GR10 en Ariège : des cabanes à nouveau disponibles



Le GR10 comporte plusieurs étapes dans les Pyrénées Ariègeoises mais le secteur Siguer – Mérens les Vals ne comportant de ravitaillement, il est maintenant rendu plus accessible par la présence d’hébergements et de ravitaillement bénévoles afin de pouvoir le pratiquer en léger devoir emporter de tente. 

La cabane d’Aula située au pied du Mont Valier est à nouveau accessible depuis le remplacement des matelas et couvertures. Même si on est pas encore au refuge gardé qui est en discussion depuis très longtemps, c’est quand même une avancée pour les randonneurs avec la rénovation également de la toiture et l’aménagement de portes et fenêtres.

Le projet de rénovation de la cabane d'Aula

La cabane EDF de Clarens, située entre le Plateau de Beille et Siguer, malgré quelle soit non gardée, dispose d’un ravitaillement bénévole qui existe depuis plusieurs années mais cette information reste méconnue. Il est possible d’y trouver de la nourriture (boite de cassoulet, boite de riz au lait, boite de salade de fruit, des boissons, …etc.) mais également des couvertures, du gaz et des bougies.

Il existe également un ravitaillement bénévole à 4h15 de marche de Siguer, dans une cabane se situant après le col du Sasc.


 

Enfin, si vous souhaitez faire l’étape, sans vous y arrêter, sachez que le Petit Gîte de Siguer peut venir vous chercher en voiture au pont de Coudènes ou au Plateau de Beille et vous ramener  le lendemain matin au même endroit. Il est également proposé le transport de vos affaires, moyennant 2 € 00, pour le cas où vous souhaiteriez doubler l’étape de Siguer au Plateau de Beille. (compter 10h45)

Avant de vous lancer dans le GR10, faites l’aquisition du topo-guide de la FFRandonnée : Pyrénées Ariégeoises : Traversée des Pyrénées .

Sources: Le petit gîte et Comité Ecologique Ariègeois

Grégory Rohart
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences françaises ou locales.Ambassadeur Fujifilm...



https://www.gregoryrohart.com
1 Response
  1. ff

    La mairie de Seix reste sourde aux moult suggestions des randonneurs – de passage dans l’Ariège ne pouvant pas bivouaquer – d’imposer le remplacement de la cabane d’Aula par son aménagement en un refuge gardé. Située à un endroit stratégique du Haut-Couserans, elle jouit en effet d’un niveau de fréquentation (très) élevé justifiant à lui seul de la pertinence dudit projet.
    Ce nouveau refuge gardé ouvrirait en outre une fabuleuse variante d’altitude du GR10 qui ferait passer les randonneurs de la maison du Valier au refuge des Estagnous le 1er jour, puis des Estagnous au refuge d’Aula le 2e jour par le col Faustin, le sommet du Petit Valier, le col de Peyre Blanc puis le pas de la Clauère.
    Cette variante d’exception permet d’ailleurs aux randonneurs d’éviter le tracé du GR10 passant (au niveau de Esbints et d’Aunac) dans un fond de vallée dénué d’intérêt.
    En résumé, vivement la prompte transformation de la cabane d’Aula en un joli refuge gardé : le refuge d’Aula !!

5 × 4 =