Pamir : oubliées sur le toit du monde


Posté le :


0
(0)

Les éditions la Martinière viennent de publier un magnifique ouvrage sur le Pamir. Les photos sont de Matthieu Paley, qui a déjà collaboré à pas mal de bons magazines dont Géo et le National Geographic et les textes de Mareile Paley et Ted Callahan. J’avais déjà eu l’occasion de découvrir les photos de Matthieu Paley Dans les roues de Jack Kerouac chez le même éditeur, et il m’avait déjà bluffé. J’aime beaucoup son travail.

Immersion dans le Corridor de Wakhan

Pamir : oubliées sur le toit du monde est un hommage à cette région. A plusieurs semaines à cheval du village le plus proche, le corridor du Wakhan est tellement isolé qu’il a échappé aux évènements qui se sont déroulés en Afghanistan depuis les années 1970. L’histoire de cette région , comme celles des kirghizes, a été fortement marquées par sa situation géopolitique complexe, aux carrefours de l’ancien bloc soviétique, du Pakistan et de la Chine.

Dans un paysage lunaire bordé par les plus hautes chaînes de montagnes du monde, le « petit Pamir » forme un haut plateau aride et sauvage, une situation géographique qui lui a très tôt valu l’appellation de « toit du monde ». Si idyllique soit-il pour le voyageur en quête d’immensité, ce territoire désertique isolé de tout est hostile à l’Homme. C’est pourtant là, à plus de 4200 mètres d’altitude et dans le dénouement le plus absolu, que survivent quelques 800 âmes ; sans route, ni école, ni hôpital.

L’absence totale d’infrastructures, le froid, l’usage de l’opium et l’isolement extrême rendent la vie quotidienne particulièrement difficile. En 2000, c’est en parcourant cette région située sur une branche de l’ancienne route de la soie que le photographe Mathieu Paley et sa femme Mareile ont commencé à suivre et à documenter la vie de ces kirghizes afghans. En 2008, après plusieurs expéditions, Mathieu Paley part seul pour retrouver ces kirghizes au cœur de l’hiver, parvenant à des campements uniquement accessibles en remontant la rivière Wakhan gelée, soit 40 ans après la dernière visite d’un occidental pendant l’hiver.

SOLDES ETE 2021

Les soldes ont démarré et vont durer jusqu’au 27 juillet en France. Il y a d’excellentes occasions de faire de bonnes affaires voire même de très bonnes affaires. Afin de ne pas céder aux tentations déraisonnables des soldes, voici quelques règles à suivre pour acheter responsable :

  • Acheter des produits et vêtements dont vous avez besoin
  • Acheter des produits et des vêtements qui durent
  • Préférer les marques qui s’engagent pour l’environnement
  • Préférer les produits et les vêtements qui favorisent les circuits courts de production (made in France, made in Europe)

Voici quelques offres de nos partenaires :

Et si vous vous demandez comment soutenir I-Trekkings, lisez ceci.

A travers les superbes photographies, paysages et portraits, témoignent de la lutte ancestrale de ce peuple de kirghizes afghans attaché à sa terre envers et contre tout. Un magnifique témoignage.

A propos des auteurs

Basé à Istanbul, Matthieu Paley est un jeune photographe qui sillonne l’Asie pour les plus grands magazines : National Geographic, Géo, Geographical Magazine, Discovery, Outside et Vanity Fair. Il a également publié un livre aux Éditions du Chêne sur la Sibérie, Serko, en 2006.
Après 3 années d’école de photographie à New York, il part vivre 4 ans avec sa femme dans le nord du Pakistan puis dans les régions montagneuses d’Asie centrale (Hindukush, Karakorum, Pamir). En explorant une ancienne branche de la route de la soie, il a suivi la caravane de yacks d’une communauté kirghize isolée dans le corridor afghan du Wakhan, ce qui l’a mené dans des contrées inexplorées du Pamir. Il a participé à de nombreux festivals de photographies dont : La Gacilly, Visa pour L’image à Perpignan, le Grand Bivouac d’Albertville, le Vancouver Mountain Festival au Canada.

Mareile Paley est auteure et directrice artistique. Elle a également participé à une expédition dans l’ouest de la Mongolie en 1998 et aidé à la création d’une agence de trekking dans le nord du Pakistan. Elle s’investit dans des projets humanitaires avec les fondations de l’Aga Khan, l’IUCN et FOCUS Humanitarian assistance au Pakistan.

Ted Callahan est etnologue à l’université de Boston. Il est le seul à avoir étudié la population kirghize du corridor du Wakhan et aussi un des rares occidentaux, avec Mathieu Paley, à se rendre régulièrement dans cette partie du monde.

A propos de l’ouvrage

  • Auteurs : Matthieu Paley (Photographies), Mareile Paley (Texte), Ted Callahan (Texte)
  • Editeur : La Martinière
  • Format : 256 pages, 28×24,5 cm
  • ISBN : 978-2732439990
  • Prix : 39,00 €
  • Achetez sur Amazon

Vous avez aimé mon article ? Mettez-lui 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour lui donner une note

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Aucun vote pour le moment. Soyez le premier à noter mon article.

Je suis désolé que cet article ne vous ait pas été utile!

Laissez-moi améliorer cet article !

Dites moi comment je peux améliorer cet article

Grégory Rohart
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences françaises ou locales. Ambassadeur Fujifilm...



https://www.gregoryrohart.com

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La vidéo du Moment : Tour du Lot à VTT

Share via
Copy link