Pour beaucoup, le Spitzberg, la plus grande île de l’archipel du Svalbard, est synonyme de grande aventure polaire. C’est que là-haut, entre les 74° et 81° de latitude nord, la majeure partie du territoire est reculé. Imaginez qu’on compte plus d’ours blancs que d’habitants. Mais aujourd’hui, l’aventure s’est démocratisé autour de Longyearbyen. Pas besoin d’être...