Chaussure Ventrailia Razor Outdry de Columbia, eau non comprise



 Même en été, on peut se retrouver avec les pieds mouillés ! La Ventrailia Razor OutDry est là pour vous réconcilier avec Dame Nature. Pluie diluvienne… Ces chaussures sont équipées de la technologie OutDry qui vous garantie une étanchéité parfaite pour garder les pieds au sec. Chaleur de plomb… Les ouvertures dans les semelles optimisent la circulation de l’air. Une paire de chaussures légère et souple pour de la petite randonnée ou du trail. 

Chaussure Ventrailia Razor Outdry

La Ventrailia Razor est une paire de chaussures consacrée à la randonnée et au trail. En maille et textile soudé, ce qui lui confère d’être ultrafraiche et respirante, elle est légère, souple et entièrement imperméable. Quant à la semelle intercalaire Techlite, elle permet d’offrir un très bon amorti.
Caractéristiques techniques :
  • Construction OutDry imperméable et respirante
  • Tige légère en maille et textile soudé
  • Semelle intercalaire Techlite légère pour un confort durable, un amorti optimal et une excellente restitution de l’énergie
  • Ouvertures dans la semelle intercalaire pour optimiser la circulation de l’air et le refroidissement
  • Semelle extérieure Omni-GRIP en caoutchouc non marquant à haute adhérence
  • Poids : 332 g
  • Importé

Eau non comprise

La technologie Outdry de Columbia est issue d’un procédé unique et breveté. Une lamination sur une surface en 3D a¬fin d’obtenir un système solidarisé et sans coutures. Une membrane composée d’une structure hydrophile respirante.
  • 100% imperméable & hyper respirant
Plus d’informations sur le site de Columbia
Grégory Rohart
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences françaises ou locales.Ambassadeur Fujifilm...



https://www.gregoryrohart.com

onze − deux =