Arc’teryx se lance dans les chaussures outdoor : découvrez pourquoi elles sont innovantes !


Posté le :


A l’occasion de l’Arc’teryx Alpine Academy à Chamonix, la marque canadienne originaire de Vancouver a dévoilé qu’elle se lançait dans la confection de chaussures outdoor. Une nouvelle qui peut surprendre et interroge. Habituée à créer de nouvelles innovations régulièrement depuis sa création en 1991, on peut se demander ce que la marque va apporter de nouveau sur un marché déjà bien encombré.

Chaussure Alpha² FLM d'Arc'teryx

Des chaussures épurées avec un chausson amovible

Fidèle à son ADN, Arc’teryx vient de créer des chaussures en mariant technicité des produits et style épuré. Mais la grande nouveauté des modèles, c’est la présence d’un chausson indépendant et amovible sur la majorité de la gamme de chaussure. Les randonneurs à ski ont déjà adopté à l’unanimité ce principe sur toutes les chaussures de ski. Ce n’est pas surprenant d’apprendre que Federico Sbrissa, le chef de produits footwear, est un ancien de Dynafit et Garmont, deux marques bien implantées dans le ski de randonnée.

En bleu le chausson Gore-tex amovible

Deux gammes vont être lancées : Ascent pour la marche d’approche (chaussures alpha) et Traverse pour la randonnée (chaussures Bora). Sur tous les modèles de chaussure, on retrouvera un chausson en nylon stretch mono-mesh ultra confortable. Il sera amovible et Gore-tex sur les modèles Alpha2 FLM (tige basse) et Bora2 mid M (tige montante). Il sera non amovible et Gore-tex sur les modèles Alpha FL GTX et Bora Mid GTX disponibles en version homme et femme. Il sera enfin possible de choisir l’alpha FML avec son chausson amovible non Gore-tex. Pour les modèles tiges hautes, le chausson imperméable monte même au dessus des malléoles, ce que ne font pas les constructions traditionnelles. Et le reste ? L’empeigne est en PU enrobé de fils de nylon et en TPU pour une plus grande résistance à l’abrasion. Les semelles ont été développées avec Vibram et sont adaptées à la gamme d’activité.

Chaussure Bora² mid M d'Arc'teryx

Les modèles tiges basses homme vont de 820 grammes la paire à 960 grammes et les tiges hautes peuvent peser jusqu’à 1120 grammes. Plutôt léger compte tenu de la présence du chausson.

À quel prix ? De 175 à 250 € pour les tiges basses jusqu’à 300 € pour la Bora2 Mid M. Des tarifs plus élevés que la moyenne du marché du footwear outdoor mais nous y sommes habitués avec Arc’teryx qui conçoit des produits hauts de gamme.

Dans les prochains jours, je vous détaillerai les modèles des deux gammes. Reste à savoir si la marque va trouver son public avec son concept de chaussons amovibles. L’idée est intéressante, reste à tester une paire dans les prochains mois. 

Grégory Rohart
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences françaises ou locales.Ambassadeur Fujifilm...



https://www.gregoryrohart.com

sept + 3 =