La Grande Traversée du Mercantour en courant par Stéphane Brogniart

Stéphane Brogniart se lance à l’assaut de la Grande Traversée du Mercantour en courant septembre 2018. Présentation.


En 2016, Stéphane Brogniart avait effectué une traversée du massif des Vosges en courant. Un non-stop de 217 kilomètres qu’il avait réalisé en 31h06. En 2017, il s’était lancé sur les 190 kilomètres de la GTJ, la Grande Traversée du Jura, qu’il termina en 26h30. Pour 2018, Stéphane prépare un nouveau défi, la traversée du Mercantour, toujours en courant.

Grande Traversée du Mercantour en courant

Dans ce noueau défit, Stéphane Brogniart compte se lancer à l’assaut d’un nouveau massif français. En choisissant la Grande Traversée du Mercantour, il monte d’un crant en matière de difficulté. Au départ de Estenc (06), c’est un parcours de 212 kilomètres et plus de 12000 mètres de dénivelé qui l’attend pour pouvoir rejoindre la mer Méditerranée. Pour partager cette experience, Stéphane donne rendez-vous à tous ceux qui le souhaitent de le rejoindre du 21 au 23 septembre prochain pour cette traversée.

L’itinéraire de la Grande Traversée du Mercantour un est nouveau parcours qui a été officialisé il y a 2 ans, par le conseil général des Alpes-Maritimes. Avec son non-stop, Stéphane et son équipe feront en sorte d’offrir un coup de projecteur sur ce belle itinéraire.

Un projet qui en prépare un autre. Derrière ces courses se cachent un projet plus ambitieux, une traversée de l’Océan Pacifique à la rame et en solitaire prévue pour 2023. Il se donne cinq ans pour préparer son corps, son mental, son équipe, et le projet dans sa globalité pour le rendre possible. Pour cela, en plus de ses non-stop, il prévoit de s’attaquer également à un Ultra-Swimrun et à la traversée de la Méditerranée en kayak de mer.

Plus d’informations sur le site de Stéphane Brogniart

A propos de l'auteur

Voici quelques années, je me suis échappé d'une vie qu'il faut souvent suivre au pas... Aujourd'hui je déborde d'énergie que je dépense dans la marche afin de parcourir des milliers de kilomètres pour découvrir les merveilles de la nature. Mes terrains de jeux préférés étant les montagnes et les zones désertiques, là où poussent le...



http://www.dubuis.net

1 + 7 =