Quelle montre connectée choisir ?

Quelle montre connectée choisir ? Suivez nos conseils pour décrypter les fiches techniques. Matériaux, capteurs, autonomie, fonctions, ...
Posté le :


4.7
(29)

Quelle montre connectée choisir ? Aux traditionnelles montres ABC (alti-baro-compas) ont récemment succédé les montres outdoor connectées. S’imposant auprès des pratiquants les plus soucieux de performances, elles apportent la mesure des activités, la quantification des efforts. Réservées jusqu’il y a peu à quelques “happy few” prêts à investir plus d’un demi-millier d’euros dans ces bijoux de technologie, leur usage se démocratise aujourd’hui. La raison ?  L’apparition de modèles “entrée de gamme” pour un budget d’environ 300 €. Mais que valent-ils face aux modèles haut de gamme et quels critères prendre en compte lors du choix ? Je vous aide à décrypter leurs fiches techniques au travers de cinq modèles : la Garmin instinct, la Suunto 5, la Casio WSD-F20A-BUAAE, la Polar Vantage M, la Tomtom adventurer.

Quelle montre connectée choisir ?

Précisons tout d’abord que cet article n’est pas un test comparatif mais qu’il compare les fiches techniques des montres connectées. Le marché des montres connectées évoluant extrêmement rapidement, des montres tout fraîchement sorties sont comparées ici avec d’autres ayant quelques mois de présence dans les vitrines. En raison des fortes variations de tarifs, les prix retenus sont ceux “conseillés par le fabricant”, en juillet 2019. Soulignons enfin que le conseil le plus important à retenir pour bien choisir sa montre connectée, c’est de connaître ses besoins. L’achat d’un produit comme celui-ci est souvent un “coup de cœur” qui n’échappe pas aux influences marketing. Mais seule une vraie réflexion sur son usage personnel et ses besoins permet de faire un choix dont on sera durablement satisfait.

Quelle montre connectée choisir ? Le critère du prix

Le prix est souvent un critère essentiel de choix. Mais impossible ici de parler d’un modèle plus avantageux qu’un autre car les tarifs fluctuent fortement et suivent le cycle commercial du produit. Aux prix les plus élevés pratiqués lors de la sortie d’un modèle succède une première réduction, plusieurs mois après. La fin de vie commerciale d’un modèle s’annonce par une dernière baisse, significative, souvent à l’occasion de soldes ou d’opérations de remises organisées par le fabricant. Les vendeurs en ligne spécialisés offrent de bonnes opportunités de faire un achat à prix intéressant. Il est donc important de ne pas se précipiter. Retrouvez tous les modèles de montre connectée sur I-run.

Mon choix : ex-aequo car elles sont toutes sorties dans la même fourchette de prix.

Quels matériaux ?

Parlons donc tout d’abord du matériau des boîtiers. Le plastique, qu’il soit nommé polymère, polycarbonate ou résine s’est imposé sur l’ensemble de cette gamme de montres connectées. Renforcé à la fibre de verre, il offre une légèreté et une solidité inégalable.

En matière de verre, les choix diffèrent. La Suunto 5, la Garmin Instinct et la Casio embarquent des verres renforcés de dernière technologie, la Tomtom un verre plus classique. L’avantage du verre est sa résistance aux rayures. Une résistance plus que bienvenue pour une montre qui risque de frotter souvent, contre les rochers, contre l’équipement, … Mais cette qualité se paie par un plus grand risque … de casse ! Pour cette raison Polar lui préfère un verre synthétique, en un mot un plastique incassable mais plus facile à rayer.

Pour réduire le risque de casse et de rayure, les fabricants horlogers utilisent une lunette, ce cercle plus ou moins épais qui entoure l’écran. Il est dans le même matériau que le boîtier (plastique) sur la Casio, la TomTom et la Garmin. Suunto et Polar utilisent un matériau plus haut de gamme, l’acier inoxydable. A vrai dire, ce n’est pas le matériau mais la largeur et l’épaisseur de la lunette qui fera son efficacité.

