Les 5 plus beaux treks au Québec

Vastes paysages sauvages s’étendant à l’infini, le Québec est une destination nature par excellence. 6000 km de sentiers balisés jalonnent le territoire pour le plaisir des randonneurs. I-Trekkings a sélectionné pour vous les 5 plus beaux treks au Québec. Tour d’horizon.
Posté le :


4.8
(4)

Le Québec est un véritable terrain de jeu pour les amoureux de la nature. Pas moins de 135 326 km² d’aires protégées, de forêts boréales, mixtes et feuillues, de taïgas et de toundras sont à explorer aux quatre coins du Québec.

Plus de 6 000 km de sentiers balisés sont accessibles aux randonneurs pour des balades à la journée ou des treks de tous niveaux de plusieurs jours. Ces itinéraires traversent souvent des parcs nationaux ou régionaux, des réserves fauniques ou des aires protégées et proposent un réseau d’hébergements variés (refuge, chalet, aires de bivouac) et aménagés le long des sentiers de grandes randonnées.

Voici une sélection des 5 plus beaux treks à faire absolument au Québec.

© Claude Côté, Chic-chocs - Sentier international des Appalaches

Sentier international des Appalaches

Le Sentier international des Appalaches, le SIA pour les intimes, relie le Québec aux crêtes des Appalaches aux Etats-Unis. C’est LA Grande Randonnée du Québec. Sur 650 km, l’itinéraire traverse la Gaspésie entre le village de Matapédia et le parc national de Forillon à l’extrémité de la pointe de Gaspé après avoir traversé notamment la réserve faunique de Matane, le parc national de Gaspésie. et les monts Chic-Choc.

Un réseau de refuges, gîtes, abris et aires de bivouac jalonne le chemin. Une aventure réalisable partiellement ou en totalité en 30-40 jours.

Sur la Traversée de Charlevoix

Traversée de Charlevoix

La Traversée de Charlevoix est un itinéraire de 105 km en plein cœur de la forêt boréale de la région de Charlevoix. J’ai eu la chance de le réaliser à pied mais il est aussi possible de le parcourir l’hiver en ski de randonnée nordique.

Les randonneurs ont le choix de dormir en refuges sommaires ou en chalets équipés en autonomie complète ou en formule sans portage (nourriture et sacs de voyage transportés par l’équipe du sentier).

7 jours de communion avec la nature et de rencontre avec la faune sauvage locale : castor,porc-épic, orignal, et ours noir se laissent fréquemment observer.

COMMENT SOUTENIR I-TREKKINGS ?

Comme l’ensemble du secteur du tourisme, I-Trekkings subit de plein fouet la crise économique qui fait suite au covid-19. Un petit coup de pouce de votre part serait apprécié. Comment ? En partageant cet article par exemple ou en effectuant vos achats chez nos partenaires (c’est aussi une façon de les soutenir). Il y a bien d’autres façons de soutenir I-Trekkings. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Le top 10 de nos partenaires :

Le fjord du Saguenay

Le sentier du fjord du Saguenay

Le sentier du fjord du Saguenay est un court itinéraire de 44 km entre Baie-Sainte-Marguerite et Tadoussac. Facile, il peut être réalisé avec des enfants marcheurs en 3 ou 4 jours. La faune est aussi très nombreuse : écureuils, oiseaux à la pelle (dont le faucon pélerin). C’est aussi le meilleur spot pour observer les bélugas. Et quant à être sur place, il est impensable d’être à Tadoussac sans faire une sortie en mer pour aller observer les baleines.

Refuges, abris et aires de bivouac permettent de trouver l’hébergement à votre pratique. J’ai aussi marché sur ce sentier. Plus de détails ici.

© Isabelle Dubois, Mont Torngat

Wild Trek/Canot dans le parc national Kuururjuaq

Le parc national Kuururjuaq dans la région du Nunavik est l’un des 24 parcs nationaux du Québec. C’est sur cette terre isolée située à l’extrémité nord de la péninsule Québec-Labrador que l’on trouve les monts Torngat, la plus haute chaîne de montagnes de l’est canadien.

Le trek classique du parc national traverse de magnifiques paysages de toundra et de montagnes pelées. Engagé, il se réalise sans service de transport de bagages et dure 5 ou 6 jours. Le retour s’effectue en canot sur la rivière Korok, véritable colonne vertébrale du parc national. Le wilderness à l’état pur ! J’adorerais pouvoir le réaliser.

© SEPAQ

Les Monts-Valin en raquettes ou à ski

L’été, la grande randonnée du parc national des Monts-Valin est la randonnée des Pics, un parcours de 22 km réalisable sur 2 jours. Grâce aux importantes chutes de neige, c’est bien l’hiver que ce territoire de 153 km² se prête finalement le mieux à l’itinérance. Plusieurs parcours de 2 à 4 jours avec nuits en refuge peuvent se combiner en raquettes ou en skis de randonnée nordique. Ces itinéraires peuvent généralement se pratiquer de mi-décembre à début avril selon le niveau d’enneigement.

La nature du Québec se révèle aussi l’hiver !

© Hellolaroux

Bonus : Le parc national Pingualuit à ski

Amélie et Benjamin du blog Hellolaroux ont eu l’incroyable chance d’explorer le parc national Pingualuit en hiver situé dans le Nunavik au delà du 55ème parallèle. Depuis le cratère des Pingualuit, ils se sont enfoncés à ski pendant 4 jours dans les étendues plates et immaculées du parc national. Une aventure à suivre sur leur blog…

Vous avez aimé mon article ? Mettez-lui 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour lui donner une note

Note moyenne 4.8 / 5. Nombre de votes : 4

Aucun vote pour le moment. Soyez le premier à noter mon article.

Je suis désolé que cet article ne vous ait pas été utile!

Laissez-moi améliorer cet article !

Dites moi comment je peux améliorer cet article

Grégory Rohart
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences françaises ou locales. Ambassadeur Fujifilm...



https://www.gregoryrohart.com

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La vidéo du Moment : Traversée du Massif Central à Pied
Share via
Copy link