MSR Evo™ Ascent et Revo™Explore : les raquettes à la conquête des sommets



Cela fait déjà plusieurs années que le ski alpin s’est vu entourer de nombreuses autres formes de pratiques hivernales. Parmi elles, la raquette à neige, rendue populaire par les accompagnateurs en montagne parmi les rangs de touristes peu attirés par la couleur des pistes. L’objet est ainsi devenu le symbole fort de la randonnée en hiver. Pourtant, les usagers de la raquette à neige se diversifient aujourd’hui et celle-ci ne se cantonne plus uniquement à la seule balade des gens heureux traquant les traces du lièvre variable. De plus en plus, la raquette franchit les frontières de la haute montagne et se retrouve embarquée dans une utilisation plus sportive, au cours de laquelle sa forme classique peut trouver ses limites. Alpinistes et snowboarders revendiquent ainsi son emploi dans un cadre technique nouveau qui nécessite de repenser intégralement la raquette.

Des produits robustes et agressifs

C’est précisément à l’intention de ces pratiquants que l’équipementier américain MSR destine ses deux nouvelles raquettes Evo™ Ascent et Revo™ Explore. Pensées solides, pour une activité intense, mais aussi légères, pour davantage de confort, elles proposent une armature robuste et durable constituée d’une plateforme ExoTract™ et d’une barre anti-glisse en acier ultra-léger moulé en une pièce. Un look résolument agressif pour des produits qui ne veulent pas non plus faire de concession à la souplesse. Du côté de MSR, on annonce fièrement que ces raquettes sont d’ores et déjà les modèles les plus fiables du marché des raquettes à neige de (haute) montagne.

Zoom sur la Revo™ Explore…

Côté fixation, on trouve sur la Revo™ Explore la nouvelle trouvaille du fabricant : l’Hyperlink™, capable de mesurer avec précision la pression du serrage sur la chaussure en quelques secondes. Cela est apparenté au même système qu’on trouve sur les fixations de surf. Un élément qui devrait fournir une bonne tenue de pied pendant la progression. En parlant de progression sur terrain difficile, MSR a pensé à soulager les mollets avec l’indispensable cale de montée Ergo™ qui distribuera, au passage, la pression sur la raquette pour en améliorer sa traction. Ces cales peuvent facilement se lever ou se rabattre avec la pointe d’un bâton de randonnée.

… et sur la Evo™ Ascent

Sur la Evo™ Ascent, on trouve une fixation différente : il s’agit de la Posilock™, annoncée facile à enfiler et à serrer, même avec des gants, et à même de recevoir de grosses bottes de surf, grâce à ses trois sangles avant. Bon, bon, dans la réalité, cela paraît moins convaincant qu’une boucle de serrage comme l’Hyperlink™, alors on demandera à vérifier cela sur le terrain. Histoire aussi de savoir si la raquette est aussi facile que ça à sangler ou à retirer dans un mètre de poudreuse. Au-dessous de la plaque de la fixation, le crampon fendu Torsion2™ a lui pour mission de fournir une accroche optimale sur tout type de sol.

L’élément d’un package plus grand

Afin d’éviter que la raquette ne s’affaisse ou ne s’enfonce dans la neige poudreuse sous l’effet du poids de l’usager, la surface des nouveaux modèles Revo™ peut être augmentée grâce aux rallonges Revo™ qui procureront au passage un élan accru. Un équipement à compléter avec une paire de bâtons de randonnées MSR Deploy™ TR-3 ou MSR Flight™ 3, une pelle à neige Responder™ et une sonde avalanche Striker™, le tout chez MSR, bien entendu. Doit-on parachever cette actualité en rappelant que l’ARVA (appareil de recherche de victime d’avalanche) est l’élément obligatoire dans le sac de n’importe quel alpiniste ?

Plus d’infos : site de MSR

 

Greg
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer l...



https://www.gregoryrohart.com