Application Alpes Magazine sur iPad



Ça y est, Alpes Magazine n’est plus seulement disponible par abonnement postal ou dans les kiosques. Il l’est désormais aussi sur iPad.

Application développée par Bayard Service Web avec les outils d’Aquafadas, c’est tout d’abord un travail de près de 6 mois, mené par la rédaction du magazine ainsi que les développeurs de l’agence.

Le challenge principal : donner une véritable valeur ajoutée au magazine sur ce nouveau support. Dès lors, le lecteur a désormais la possibilité de voir des photographies en plus grande taille, il peut écouter les récits des chroniqueurs, des sons d’ambiance, regarder des vidéos ainsi que des publicités animées. Une lecture agréable, fruit d’un long travail de réflexion.

> A propos d’Alpes Magazine

Magazine national grand public, ce bimestriel révèle à travers ses pages les multiples facettes des Alpes : son histoire, l’avenir, la nature, l’environnement, l’art de vivre, les traditions, la gastronomie et le sport. Selon l’OJD, l’association pour le contrôle de la diffusion des médias, il s’agirait de la plus forte diffusion de la presse montagne.

Des rubriques qui font vivre et découvrir les Alpes : l’escapade nature, la grande randonnée, la rencontre, le goût des choses, les Alpes d’ici, les Alpes d’ailleurs, le bien être et les fiches randonnées qui font d’Alpes Magazine la référence des magazines de territoire et des montagnes. Bref, une invitation concrète à aller à la rencontre des Alpes, à laquelle près de 402 000 lecteurs répondent à chaque fois.
 

Pour télécharger l’application : http://itunes.apple.com/app/alpes-magazine/id407009979?mt=8

Grégory Rohart
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences françaises ou locales.Ambassadeur Fujifilm...



https://www.gregoryrohart.com

dix-huit − onze =