Nouveau tissu 3 couches Gore C-Knit Backer : encore plus que plus ?



Je sais pas vous, mais moi, le travail des marques me rend curieux. La réalité économique les pousse au renouvellement permanent. Impossible aujourd’hui de vivre sur les acquis d’un ou plusieurs succès commerciaux : il faut nécessairement avancer, créer de nouveaux standards référents et – terme fort et récurrent – révolutionnaires. Traquenard consumériste, effets secondaires d’une impitoyable concurrence ou quête idéaliste du produit parfait ? Il y a peut-être en fait un peu de tout ça. Une réflexion que je n’ai pas pu m’empêcher d’avoir en apprenant que les américains de Gore préparaient le lancement de leur prochain tissu 3 couches.

La course au "plus que" a-t-elle encore un sens ?

Pas encore breveté – mais en bonne voie de l’être – le Gore C-Knit Backer va succéder au Gore-Tex Active de 2011 et au Gore-Tex Pro de 2013. A l’époque, déjà, les communiqués de presse de la marque faisaient état qu’on atteignait des sommets en terme d’imperméabilité, de respirabilité et de légèreté. En 2015 on repousse encore ces limites. Mais jusqu’où est-il possible de les repousser concrètement ? Et comment interpréter cette présentation de produits "totalement imperméables" et "encore plus respirants" que les précédents ? Doit-on considérer que les produits achetés hier et présentés comme, déjà, les plus imperméables et respirants, ne l’étaient en réalité pas ? La question est posée. Plus concrètement, cette différence entre deux technologies peut-elle être ressentie par un usager lambda ? A I-Trekkings, en tout cas, on a diablement envie de mesurer ces performances dans la réalité du terrain.

Qu’en est-il exactement sur le papier ?

Le Gore C-Knit Backer présentent des caractéristiques sur le papier qui le définissent comme totalement imperméable et respirant. Avec leur construction laminé spécifique, ces nouveaux produits se veulent plus légers, plus doux et encore plus respirants que les produits similaires tout en restant très robustes. La nouvelle doublure est réalisée grâce à l’utilisation de fils extrêmement fins sur des machines à tricoter circulaires, ce qui permet d’obtenir un tissu légèrement extensible. Un procédé de laminage a été spécialement conçu pour cette nouvelle technologie de tissu. La doublure glisse facilement sur les autres couches de vêtements pour un meilleur confort. La gamme de produits s’adresse à tous les randonneurs, skieurs et snowboarders qui recherchent à la fois la polyvalence et le confort.

Une liste de clients déjà bien fournie

Pour ses tissus extérieurs, Gore utilise des nylons doux et lisses. Différents modèles sont proposés selon les besoins. Des textiles très fins et très légers à des versions plus robustes (pour les pantalons de freeride par exemple). Enfin, la membrane bi-composante Gore-Tex en ePTFE est placée entre la doublure et le tissu extérieur. Tous ces produits sont reconnus pour leur respirabilité exceptionnelle. La marque s’est déjà adjointe des contrats avec de nombreuses marques pour l’utilisation de son Gore C-Knit Backer : Arc’Teryx, Burton, Eider, Haglöfs, Millet, Patagonia, The North Face… Du monde au balcon et des produits qui ne seront à découvrir et à tester que pour la saison automne/hiver prochaine.

A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer l...



https://www.gregoryrohart.com

quinze − 3 =