Comment Crosscall teste la résistance de ses téléphones ?

Pour ses 10 ans, Crosscall a ouvert les portes de son laboratoire de tests de téléphones. Une belle occasion pour en savoir plus sur la marque
Posté le :


4.9
(11)

A l’occasion des 10 ans de Crosscall, la marque française de téléphones endurcis, a ouvert les portes de son siège social basé à Aix-en-Provence et de ses laboratoires de tests à une petite équipe de journalistes, blogueurs et youtubers. J’étais de la partie.

Avant de vous présenter les différents tests réalisés par Crosscall sur ses téléphones je reviens sur les grandes dates de la marque.

Cyril Vidal, PDG de Crosscall

Les grandes dates de Crosscall

Cyril Vidal, fondateur et PDG de Crosscall est à la création de l’entreprise cadre du bâtiment et passionné de sport nautique. Son idée : développer des téléphones robustes et étanches qui s’adressent à la fois aux pratiquants d’activités outdoor et aux professionnels de l’industrie.

2009 : création de Crosscall.

2010 : signature du 1er contrat avec Décathlon.

2012 : Lancement du Shark.

2014 : Arrivée de Luz Meyer, Directeur des opérations, ingénieur des systèmes d’informations.

2015 : 1er prix technology fast 50 de Deloitte.

2016 : C’est l’année de gros changements chez Crosscall. Arrivée d’Anthony Do Couto, Directeur du commerce, Bertrand Czaicki, Directeur de l’offre et de la communication et de David Eberlé, Vice-Président. Cette même année, Crosscall lève 4,5 millions d’euros auprès d’ACG Management.

2017 : Lancement du Shark-X3, Trekker-X3 et Action-X3

2018 : Lancement du Trekker-X4 et du Core-X3. Nouvelle levée de fonds de 12 millions d’euros auprès d’Amundi et A plus Finance.

Siège social de Crosscall
Siège social de Crosscall
Bertrand Czaicki, Directeur de l’offre et de la communication chez Crosscall
Siège social de Crosscall

A quand un trekker-X5 ?

Le Trekker-X4 est le fleuron des téléphones Crosscall. Alors, forcément, je souhaitais savoir si la sortie de son successeur, le Trekker-X5 était dans les tablettes. Il l’est sûrement mais pas pour l’immédiat et aucune information n’a filtré à son sujet. Par contre, il y a du nouveau pour le Trekker-X4. En effet Cyril Vidal nous a annoncé une mise à jour de l’OS pour la fin de l’année 2019 vers Android 9 Pie et une version 2 de son X-Cam. « Elle est totalement repensée dans sa forme et dans le fond pour la rendre plus simple à utiliser ».

Trekker-X4

Des téléphones Crosscall construits pour durer

L’engagement de Crosscall est de construire des téléphones qui durent. Voici 9 points qui permettent à Crosscall de disposer de téléphones robustes et étanches :

La coque du téléphone est fabriquée en matériaux composites (plastique chargé en fibres de verres) augmentant la dureté du matériau et augmentant sa résistance aux chocs et aux rayures.

Les angles et les parties hautes et basses du téléphone sont fabriqués en polyuréthanes thermoplastiques (TPU), ce qui permet de mieux amortir les chocs et et limite la diffusion de l’onde de choc dans le téléphone.

Une fine couche de mousse polymère est placée sous l’écran afin d’amortir le choc et de protéger l’écran en cas de chute.

SOLDES ETE 2020

Les 2èmes démarques des soldes d’été ont commencé. Il y a d’excellentes occasions de faire de bonnes affaires voire même de très bonnes affaires. Afin de ne pas céder aux tentations déraisonnables des soldes, voici quelques règles à suivre pour acheter responsable :

  • Acheter des produits et vêtements dont vous avez besoin
  • Acheter des produits et des vêtements qui durent
  • Préférer les marques qui s’engagent pour l’environnement
  • Préférer les produits et les vêtements qui favorisent les circuits courts de production (made in France, made in Europe)

Voici quelques offres de nos partenaires :

Et si vous vous demandez comment soutenir I-Trekkings, lisez ceci.

Un cache métallique ainsi qu’un cache en matériaux composites renforce la protection des circuits électroniques.

Une plaque interne en magnésium assure la rigidité du téléphone et augmente sa résistance à la flexion, à la torsion et aux chutes.

Les barres en aluminium situées sur les côtés du téléphone lui assurent une protection supplémentaire contre les chocs.

Des membranes polymères protègent les éléments audio (microphone, écouteur et haut-parleurs). Elles sont imperméables aux liquides et à la poussière mais laissent passer l’air et donc le son.

Un joint polymère garantit l’étanchéité entre la face avant et la face arrière du téléphone.

Des capuchons étanches en élastomère protègent l’ensemble de la connectique et garantissent l’étanchéité totale des connecteurs du téléphone.

