5 treks incontournables en Asie du Sud-est

L’Asie du Sud-est n’est pas le royaume du trekking sportif. Les randonneurs s’y rendent pour découvrir une mosaïque de cultures et de paysages tout à fait exceptionnelle. I-Trekkings a sélectionné pour vous 5 treks incontournables à réaliser en Asie du sud-est.
Posté le :


Bien souvent les marcheurs associent les treks en Asie à l’Himalaya. C’est oublier que l’Asie du sud-est regorge de paysages tout à fait uniques, d’une riche mosaïque de peuples et d’une faune endémique.

I-Trekkings vous a sélectionné 5 treks incontournables en Asie du Sud-est. Chaussez vos godasses de trek, nous prenons la direction de la Birmanie, du Vietnam, de la Malaisie, de l’Indonésie et de la Thaïlande. Et vous, ajouteriez-vous un trek à cette liste ?

Lac Inle © sixore - Fotolia.com

Birmanie : autour du lac Inle

Pendant longtemps, la Birmanie est restée peu ouverte au tourisme en raison de la dictature. Aujourd’hui, le tourisme connaît un boom considérable. Le lac Inle est l’un des symboles forts de Myanmar, le nom officiel de la Birmanie.

Depuis Kalaw, un beau trek à travers des collines couvertes de rizières permet de rejoindre le lac Inle en 3 jours. L’animation permanente des villages et les rencontres avec les habitants sont au cœur de ce trek. Plus à l’est, le triangle d’or est aussi un joli terrain de randonnée.

Découvrez le récit du trek de Jean-Pierre du lac Inle au Triangle d’Or

Vietnam : le Haut Tonkin à pied

A l’extrême nord du Vietnam, la région de Sapa est la porte d’entrée pour découvrir les ethnies qui bordent la frontière avec le Laos et la Chine. Les montagnes du Haut Tonkin sont pour beaucoup ce qui se fait de mieux en matière de trekking en Asie du sud-est.

Y randonner, c’est partir à la rencontre des minorités dans les plus beaux paysages du Vietnam. Tày, H’mông, Dao, Nùng, Cao Lan, Hoa, Lô Lô constituent la mosaïque ethnique de la région. Les femmes, garantes des traditions, continuent d’arborer leurs vêtements traditionnels. La marche permet d’entrer en contact avec elles et de découvrir leurs coutumes et traditions.

En marche avec Alexandre dans le Haut Tonkin

Kinabalu © MFLim - Fotolia.com

Malaisie : ascension du Kinabalu

Le mont Kinabalu du haut de ses 4095 m est le point culminant de l’île de Bornéo et de la Malaisie. Sa flore tout à fait unique contient plus de 800 espèces d’orchidée dont la très rare Paphiopedilum rothschildianum. Le must pour les botanistes.

Dès qu’un sommet passe la barre des 4000, les trekkeurs affluent. Le mont Kinabalu n’échappe pas à cette règle. Pour limiter l’impact, s’octroyer les services d’un guide est obligatoire et le nombre de marcheurs est limité à 120 par jour. Il faut 2 jours pour faire le trek.

Partez avec Béa et Cyril sur les pentes du Kinabalu

Orang-outan de Sumatra

Indonésie : à la recherche des orangs-outans

Quand on pense au trek en Indonésie, on ne pense pas forcément à Sumatra. On aurait tendance à penser aux ascensions de volcan : Kawah Ijen, Bromo, Rinjani, et pourtant… L’île de Sumatra est le sanctuaire des derniers orangs-outans Pongo Abelli. La dernière étude en date en dénombrait un peu moins de 7 000. L’espèce est en réel danger devant la destruction de son habitat par le commerce d’huile de palme.

Depuis le village de Bukit Lawang, il est possible de partir un, deux, trois, quatre jours et même plus pour explorer la jungle et partir à la rencontre des orangs-outans mais aussi des autres animaux de la forêt. Il est assez facile d’observer également les macaques et le semnopithèque de Thomas, lui aussi endémique à Sumatra ; les gibbons sont un peu plus difficiles d’accès mais avec un peu de chance, tout est possible.

Découvrez le carnet de trek de Grégory sur les traces des derniers orangs-outans

Trek en famille en Thaïlande

Au nord de Chiang Mai, la « rose du nord », la jungle du nord de la Thaïlande est un terrain de trek bien connu des « backpackers ». Sur place, on trouve pas mal d’itinéraires à réaliser en famille qui allient trek, balade à dos d’éléphant et descente de rivières sur un radeau.

Une aventure super fun qui traverse des villages des ethnies Karen, Akha et Lahu. Le soir, le repas est partagé avec les familles et si le confort des nuités est sommaire, les échanges avec ces gens d’ailleurs resteront illuminés dans le regard des petits et des grands.

Partez à l’aventure avec le récit de Grégory dans le nord de la Thaïlande

Image d’introduction © SeanPavonePhoto – Fotolia.com

Grégory Rohart
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences françaises ou locales.Ambassadeur Fujifilm...



https://www.gregoryrohart.com

quatre × trois =