Garmin Instinct, la nouvelle montre outdoor à moins de 300 €

Garmin Instinct, c'est la nouvelle montre outdoor de Garmin. Présentation des fonctionnalités et avis sur la fiche technique.


L’entreprise américaine Garmin vient d’annoncer la sortie de sa dernière montre outdoor, la Garmin Instinct. Un modèle surprenant, qui arbore un look résolument rustique, inhabituel pour la marque et bien plus proche de celui d’une Casio pro-trek que d’une Fenix 5. Mais il ne s’agit pas que d’un look et la résistance devrait bien être au rendez-vous : verre durci et boîtier renforcé pour améliorer la résistance, étanchéité à 100m. Côté coloris, la Garmin Instinct est présentée en graphite, gris toundra ou rouge. L’écran monochrome et anti-reflets offre une résolution de 128 x 128 pixels (23 x 23 mm) avec une très originale et étonnante seconde fenêtre personnalisable où pourraient s’afficher une information stratégique (cap, état de la batterie…) qui ne changerait pas en basculant d’un affichage à l’autre.


La Garmin Instinct est dotée d’une puce compatible GPS, Glonass et Galileo, le tout épaulé par un compas 3 axes, un altimètre barométrique, un accéléromètre et un thermomètre. Ces capteurs alimentent non seulement les fonctions de navigation (point à point, de fil d’Ariane en temps réel, de retour au départ ou de distance à destination, …) mais aussi les informations relatives aux dénivelés (profil d’altitude, vitesse verticale, ascension/descente totale), à la météo et aux informations lune/soleil. Si vous êtes adepte d’entraînements, de planification et d’analyse de vos résultats, la Garmin Instinct, dotée d’un moniteur de fréquence cardiaque au poignet vous permettra de suivre de près vos activités, stress, sommeil et bien d’autres. Elle est, enfin, compatible avec l’action cam VIRB, la balise InReach Mini et les colliers GPS pour chien Garmin.

Seul un test terrain pourra confirmer ses performances, mais on peut d’ores et déjà dire que la fiche technique de la Garmin Instinct n’a pas à rougir pour un usage outdoor. C’est même, avec un prix affiché en dessous de 300 €, plutôt un bon plan comparé aux modèles vendus entre 500 et 1000 €. Ces derniers n’offrent guère plus de fonctionnalités si ce n’est la cartographie couleur, l’estimation de la VO2, les profils multi-sports et des fonctions de paiement qui ne sont pas encore déployées chez nous. Alors, est-ce la montre de randonnée parfaite ? Garmin échoue bien près du but, hélas, et non pas sur le moindre des critères : l’autonomie. Avec 16h en mode GPS 1s et 40h en UltraTrack, on est bien loin de ce que l’on aurait pu espérer pour une montre avec écran monochrome. On se consolera en se disant que c’est le prix à payer pour un capteur cardiaque embarqué et un poids d’à peine 52g .

fou de trek
A propos de l'auteur

Mammifère omnivore, pogonotrope et dromomane....



1 × 1 =