Crosscall, des téléphones renforcés

12 tests pour obtenir la norme militaire MIL-STD-810G

Créée par l’armée américaine, la norme militaire MIL-STD-810G vise à tester les téléphones dans des conditions extrêmes. A ce jour, les modèles Action-X3, Core-X3 et Trekker-X4 répondent à la norme MIL-STD-810G.

Tour d’horizon de 12 tests réalisés par Crosscall dans sa filiale à Hong-Kong. Action-X3, Core-X3 et Trekker-X4 restent fonctionnels après les tests sauf annotation particulière.

Résistance aux températures extrêmes

  • Résistance à l’altitude (basse pression) : Le mobile est allumé pendant une heure dans une chambre dépressurisée à 57kPa équivalent à une utilisation à plus de 4000 m. Usages : expéditions, aviation, saut en parachute, parapente…
  • Haute Température : Le téléphone est stabilisé à une température de 60°C pendant plus de 4 heures. Pour l’Action X-3 et le Core-X3, les appels à 55°C fonctionnement pendant 2 heures. Le Trekker-X4 est fonctionnel jusque 71°C. Usages : utilisations dans les déserts les plus chauds de la planète ; professionnels sousmis à de fortes chaleurs.
  • Basse température : Pour l’Action-X3 et le Core-X3, le smartphone est stabilisé à -40°C pendant 4 heures. Il reste fonctionnel en appel à -25°C pendant 2 heures. Pour le Trekker-X4, le mobile est fonctionnel jusque -40°C. Usages : Expéditions dans les coins les plus froids de la planète, alpinisme, sports d’hiver…
  • Glace et pluie verglaçante : Téléphone stabilisé à 0°C. Jet d’eau froide pendant 1h dans une température avoisinante de -10°C jusqu’à la création de 13 mm de glace sur le téléphone. Maintien de la glace pendant 4h. Non testé sur l’Action-X3. Usages : utilisation dans les régions les plus froides de la planète.
  • Choc thermique : Passage de -40°C à +60°C en moins d’une minute. Cette action est répétée trois fois d’affilée. Usages : passage d’un bâtiment conditionné à l’extérieur, travaux dans des chambres frigorifiques.
  • Radiation solaire (UV) : Le smartphone est exposé sous des lampes de Xénon à des conditions équivalentes à plus d’une semaine d’xposition aux UV dans les endroits du monde les plus exposés. Le pic d’exposition est de 1120 W/m² (la T° peut atteindre 49°C). Usages : téléphone laissé sur le X-Bike (support vélo).

Résistance aux liquides

  • Pluie : Exposition pendant 30 mn pour chacune des 6 faces du smartphone sous un débit de 10 cm/heure, soi des gouttelettes allant jusqu’à 4,5 mm de diamètre avec des rafales à 65 km/h. Usages : sports nautiques, fortes pluies.
  • Brouillard salin : Vaporisation d’une solution de chlorure de sodium (5%, ph neutre). Alternance de vaporisation et séchage par cycles de 24 heures pendant 4 jours par 35°C. Usages : habitat en bord de mer, travail sur barges, exposition prolongée à l’eau de mer (kayak, pêche, bateau…)
  • Contamination aux liquides : Vaporisation d’un solvant (2-propanol) pendant 24 heures. Usages : Métiers du bâtiment.

Résistance aux mouvements

  • Vibration : Exposition pendant 8h à d’importantes secousses suivant chaque axe (x, y et z). Usages : vélo, quad, moto, 4×4, jet ski, chantiers…
  • Chocs : 18 chocs (3 sur chaque faces du téléphone). Usages : chutes, vtt, chantiers…
  • Accélération : Le smartphone est soumis à une accélération suivant les 6 directions en passant de 0 à 72 km/h en 1 seconde. Usages : sports extrêmes, saut en parachute, saut à l’élastique…
Test de flexion sur une plaque d'aluminium
Test de flexion sur un trekker-X4
Test de flexion sur une plaque d'inox
Test de flexion sur un trekker-X4

Des tests supplémentaires en France sur les téléphones Crosscall

A l’occasion des deux jours chez Crosscall, j’ai pu assister à deux protocoles de test supplémentaires réalisés dans les locaux  de SGS (Société Générale de Surveillance) d’Aix-en-Provence, leader mondial de l’inspection, du contrôle, de l’analyse et de la certification.

La société SGS réalise des tests indépendants pour Crosscall qui viennent s’ajouter aux tests réalisés à Hong-Kong. Ils peuvent concerner des téléphones en projet de construction comme des téléphones déjà sur le marché.

Test de résistance à la flexion

Sur une presse hydraulique, le technicien place d’abord une plaque en inox puis en aluminium avec une pression d’environ 40 kg sur trois points. Les plaques se plient rapidement sous la pression (voir photo).

Le même test est réalisé devant moi avec un Trekker-X4 mais cette fois jusqu’à une pression de 100 kg. Résultat, le téléphone ne bronche pas. Il ne s’est pas ployé et reste tout à fait fonctionnel. L’opération est même répétée plusieurs fois.

