Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |


Test réchaud Jetboil Flash Lite

Rédigé le 12/10/2017 - Lu 385 fois
Test réchaud Jetboil Flash LiteTest du réchaud intégré Jetboil Flash Lite lors de randonnées dans les massifs du Vercors et de la Chartreuse.

Conditions du test

  • Lieu du test : Vercors - Chartreuse
  • Durée du test : 6 jours
  • Activité : randonnée
  • Type de terrain : montagne entre 1200 m et 1900 m d’altitude
  • Météo : excellente, températures entre 5° et 20°

Caractéristiques du réchaud intégré Jetboil Flash Lite

  • Type de réchaud : 2 en 1 intégré et optimisé
  • Accessoires fournis : bruleur et sa housse néoprène, couvercle percé pouvant servir de passoire, trépied, casserole 0.8 L, protège réflecteur
  • Allumage : piézo-électrique
  • Carburant : gaz liquide type isobutane/propane (non fourni)
  • Matériau : bruleur en aluminium anodisé
  • Type de cartouche : de 100 à 450 g à valve filetée norme EN 417
  • Dimensions : 104 x 165 mm
  • Poids : affiché à 312 g, pesé à 315 g
  • Puissance : 0,9 kW
  • Temps d’ébullition : 2 mn 30 pour 0,5 litre d'eau pouvant varier selon l'altitude et les conditions climatiques
  • Autonomie : 12 litres d'eau pour une cartouche de 100 g
  • Lieu de fabrication : Chine
  • Garantie : 1 an
  • Prix : 119 €

Test du réchaud Jetboil Flash Lite

En recherche continue de gain de poids, j’ai eu l’occasion de tester le modèle Flash Lite de chez Jetboil. Arrivé sur le marché il y a maintenant quelques années, les modèles de réchaud intégrés permettent assurément de gagner de la place et de réduire le poids, du et dans le sac.  
 
Ma configuration de réchaud actuelle se composait, comme beaucoup de randonneurs, d’un réchaud et d’une popote séparée, poids total 550 g. C’est avec plaisir que je constate le poids plume de ce modèle de chez Jetboil. Le principe du tout intégré me séduit d’emblée, un seul élément à porter, léger et peu encombrant. Je doute cependant avant le test de sa polyvalence, je verrai par l ‘expérience qu’il n’en est rien.
Le montage est extrêmement simple, le bruleur et le trépied sont stockés à l’intérieur de la casserole. Le fond de la casserole est équipée d’un répartiteur de chaleur qui permet au flux de ne pas se disperser inutilement et donc d’être efficacement concentré sur le produit à chauffer. Un couvercle plastique permet de protéger cette partie basse de la casserole. La partie haute de la casserole est équipée d’un manchon en néoprène qui isole de la chaleur et permet de se saisir du récipient sans se brûler.
 
On fixe le brûleur d’une simple rotation sous la casserole, puis la cartouche de gaz se vise sur le brûleur. En 1 minute, on est prêt à cuisiner. 
 
La plupart des cartouches du marché sont sur le standard à vis EN417, le réchaud est compatible que vous preniez une cartouche jetboil, MSR, Primus… toutes sauf les campingaz.
 
Le trépied apporte une stabilité suffisante pour ne pas avoir peur de renverser l’eau bouillante lorsque l’on cuisine en situation de bivouac un peu difficile (sous l’auvent, terrain accidenté, etc.)
 
Lors de mes premières utilisations, j’ai testé le temps d’ébullition. Le fabricant annonce 2 min 30 secondes pour un demi litre. Avec une température extérieure de 8°, j’ai mis à chaque fois 2 minutes 20 secondes pour atteindre une ébullition suffisante pour des repas lyophilisés en respectant la limite des 500 ml. Je ne sais pas si cela déborde si on dépasse cette limite.
 
Le manchon néoprène joue parfaitement son rôle, on peut se saisir de la casserole sans se brûler, j’ai été agréablement surpris par cet aspect sur lequel j’avais des à priori.
 
