Mort de Sir Edmund Hilary, 1er vainqueur de l’Everest



Vainqueur de l’Everest en 1953, en compagnie du sherpa Tenzing Norgay, Sir Edmund Hilary est décédé à l’âge de 88 ans d’une crise cardiaque à l’hôpital d’Auckland.

Cette force de la nature qui préférait se faire appeler "Ed" plutôt que "Sir" était empreinte d’aventures, de grands défis, de découvertes, d’excitation et d’humilité.

D’abord engagé au sein d’une équipe néo-zélandaise lancée à la conquête du "toit du monde" en 1951, l’alpiniste n’avait ainsi pas reculé devant un premier échec et une tentative infructueuse, repartant deux ans plus tard sous un étendard britannique.

Accompagné du sherpa Tensing Norgay, Edmund Hillary, ancien apiculteur amoureux des montagnes, colosse d’1,90 mètre doté d’une capacité pulmonaire exceptionnelle de 7 litres, réussit enfin à atteindre le toit du monde le 29 mai 1953 où il passe une quinzaine de minutes. Les deux hommes sont les premiers à atteindre le sommet de l’Everest. La nouvelle ne sera toutefois connue que le 2 juin 53, date du couronnement de la Reine d’Angleterre.

En 1957 il s’était lancé dans une autre aventure, c’est lui qui a installé la base Scott en Antarctique, et qui a amené le premier véhicule par voie de terre au pôle sud le 3 janvier 1958, il y a presque exactement 50 ans.

Dans les années 1960, il consacre une large partie de sa vie à oeuvrer pour le développement du Népal. Fondateur de l’association "Himalayan Trust", Sir Edmund a notamment participé à la construction de nombreuses écoles, d’hôpitaux et a su se servir de sa notoriété planétaire pour collecter des centaines de milliers de dollars pour venir en aide aux populations locales.

A l’occasion de son décés, saluons son oeuvre tant sportive que sociale.

A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer l...



https://www.gregoryrohart.com

trois + 13 =