j'y ai passé plusieurs mois à marcher et grimper et je m'y précipite dès que cela m'est possible. J'aime l'altitude et les paysages minéraux des hauts plateaux. Ma zone de prédilection est la Puna de Atacam...
 


Articles de l'univers Matériel

Test veste Mammut Makalu Jacket Men
Test de la veste hardshell Mammut Makalu Jacket Men. Veste polyvalente pour les activités outdoors, la Makalu Jacket Men a été testée dans les alpes, les Pyréné...

Test du sac de couchage Mammut Ajungilak Kompakt 3-Season
Test du sac de couchage Mammut Ajungilak Kompakt 3-Season lors d'un week-end de randonnée dans le massif de Belledonne. Avec des températures descendant jusqu'à...

Test pull polaire Mammut Aconcagua
Test du pull polaire Mammut Aconcagua pendant plus de trois semaines dans les Alpes Suisse et françaises, le Sahara et l’Afrique de l’ouest dans des conditions ...

Test sac de couchage Mammut Sphere MTI 3 season
Le duvet Sphere MTI 3 season fait partie de la gamme Expedition Ultralight. Il bénéficie des technologies Prolight TX et light TX lui permettant d'être très com...

Test chaussures Mammut Comfort Low GTX® Surround
Test des chaussures Mammut Comfort Low GTX® Surround lors de randonnées en Namibie et d’un trek en Jordanie. Equipées de la technologie Gore-Tex Surround pour a...

Test doudoune Mammut Ambler hooded jkt men
Test de la doudoune Mammut Ambler hooded jkt men. Quand le thermomètre plonge bien en deçà des 10°C sous zéro il n'y a guère que les duvets les plus qualitatifs...

Test sac à dos Mammut Nirvana Ride 22
Test du sac à dos Mammut Nirvana ride 22 durant 4 jours dans le Beaufortain en étoile autour du refuge de la Balme et sur quelques courses à la journée. D’une c...

Test chaussures Mammut MTR 141 Pro Low Goretex
Test des MTR 141 Pro Low Goretex de Mammut présentées comme des chaussures de trail running en montagne, idéales pour les longues distances, mais également pour...

Test polaire Mammut Aconcagua
Test de la polaire Mammut Aconcagua en Polartec Power Stretch Pro durant une randonnée de 3 jours dans le Cher, puis une autre de 2 jours dans le haut-Jura pour...

Test Pantalon Mammut Runbold Trail So Pants
Test du pantalon déperlant et stretch Mammut Runbold Trail So Pants pendant 6 jours de randonnée autour du Pic du Midi d'Ossau et en Aragon.

Recevoir nos lettres de diffusion

 
 
Votre email :   
 **     **  ********   ********  **     **  **     ** 
 **     **  **     **  **        **     **  **     ** 
 **     **  **     **  **        **     **  **     ** 
 **     **  ********   ******    **     **  ********* 
  **   **   **   **    **         **   **   **     ** 
   ** **    **    **   **          ** **    **     ** 
    ***     **     **  ********     ***     **     **