Le réchaud est suffisamment puissant et la casserole assez étroite pour chauffer vite des liquides sans risque. En revanche, il faut être un peu vigilant quand on cuisine des aliments directement dans le réchaud afin d’éviter d’avoir à nettoyer ce qui a brûlé au fond.
 
J’ai essayé avec difficulté mais succès de faire chauffer des aliments dans une autre popote que celle fournie, la distance entre la flamme et le fond de la casserole n’est pas suffisante pour que cela fonctionne bien. Jetboil propose un adaptateur en option qui permet d’utiliser tout type de casseroles disponible sur le marché. On perd alors l’intérêt de la compacité et la versatilité du produit.

Verdict

Sa rapidité pour chauffer et sa stabilité en font en parfait compagnon pour le trek.
 
Très compact et léger, ce réchaud est idéal pour les randonnées en mode ultralight et se révèle particulièrement adapté lorsqu’on s’alimente de plats lyophilisés (un peu moins pour des plats traditionnels).

Points forts

  • Poids
  • Efficacité
  • Allumage intégré par piezzo

Point faible

  • Il faut favoriser les plats lyophilisés, moins adapté pour les plats classiques
 

Cet article t'a plu ? Partage le sur tes réseaux sociaux

JC

jc
Rédacteur
Envoyer un mail
Summits année : 30 | Summits mois : 15 | Summits total : 237
     > Classement des I-Trekkeurs
 


Articles de l'univers Matériel

Test réchaud Jetboil Flash
Test du réchaud Jetboil Flash à l’occasion d’une randonnée de 11 jours en Bretagne. C’est un réchaud 2 en 1 doté d’un brûleur de 2100 watts avec allumage par pi...

Test Réchaud Jetboil Minimo
Test du réchaud Jetboil Minimo durant une randonnée de 6 jours dans les Pyrénées. C'est un réchaud 2 en 1 optimisé avec allumage par piezo-électrique, il se com...

Test Jetboil Crunchit
Test du Jetboil Crunchit, un outil permettant de recycler les cartouches de gaz conformes à la norme EN417, c'est à dire toutes les cartouches à valve ayant un ...

Les boutiques de randonnée sur internet
Les sports outdoors et la randonnée en particulier ont le vent en poupe. C’est donc tout logiquement que les boutiques de vêtements et de matériels de randonnée...

Test réchaud Optimus Crux Lite
Test du réchaud Optimus Crux Lite lors de plusieurs randonnées en bivouac dans les Pyrénées, les Alpes françaises et le Valais Suisse. Avec seulement 72 gramme...

Comment bien choisir son réchaud ?
Pour être autonome, le randonneur a besoin d’un réchaud pour préparer ses repas. Chaque type de réchaud, qu’il soit à gaz, multicombustibles, à bois ou à alcool...

Test réchaud Fire Profi 105mm
Test du réchaud Fire Profi 105mm lors de mon voyage à pied au long cours entre la France et la Macédoine. Présentation, utilisation et avis général sur le récha...

Test réchaud à bois Bushbuddy
Test du réchaud à bois canadien Bushbuddy à double paroi. Un type de réchaud qui ne nécessite pas de transporter de combustible et par ce fait, parfaitement ada...

Test réchaud Optimus Elektra FE Cook System
Test du réchaud Optimus Elektra FE Cook System à l’occasion d’une randonnée de 8 jours dans le Parc Nahuel Huapi en Patagonie. C’est un kit de cuisson comprenan...

Test réchaud MSR Windboiler
Le MSR Windboiler est un réchaud léger, tout en un, pour une ou deux personnes. Il a été testé sur six jours de randonnée fin mai sur les crêtes du Jura, tant c...

Recevoir nos lettres de diffusion

 
 
Votre email :   
 **    **  ********   **     **  **    **  **     ** 
 **   **   **     **   **   **   **   **    **   **  
 **  **    **     **    ** **    **  **      ** **   
 *****     ********      ***     *****        ***    
 **  **    **   **      ** **    **  **      ** **   
 **   **   **    **    **   **   **   **    **   **  
 **    **  **     **  **     **  **    **  **     **