Comment bien choisir son emplacement de bivouac ?

Le bivouac est un moment fort en randonnée itinérante, un moment de repos et de symbiose avec la nature. Pour réussir son bivouac, il est important de savoir choisir son emplacement, un lieu agréable et sécurisé pour pouvoir passer une nuit sereine et poursuivre sa randonnée du bon pied.
Posté le :


Trouver son emplacement de bivouac est une chose presque naturelle chez les randonneurs expérimentés, un petit regard à droite, à gauche, au-dessus et le lieu de campement est vite choisi. Même s’il arrive parfois de commettre des erreurs par inadvertance. Qui ne s’est jamais fait réveiller par une vache en pleine nuit, retrouvé sous les eaux lors de fortes pluies, vu sa tente à la limite de la déchirure… ? Il n’y a rien d’étonnant à cela, un bivouac réussi, c’est une multitude de petits points à respecter qui ne sont pas toujours compatibles entre eux.

Un bivouac protégé du vent face à une très belle vue

Pour des randonneurs ayant moins d’expérience ou débutants en partance pour une première randonnée itinérante, cela peut sembler compliqué et parfois être une mission impossible. Heureusement, en respectant au mieux la check-list suivante, le bivouac idéal sera à porter de main dès la première nuit.

Privilégier le panorama au confort est une question de choix et si les deux peuvent être réunis, c’est un petit bonheur.

Législation

Ai-je le droit de planter ma tente ici ? Les parcs nationaux par exemple sont soumis à des réglementations régissant entre autre le bivouac et imposant les lieux de campement. Vous devez en prendre connaissance et la respecter. Sur un terrain privé, vous devez obtenir l’autorisation du propriétaire. Pour compléter ces propos, allez lire l’article de Novo-Monde sur le bivouac qui détaille notamment les règles de bivouac en France, Suisse et Belgique.

Bivouac abrité du vent dans le parc national Nahuel Huapi

Sécurité

Voici quelques points à vérifier avant de poser son bivouac :

  • Suis-je dans une cuvette ? J’essaie de repérer où l’eau pourrait s’accumuler s’il se mettait à pleuvoir toute la nuit. Il est préférable de choisir un terrain légèrement pentu ou une petite hauteur pour ne pas se retrouver inondé.
  • Lors de tempêtes, je m’installe à l’abri derrière un rempart naturel (arbre, haie, rocher, mur…), en contrebas d’une crête… La majorité des tentes étant profilées, il est important de l’installer dans le sens du vent et de l’amarrer solidement au sol à l’aide des sardines, des haubans et l’hiver avec des ancres à neige.
  • Je vérifie que la zone n’est pas dangereuse. Je ne choisis jamais un emplacement se trouvant sous une falaise (ou au bord d’une falaise), un éboulis, une paroi rocheuse, une pente abritant des rochers… et l’hiver, près d’une pente avalancheuse, sous un sérac…
  • Si je dors à proximité d’une rivière, je m’assure que celle-ci n’a pas un barrage en amont, qu’elle ne soit pas issue d’un glacier… et je laisse une distance de sécurité entre la rivière et ma tente, ainsi que les jours de forte pluie.
  • Si je pars randonner dans une région où la faune peut être problématique (ours, loups, serpents venimeux…), je me renseigne au préalable sur les précautions d’usage et je respecte les consignes de sécurité (comme ne pas garder de nourriture dans sa tente et l’accrocher dans un arbre dans les parcs nationaux de l’Ouest Américain).

Bien choisir un sol qui permette à l'eau de s'évacuer

Confort

Comment choisir un emplacement de bivouac confortable ?

COMMENT SOUTENIR I-TREKKINGS ?

Comment soutenir I-Trekkings ? En partageant cet article par exemple ou en effectuant vos achats chez nos partenaires (Merci de ne pas cliquer pour cliquer. N’achetez que si vous avez un besoin et pensez à accepter les cookies de nos partenaires dès l’arrivée sur leur site). Il y a bien d’autres façons de soutenir I-Trekkings. Pour en savoir plus, c’est par ici.