Passons au bracelet. En résine, comme sur la Casio ou la TomTom, il sera assez rigide et souvent plus cassant. C’est pourquoi Suunto, Garmin et Polar préfèrent, sur nos modèles, utiliser le silicone qui est également plus confortable. Il est aussi intéressant de regarder si le modèle choisi offre d’autres choix de bracelets, en tissu ou cuir par exemple.

Bien que non visibles, les joints d’étanchéité sont des composants d’une grande importance. Présents sur tous nos modèles, il vous permettront de pratiquer sereinement le kayak ou de nager dans ce joli lac qui vous tend les bras à la fin de votre journée de randonnée. Mais cela ne suffira pas pour pratiquer la plongée !

Parlons enfin de look. Les goûts et les couleurs ne se discutent pas mais on doit prendre en compte si oui ou non on compte porter la montre au quotidien. S’il est difficile d’échapper à une certaine épaisseur, caractéristique des montres connectées outdoor on peut tout de même choisir des coloris “neutres” et un cadran sans aspérités pour la porter dans un cadre professionnel, avec chemise ou chemisier par exemple. Pour s’en rendre compte on peut comparer le look baroudeur de la Casio WSD-F20A-BUAAE ou plus de la Garmin Instinct avec celui de la Polar Vantage M.

Mon choix :

  1. Suunto 5
  2. Garmin instinct
  3. Casio WSD-F20A-BUAAE
  4. TomTom Adventurer
  5. Polar Vantage M

Quelle montre connectée choisir

Quelle montre connectée choisir ? le critère de l’écran

On trouve de grandes différences dans nos modèles en matière de définition. Elle va de 128×128 pixels pour la Garmin jusqu’à 320×300 pour la Casio. Mais la définition ne fait pas tout. Polar, TomTom et Suunto proposent des écrans couleurs. Plus flatteurs, ils ont néanmoins comme défauts d’être plus gourmands en énergie et surtout moins lisibles en plein soleil. La Garmin Instinct qui embarque un affichage monochrome transflectif marié avec un verre antireflet offre la meilleure lisibilité, surtout en pleine lumière, et ceci malgré sa faible définition. Sans être aussi efficace en terme de lisibilité, la Casio joue la carte du mélange des technologies avec deux écrans LCD distincts superposés, un monochrome et un couleur.

Mon choix :

  1. Garmin  instinct
  2. Casio WSD-F20A-BUAAE
  3. Polar Vantage M
  4. Suunto 5
  5. TomTom  Adventurer

Écran tactile ou boutons ?

Seule la Casio possèdent un écran tactile. Mais aucune ne fait le choix de se passer complètement de boutons. Une décision sage pour des montres connectées potentiellement utilisées quand il fait froid … et qu’on apprécie de ne pas avoir à quitter les gants.

Quelle montre connectée choisir ? la question de l’autonomie ?

En activité itinérante, le critère de l’autonomie est important si l’on ne veut pas être condamné à recharger sans cesse sa montre. Comme celle-ci ne dépend pas que de la taille de la batterie mais aussi du logiciel propre à chaque marque, on n’a pas d’autre choix que de regarder les informations fournies par le fabricant. Deux chiffres sont intéressants. Celui de l’autonomie de la montre avec cardio-fréquence mètre activé, sans usage GPS et celui avec. Pour le premier, ni TomTom ni Casio n’affichent de valeurs. La Polar Vantage M annonce 5 jours, pour la Suunto 5 se sont 7 tandis que la Garmin Instinct affiche 14 jours. En mode gps longue durée (où la longévité de la batterie est privilégié par rapport à la précision de la trace), la TomTom Adventurer n’annonce que 4h contre 30h pour la Polar et jusqu’à 40h pour les Suunto et Garmin.

