ASTM F3340-18, la nouvelle norme pour les matelas de bivouac dès 2020

Dès 2020, l'industrie outdoor adoptera la nouvelle norme ASTM F3340-18 pour mesurer les performances des matelas de bivouac.
Posté le :


5
(4)

Les fabricants de matelas de bivouac annoncent l’adoption de la nouvelle norme ASTM F3340-18 pour les matelas de bivouac en 2020. Vous le savez sans doute, ni nos matelas, ni nos sacs de couchage ne sont conçus pour nous “réchauffer”. En réalité, ils servent à nous isoler du froid et empêcher que notre chaleur corporelle ne se perde dans l’atmosphère ou au contact du sol.

Une norme européenne (EN 13537) réglemente les informations fournies sur les sacs de couchage et nous permet de comparer les performances d’un modèle à l’autre en fournissant des données objectives sur les températures de confort et limite. Mais ce n’est malheureusement pas le cas pour les matelas de bivouac. Depuis des décennies, les clients n’ont pas d’autre choix que de croire sur parole les fabricants à propos des performances d’isolation de cette pièce majeure de notre équipement. Etant donné que la façon de mesurer les matelas varie d’un laboratoire à l’autre, ces informations deviennent vite peu fiables. On constate ainsi qu’un même produit peut afficher des variations de performances jusqu’à 50%, selon qui le teste.

ASTM F3340-18, la nouvelle norme pour les matelas de bivouac dès 2020

Sous la pression des grands distributeurs d’équipements outdoor nord-américains (REI aux USA et MEC au Canada), Therm-A-Rest, Nemo, Exped et Sea to Summit se sont rassemblés, entourés d’universitaires, pour définir des conditions communes de test. En découle une nouvelle norme pour les matelas de bivouac (ASTM F3340-18 / ISO 8302), qui standardise les façons de mesurer la capacité d’un matelas à empêcher la chaleur de s’échapper d’un corps chaud. Les résultats de ce test s’exprime en “R-value standard” et pourra être accompagné d’informations sur la saisonnalité du matériel, plus facile à lire pour le grand public. Ainsi, les matelas offrant une R-value de 1 à 2 seront considérés comme pouvant être utilisés uniquement en conditions estivales, ceux de 2 à 4 comme des matelas 3 saisons, de 4 à 6 des matelas pour conditions hivernales et ceux au-delà comme des matelas d’expédition pour conditions de froid extrême. Principale marque à d’ores et déjà proposer une R-value proche de la norme, il est fort à parier que Therm-A-Rest sera très rapidement rejoint par l’ensemble des fabricants. Nous pourrons alors enfin comparer poids, prix et performances avant d’investir pour notre prochain bivouac.ASTM F3340-18, la nouvelle norme pour les matelas de bivouac dès 2020

Vous avez aimé mon article ? Mettez-lui 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour lui donner une note

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 4

Je suis désolé que cet article ne vous ait pas été utile!

Laissez-moi améliorer cet article !

La vidéo du Moment : Traversée du Massif Central à Pied