L’Alto Minho : un autre Portugal à découvrir avec Chamina



Le Portugal est un vaste terrain de jeu. Parmi ses destinations phare, on compte Madère, l’incontournable avec sa célèbre Laurisylva, et l’archipel des Açores, posé seul au milieu de l’océan Atlantique et dont le volcanisme impressionne les marcheurs. L’Algarve sort également de l’anonymat de plus en plus, notamment avec la Rota Vicentina, dont nous vous avions déjà parlé sur I-Trekkings. Un succès de plus en plus marqué pour le Portugal continental qui séduit par la variété de ses territoires et ses paysages lumineux. Et c’est tout au nord du Portugal qu’un espace encore confidentiel attend les randonneurs : l’Alto Minho et le Parc National de Peneda Gerês, qui fait l’objet d’un voyage proposé par Chamina. 

Un territoire marqué par l’agropastoralisme

Par des sentiers tracés au coeur d’un espace sauvage, le marcheur progresse dans les pas du loup ibérique, à travers une région peu fréquentée où les architectes néolithiques, celtes et romains ont laissé à la société agropastorale d’aujourd’hui un héritage inestimable. Les ponts romans sont ainsi nombreux sur la route. Tout comme les brandas, ces zones d’estive où le berger passait plusieurs semaines dans des maisons en pierre. "C’est l’équivalent des estives dans le Massif Central et des alpages dans les Alpes", explique Julie de Chamina."Une autre spécificité culturelle est les greniers à grains du pittoresque village de Soajo, ainsi que les anciens pièges à loups en pierre."

 

Le sens de l’accueil portugais

Les rencontres humaines chaleureuses ne sont pas en reste à l’occasion de la découverte de villages pastoraux authentiques et accueillants. Une journée complète permettra la découverte de Viana do Castelo et de la côte celte. Le tout agrémenté d’une baignade sur une grande plage sauvage. "Sylvie [l’accompagnatrice du séjour] nous fait découvrir son pays comme à des amis, on a la sensation d’être vraiment accueilli chez l’habitant. Nous avons même été ramasser le maïs avec son père et partager un verre d’apéritif. C’était très convivial." A la fin du circuit, une journée est prévue pour explorer Porto avec, en prime, une soirée fado dans un restaurant sur la rive du Douro.

 

Infos pratiques

Période de départ : du 1er avril au 31 octobre
Randonnée semi-itinérante de niveau modéré, 8 jours/7 nuits
À partir de 640 € TTC

Plus d’infos : site de Chamina

(crédits photo : J. Nicaud – F. Weber)

Grégory Rohart
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences françaises ou locales.Ambassadeur Fujifilm...



https://www.gregoryrohart.com

19 − douze =