GR50 dans le Massif des Ecrins : maintien ou abandon ?


Posté le :


5
(2)

Deux enquêtes récentes dévoilent l’avis des professionnels et des citoyens sur le GR50 et la randonnée dans le Massif des Écrins.

En manque de fréquentation et menacé d’abandon, le GR50 a fait l’objet de deux enquêtes menées conjointement de février à mai et missionnées par le Parc national.

L’objectif est de déterminer l’avenir de ce sentier de grande randonnée : maintien ou abandon.

I-voyages vous dévoile aujourd’hui les résultats de ces deux enquêtes. La première enquête visait les socio-professionnels travaillant sur le massif, l’autre la clientèle de randonneurs et sportifs.

Professionnels du massif des Ecrins

Pour les professionnels du massif des Ecrins (accompagnateurs en montagne, moniteurs VTT, hébergeurs, offices de tourisme) :

Les aspects positifs :

  • Le GR 50 est accessible et doté de paysages beaux et variés.
  • Il propose, pour eux, une offre en hébergement plutôt correcte.
  • Les sentiers en balcon et le dénivelé moyen de cet itinéraire le rendent accessible au plus grand nombre.
  • Son aspect sauvage fait de lui une destination de choix pour les randonneurs, las des itinéraires très fréquentés tels le Tour du Mont Blanc ou le GR 20.

Les aspects négatifs :

  • La longueur de l’itinéraire (équivalente à 21 jours de marche), son manque d’entretien et surtout sa faible notoriété ne jouent pas en sa faveur

Si la randonnée itinérante représente dans l’ensemble une faible part de leur activité (22% en moyenne – 10% maxi pour la moitié), les 3/4 considèrent que l’essor du GR 50 est important pour leur développement.

COMMENT SOUTENIR I-TREKKINGS ?

Comment soutenir I-Trekkings ? En partageant cet article par exemple ou en effectuant vos achats chez nos partenaires (Merci de ne pas cliquer pour cliquer. N’achetez que si vous avez un besoin). Il y a bien d’autres façons de soutenir I-Trekkings. Pour en savoir plus, c’est par ici.

Le top de nos partenaires par ordre alphabétique :

  • Allibert Trekking (randos & treks à travers le monde)
  • Alltricks (boutique outdoor – Plus de 10 000 produits en  déstockage)
  • Alpinstore (boutique outdoor – Jusqu’à -60% sur plus de 3 800 produits en déstockage)
  • Cimalp (marque française outdoor – -40% sur les pantalons jusqu’au 11 octobre.
  • Décathlon (boutique outdoor)
  • Ekosport (boutique outdoor – Découvrez tous les bons plans jusqu’à-50 %)
  • I-Run (boutique outdoor – Découvrez les offres éphémères sur les montres connectées, les smartphones… et les offres déstockées)
  • Hardloop (boutique outdoor – déstockage sur plus de 11 000 produits jusqu’à -70%)
  • La Balaguère (randonnées dans les Pyrénées et à travers le monde)
  • Lyophilise.fr (les bons plans sur les plats lyophilisés et de matos de bivouac)
  • Snowleader (boutique outdoor – plus de 10 000 produits en déstockage jusqu’à -70%)
  • Trekkinn (boutique outdoor – + de 10 000 bons plans avec des réductions de + de 40% )

Selon eux, il serait indispensable de communiquer sur le circuit (topo-guide, site Internet) et de le commercialiser (offres packagées, réseaux de réservation). Enfin, plusieurs professionnels sont favorables à une mise en valeur renforcée à destination des vététistes.

Randonneurs du massif des Ecrins

386 personnes ont répondu à cette enquête. La majorité d’entre eux pratiquent la randonnée pédestre (9/10), un tiers pratique la randonnée cyclo ou le VTT et une personne sur cinq la randonnée équestre.

Les aspects positifs :

  • Le GR 50 est jugé "beau", "varié et "sauvage" par les répondants le connaissant.
  • La présence du Parc national est considérée comme un autre atout (65 %) de même que la qualité des paysages traversés (60 %)

Les aspects négatifs :

  • Le GR50 est perçu comme "long" et "peu connu".
  • Les trois points d’amélioration les plus cités sont la qualité des hébergements, l’accueil et la promotion liés à cet itinéraire.
  • L’enquête révèle un problème de notoriété et une confusion entre le GR 54 et le GR 50. il n’est cité spontanément en itinéraire de référence que par 1% des répondants (34ème position).
  • Le GR 54 est mieux identifié par les randonneurs mais connu sous 4 appellations différentes : Tour des Ecrins (10 %), GR 54 (7%), Tour de l’Oisans (5%). Son nom commercial «Tour de l’Oisans et des Ecrins» n’est pas cité.
  • Le GR 50 est le moins pratiqué de ces deux itinéraires même si 39 % des personnes n’ont emprunté ni le GR 50 ni le GR 54 durant leur dernier séjour dans le massif.

Pour la préparation de leur randonnée, les marcheurs utilisent en majorité les cartes IGN (89%) et Internet (65%). Les topo-guides (49 %) arrivent en 3ème position. Les GPS et autres panneaux d’information étant très peu utilisés (moins de 1%).

 

Les acteurs de la gestion du GR 50 se prononceront dans les mois qui viennent sur les actions à mener pour la redynamisation de l’itinéraire… ou son abandon.

> Plus d’informations sur le Parc National des Ecrins.

 

Vous avez aimé mon article ? Mettez-lui 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour lui donner une note

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 2

Aucun vote pour le moment. Soyez le premier à noter mon article.

Je suis désolé que cet article ne vous ait pas été utile!

Laissez-moi améliorer cet article !

Dites moi comment je peux améliorer cet article

Grégory Rohart
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques, observer la faune sauvage et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences françaises ou local...



https://www.gregoryrohart.com

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La vidéo du Moment : Tour du Lot à VTT

Share via
Copy link