Exécution de deux Tibétains impliqués dans les émeutes de 2008


Posté le :


0
(0)

Le gouvernement chinois a officiellement annoncé ce mardi l’exécution de deux Tibétains en raison de leur implication dans les émeutes de Lhassa au printemps 2008. Il s’agit des premières exécutions depuis ces évènements, alors que les autorités locales réclament une répression encore plus sévère contre les mouvements indépendantistes tibétains.

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères a confirmé ce mardi que deux personnes ont été exécutées. Le gouvernement a tenu à préciser que les droits des accusés ont été respectés jusqu’au bout. Les deux hommes, dont l’identité n’a pas été révélée par les chinois, auraient bénéficié de tous les recours, jusqu’au jugement de la Cour suprême, qui a confirmé la condamnation à mort.

On ne sait pas précisément quand et où se sont déroulées ces exécutions. Il s’agit officiellement des premières. Mais avant cette annonce officielle, des militants de la cause tibétaine avaient déjà affirmé lundi 26 octobre que trois Tibétains, dont une femme, impliqués dans les émeutes de Lhassa auraient été exécutés la semaine dernière. Des informations difficilement vérifiables, alors que le Tibet reste interdit aux journalistes.

SOLDES D'HIVER !

Il y a d’excellentes occasions de faire de bonnes affaires voire même de très bonnes affaires pendant cette période de soldes. Afin de ne pas céder aux tentations déraisonnables des soldes, voici quelques règles à suivre pour acheter responsable :

  • Acheter des produits et vêtements dont vous avez besoin
  • Acheter des produits et des vêtements qui durent
  • Préférer les marques qui s’engagent pour l’environnement
  • Préférer les produits et les vêtements qui favorisent les circuits courts de production (made in France, made in Europe)

Voici quelques offres de nos partenaires :

Selon des organisations de défense des droits de l’homme, les troubles auraient fait plus de 200 morts. La situation reste aujourd’hui encore très tendue au Tibet. Un an et demi après les émeutes, le chef du parti communiste local a jugé, dans un discours donné à Lhassa, que la menace séparatiste est très sérieuse, et il a appelé l’armée et le gouvernement à « frapper fort pour assurer la sécurité et préserver l’harmonie sociale »…

 

Photo © Reuters

 

 

Vous avez aimé mon article ? Mettez-lui 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour lui donner une note

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Aucun vote pour le moment. Soyez le premier à noter mon article.

Je suis désolé que cet article ne vous ait pas été utile!

Laissez-moi améliorer cet article !

Dites moi comment je peux améliorer cet article

Grégory Rohart
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences françaises ou locales. Ambassadeur Fujifilm...



https://www.gregoryrohart.com

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La vidéo du Moment : Le Cerro Chirripó, Costa Rica

Share via
Copy link