Guardian de MSR, le nouveau filtre pour boire en toute sécurité



A l’occasion du salon du matos Outdoor Show 2015 de Friedrichshafen, j’avais déjà eu l’occasion de rapidement vous parler du Guardian, le futur filtre de MSR. Ce produit qui m’a immédiatement séduit après la démonstration a reçu un Outdoor Gold Award. Ce n’est pas une surprise pour moi. En attendant de pouvoir le tester en 2016, je vous livre quelques informations supplémentaires sur le produit.

MSR n’est pas le premier venu dans la technologie du traitement de l’eau. La marque a été sélectionnée en 2009 par l’armée américaine pour produire un appareil capable de protéger les militaires contre les maladies transmises par l’eau, quelque soit l’endroit où ils se trouvent dans le monde. Après 6 années de recherche, MSR a créé le Guardian qui respecte le protocole NSF P248, la norme de l’armée américaine.

Le Guardian utilise « une technologie de fibre creuse de qualité médicale tout spécialement conçue pour bloquer les plus petits pathogènes microbiens flottants ». Concrètement, la pompe ôte physiquement les virus, les protozoaires, les bactéries et les particules, à une vitesse de 2,5 litres par minute, le tout sans utiliser de produits chimiques, d’ultraviolets, de pré-filtrage et sans attente.

À chaque pompage, le purificateur utilise 10% de son eau pour éliminer les éléments contaminants de son filtre, les éjectant par le tube de sortie d’eau sale.

Le Guardian est également un produit robuste puisqu’il peut-être utilisé jusqu’à des températures de 71°C (160°F), jamais rencontrées sur terre ainsi que par climat glacial, et résiste également aux chutes jusqu’à 1,8 m et à une force d’écrasement de 136 kg (300ib). Un produit conçu pour durer, d’autant plus qu’il est prévu pour une utilisation jusqu’à 10 000 litres ou plus.

MSR annonce que 99% des virus, protozoaires, bactéries et particules seront détruites grâce au Guardian. Ce n’est ni plus ni moins que les filtres conventionnels. Mais avouons que le Guardian fait tout mieux pour le reste de ses caractéristiques : plus rapides, plus solides et ultra faciles à utiliser.

Conçu au départ pour les escadrons de l’armée américaine, le Guardian intéressera tous les amoureux de bivouac et de backpacking désireux de se rendre dans des lieux où les sources d’eau nécessitent d’être purifiées. Le nouveau Guardian sera disponible en Janvier 2016 dans les magasins spécialisés. Son prix devrait avoisiner les 350 €.

Pour plus d’information, rendez-vous sur guardianpurifier.com.

Grégory Rohart
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences françaises ou locales.Ambassadeur Fujifilm...



https://www.gregoryrohart.com

quatre × deux =