Test de chute sur un Crosscall Trekker-X4

Test de chute

Le même Trekker-X4 est ensuite soumis au test de chute. Il est placé à une hauteur de 2 mètres et lâché dans un rail de guidage sur les faces côté vitre, dos et tranche du bas sur du béton reconstitué sans aspérités apparentes. Là aussi, le test est réalisé à plusieurs reprises. RAS, le Trekker-X4 fonctionne comme avant.

En amont de la Transat Jacques Vabre

Pour terminer les deux jours dans les coulisses de Crosscall, je suis sortie en mer avec Aurélien Ducroz, ambassadeur Crosscall, freerider et skipper. Il s’engage sur la Transat Jacques Vabre avec Louis Duc sur le Class40 Crosscall Chamonix-Mont-Blanc. A suivre dès le 27 octobre prochain.

Croisière
Croisière avec Aurélien Ducroz
Aurélien Ducroz, skipper
Avec Aurélien Ducroz à quelques semaines de son départ sur la Transat Jacques Vabre.

Vous qui avez un téléphone Crosscall, êtes-vous satisfait de votre téléphone ? Dites-moi tout en commentaire.

Vous avez aimé mon article ? Mettez-lui 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour lui donner une note

Note moyenne 4.9 / 5. Nombre de votes : 11

Aucun vote pour le moment. Soyez le premier à noter mon article.

Je suis désolé que cet article ne vous ait pas été utile!

Laissez-moi améliorer cet article !

Dites moi comment je peux améliorer cet article

Grégory Rohart
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences françaises ou locales. Ambassadeur Fujifilm...



https://www.gregoryrohart.com
11 Responses
  1. Raym's scot16

    J’en suis à mon deuxième crosscall, actuellement j’ai le core x3 et il y a quand pas mal de bugs, contacts ou photos qui disparaissent, applications qui se lancent toutes seules et il a moins d’un an.

  2. Eric8769

    Article intéressent.
    Je possède le Crosscall Action X3 , je m’en sert énormément pour les randos et pour le boulot avant toutes choses. Il a donc une utilisation très poussée – Je n’en suis pas déçu, fonctionne très bien, j’avais au début un soucis d’appli qui s’ouvraient seules … mais j’ai trouvé la parade, annuler l’activité du bouton rouge sur le coté droit ! Simple mais casse tête a trouver.
    Pour se qui est de la solidité , j’approuve les test, le miens est tombé plus d’une fois sur les chantiers, de la voiture, du VTT et en rando .. seul petit hic , une bulle formée en bas de l’écran, mal tombé ce jour là ou défaut de l’écran … va savoir ..
    Coté utilisation, je coupe en rando les données internet, je peux ainsi être en trace direct durant toute la journée et rajouter des infos, point de passage, photos, sans tomber en dessous des 70% de la batterie. Ce qui en bivouac permet aussi une recharge plus rapide 😉
    Pour moi, un excellent objet alliant téléphonie, appareil photo et GPS !
    @Eric

  3. Bonjour, je voulais apporter une précision. Le trekker X4 réagit mal aux températures basses. Je vis maintenant dans l’intérieur de l’Alaska où il fait régulièrement -40°C et je fais le même constat à chaque fois qu’il fait -20°C. Si j’éteins le téléphone alors qu’il reste 20% de batterie, je le rallume le lendemain et il est vide, quelle que soit la température. C’est un téléphone outdoor oui, extrême non.

  4. J’ai contacté Crosscall avant l’achat pour être sûr. Ils m’ont répondu pompeusement.
    Je les ai contacté après quelques mois pour partager mon retour d’expérience, en région sub-arctique notamment. Je n’ai jamais eu de réponse, même pas un “merci pour votre retour”.
    Les défauts sont permis bien-sûr, rien n’est parfait, mais en tant qu’ancien ingénieur produit, je ne fais pas confiance à une marque qui est trop fière de ses produits et ne cherche pas assez à s’améliorer.

  5. emmanuel lefevre

    Bonjour,
    Très satisfait dans l’ensemble du trekker x4. Seul bémol, j’ai dû recoller les caoutchoucs d’angles qui s’étaient décollés. À quand le X5 ?

  6. Pat

    A quand la mise a jour ?
    Si le telephone en lui meme répond a mes exigences pour un tel outdoor/sport, l’utilisation des appli X-cam, X-Gallery et X-story sont un enfer.
    Ni intuitive, ni ergonomique, avec quelque bug, mon ancien Galaxy S6 faisait mieux ….
    Vendu pour un appareil “Autonome” : prise de vue et montage reuni, je ne m’en sers quasi pas pour ca alors que ma motivation d’achat était justement ce point.
    De fait, je retraite sur ordi les video apres coup alors que je n’ai plus le temps de le faire alors que j’aurai le temps pendant l’activité.
    C’est vraiment dommage car cela dessert le X4 et la marque …

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Timelapse du Moment : Le Wilder Kaiser, Tyrol, Autriche
Share via
Copy link