Inondations au Ladakh



La région himalayenne du Ladakh, au nord de l’Inde, compte ses morts quatre jours après les pluies diluviennes qui ont causé d’importantes inondations.

Dans la nuit de vendredi 6 août, de terribles orages ont éclaté, provoquant torrents de boues, éboulements de montagne, chutes d’arbres et débordements de rivières… 

Ce lundi, une centaine de touristes français se trouvaient encore au Ladakh, une région prisée par les adeptes du trekking, et devaient être rapatriés vers New Delhi. 

Trois trekkers français sont portés disparus depuis jeudi soir près du village indien de Sumda Chenmo, rendu inaccessible par une rivière sortie de son lit.

Le Quai d’Orsay a confirmé, mardi 10 août, que les trois trekkeurs français étaient portés disparus et que des recherches étaient « menées en collaboration avec l’armée indienne » pour les localiser. Ils font partie des 177 victimes des inondations qui ont frappé la région himalayenne du Ladakh, dans le nord de l’Inde. Deux autres Européens, un Italien et un Espagnol, ont trouvé la mort dans les mêmes circonstances…

 

 

 

Grégory Rohart
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences françaises ou locales.Ambassadeur Fujifilm...



https://www.gregoryrohart.com

un × trois =