Marcher vite serait signe de bonne santé…



Une équipe de chercheurs américains révèle que le rythme élevé de la marche à pied est révélateur de bonne santé. Mieux, il serait même la preuve efficace d’une espérance de vie élevée !

Le Dr Stephanie Studenski et son équipe, de l’Université de Pittsburgh en Pennsylvanie, ont passé au crible 9 études réalisées sur le sujet entre 1986 et 2000. Leur travail a pris en compte près de 35 000 participants, âgés en moyenne de 73 ans et suivis de 6 à 21 ans.

Au cours de leur travail, les auteurs ont recensé 17 500 décès. En moyenne, 84% des sujets étaient toujours en vie au bout de 5 ans, et 60% après 10 ans. « Nous avons constaté que la vitesse de marche était bien corrélée à la durée de vie », expliquent-ils. « Et ce constat est particulièrement vrai pour les plus de 75 ans ». Autrement dit, ceux qui marchent le plus vite vivent aussi, le plus longtemps…

Il s’avère également, que la durée de vie augmente à partir d’une vitesse de marche supérieure à un mètre par seconde, soit 3,6 kilomètres par heure. Et cela, aussi bien chez les femmes que les hommes. A leurs yeux, « voilà assurément un indicateur simple et accessible de l’état de santé d’une personne âgée. A l’avenir, il pourrait même être utilisé en médecine de ville ». A condition bien sûr que les praticiens puissent exploiter une méthode d’évaluation standardisée, qui reste à mettre au point…

(Source : destinationsante.com 22 janvier 2011)

Grégory Rohart
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences françaises ou locales.Ambassadeur Fujifilm...



https://www.gregoryrohart.com

1 × 4 =