Le top de nos partenaires pour vous équiper :

  • Alltricks : Déstrockage sur plus de 4 300 produits.
  • Cimalp : Jusqu’à-50% jusqu’au 25 mars sur une sélection d’articles de Trail.
  • Ekosport : -20% supplémentaire sur les nouveautés Trail & Running avec le code NEW20.
  • I-Run : Race’s Days – Réduction jusqu’à -50% sur la Randonnée, le Trail, le Running.
  • Les petits Baroudeurs : La Boutique Outdoor pour équiper vos enfants et petits enfants.
  • Lyophilise & Co : La boutique spécialiste des plats lyophilisés & du bivouac (-10% sur les lyophilisés avec le code LYO10).
  • Snowleader, The Reblochon Company : -10% sur tout l’univers Ski de Rando avec le code TOURING10.
  • Trekkinn  : 10 000 bons plans

Le top de nos partenaires pour partir en rando et en trekking :

  • Allibert Trekking (Agence de voyage basée dans les Alpes, spécialiste rando, trekking et voyages d’aventure)
  • Atalante (Spécialiste du voyage d’aventure, de la randonnée et du trek)
  • Chilowé (le spécialiste de la micro-aventure en France)
  • La Balaguère (randonnées dans les Pyrénées et à travers le monde)
  • Randonades (Randonnées dans les Pyrénées et rien que les Pyrénées)
  • Travelbase (Agence de voyage pour des aventures à vivre en groupe ou en solo, et avec l’esprit Travelbase)

  • Je choisis dans la mesure du possible un emplacement exposé au soleil, pour le soir et le matin. Si je dois faire un choix, je privilégie l’instant présent. Il fait beau, j’installe ma tente au soleil, je ne sais pas comment sera le ciel demain matin. Il pleut, j’installe ma tente pour tenter de profiter des premiers rayons de soleil.
  • Le terrain est-il suffisamment plat ? C‘est une règle de base pour ne pas se retrouver à glisser toute la nuit. En cas de légère pente, je corrige cela en plaçant des vêtements sous mon matelas.
  • Suis-je dans un pâturage ? Avoir une vache qui broute à quelques mètres de sa tente en pleine nuit n’est pas plaisant et il y a toujours un risque qu’elle se prenne les sabots dans les tendeurs.
  • Je fais le ménage avant d’installer ma tente en retirant les pierres, les branches, les ronces… tout ce qui pourrait nuire au tapis de sol et au matelas.
  • Si le terrain est bosselé, j’essaie d’écraser les bosses et de combler le trou pour avoir une surface plane.
  • Pour la tranquillité de mon sommeil, je m’éloigne loin des zones d’agglomération et des routes pour m’installer.
  • Dans la mesure du possible, je bivouaque près d’un point d’eau pour faciliter ma soirée. Attention, s’il s’agit d’une rivière, je garde une distance de sécurité.
  • Je privilégie un emplacement abrité du vent ( et j’oriente ma tente dans le sens du vent) pour éviter que ma tente ne soit secouée et d’en subir l’effet sur la température ressentie (abaissement de la température).

emplacement de bivouac

Le bivouac de rêve

Il ne manque qu’une seule chose à cette check-list, un point qui ne concerne ni la réglementation, ni la sécurité, ni le confort et qui est propre à chacun. Ce qui fait qu’un bivouac soit magique ou non, c’est le panorama (à couper le souffle) qu’il offre.

  • J’installe mon bivouac dans un petit coin de paradis

Avoir un beau panorama à son bivouac, n'est-ce pas ce que recherche tout randonneur ?

Personnellement, il m’arrive de déroger fréquemment à des règles (de confort, pas de sécurité). Comme le fait de trouver un endroit plat, à l’abri du vent et de bien positionner sa tente, de s’installer à proximité d’une source d’eau… pour privilégier en contrepartie la vue depuis l’intérieur de ma tente. Privilégier le panorama au confort est une question de choix et si les deux peuvent être réunis, c’est un petit bonheur.

Il reste une règle d’or à ne pas oublier, la nature n’est pas une décharge, j’emporte mes poubelles avec moi avant de quitter les lieux. Je ne laisse aucune trace de mon passage.

Vous pouvez compléter votre lecture par celle de l’article Comment bien choisir sa tente de randonnée ? ou par nos tests de tente et plats lyophilisés.

Quelques autres photos de mes bivouac

emplacement de bivouac

emplacement de bivouac

emplacement de bivouac
Simon Dubuis
A propos de l'auteur

Voici quelques années, je me suis échappé d'une vie qu'il faut souvent suivre au pas... Aujourd'hui je déborde d'énergie que je dépense dans la marche afin de parcourir des milliers de kilomètres pour découvrir les merveilles de la nature. Mes terrains de jeux préférés étant les montagnes et les zones désertiques, là où poussent le...



http://www.dubuis.net
2 Responses
    1. Ernesto

      Bonsoir, mon ami et moi-même sommes dans le même cas…
      Avez-vous un retour sur expérience à nous divulguer ?

      Cordialement,
      Bonne soirée

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share via
Copy link
×