Mon choix :

  1. Garmin  instinct
  2. Suunto 5
  3. Polar Vantage M
  4. Casio WSD-F20A-BUAAE
  5. TomTom  Adventurer

Capteurs et connectivité

Les modèles que nous évoquons embarquent un certain nombre de capteurs grâce auxquels peuvent être analysés l’environnement et les performances. Tous possèdent un accéléromètre – qui compte les pas -, un capteur cardiaque ainsi qu’une puce de géopositionnement. Cette puce ne captera que le système américain (GPS) sur la TomTom et la Casio, y ajoutera les satellites russes (GLONASS) pour la Polar, les russes et européens (Galileo) sur la Garmin Instinct et même les japonais (QZSS) pour la Suunto 5. D’autres capteurs viennent enrichir la précision de ces montres connectées et peuvent même être essentiels pour certaines pratiques outdoor, comme l’altimètre-baromètre et la boussole absent de la Suunto et de la Polar, bien que leurs informations soient bien plus fiables que celles tirées du gps. A ces capteurs internes on peut en ajouter d’autres, externes, qui se connectent en bluetooth ou Ant+ à la montre. Une lecture attentive de chaque fiche technique permet ainsi de trouver les accessoires adaptés à sa pratique, comme par exemple le capteur Tempe de Garmin qui permet d’avoir une mesure de la température plus performante que celle recueillie au poignet.

Mon choix :

  1. Garmin  instinct
  2. Casio WSD-F20A-BUAAE
  3. TomTom  Adventurer
  4. Suunto 5
  5. Polar Vantage M
Screenshot_20190719-194808
analyse d'une randonnée
Montre outdoor

Modes et applications

Les informations recueillies par les capteurs sont analysées et affichées au travers de modes adaptés à chaque type de pratique. Si la plupart des montres connectées sont parfaitement optimisées pour les pratiques les plus courantes comme le vélo d’entraînement, le trail ou la randonnée, c’est moins vrai pour le kayak de mer ou le ski de randonnée nordique par exemple. Il est donc intéressant de vérifier que les options proposées correspondent à votre pratique ou, à défaut, qu’il est possible de créer un mode personnalisé qui vous conviendra. Il en est de même pour l’application (smartphone et web) à laquelle la montre est connectée. La liste des possibilités des modes et applications est si vaste qu’il est impensable d’en faire ici un inventaire comparatif. Tous sont performants aujourd’hui mais tous ne répondront peut-être pas à votre envie par exemple de télécharger facilement une trace de randonnée …

Mon choix : ex aequo car les applications s sont vraiment une question de goût et d’usage perso.

Montre connectée ?

Il ne s’agit pas des fonctions les plus attendues en outdoor mais certaines peuvent être ponctuellement intéressantes. La TomTom, la Polar et la Suunto font le service minimum en se contentant d’afficher les notifications push (appels et SMS entrants, …). La Garmin Instinct ajoute, à votre poignet, les prévisions météo, le pilotage de votre application de musique et une astucieuse fonction de recherche du smartphone qui déclenche vibrations et sonnerie de celui-ci. Mais si votre smartphone est sous Android OS, la palme reviendra à la Casio puisque celle-ci peut recevoir une multitude d’applications préinstallées pour les activités de plein air, et bien d’autres, via Google play. Avec elle vous pourrez même piloter votre smartphone à la voix : “Ok Google, quelle montre connectée choisir …“.

Mon choix :

  1. Garmin  instinct
  2. Casio WSD-F20A-BUAAE et Polar Vantage M
  3. Suunto 5
  4. TomTom Adventurer

Quelles différences avec les modèles plus chers ?

Face à une telle débauche de fonctions, on peut se demander ce que les modèles haut de gamme peuvent offrir de plus. Seul un modèle, la Garmin Fénix 5 X, propose un nouveau capteur. Il s’agit de l’oxymètre de pouls qui calcule la saturation du sang en oxygène, bien utile pour connaître son acclimatation à l’altitude. Sinon, ce sont tout d’abord des matériaux plus haut de gamme, tels des verres saphirs et des écrans de plus grandes dimensions ou encore des bracelets cuirs. Ce sont aussi des batteries de capacité plus importante et bénéficiant de modes plus aboutis de gestion de l’énergie qui poussent l’autonomie jusqu’à 120h en mode GPS ! Enfin apparaissent des fonctions périphériques comme la cartographie embarquée, la possibilité de charger de la musique directement dans la montre ou même d’utiliser celle-ci directement comme moyen de paiement sans contact. Mais tout ceci se paie. Avec une facture de deux à trois fois plus élevée, bien sûr. Mais aussi par un poids au poignet dépassant les 80 grammes là où nos modèles tournent autour des 50 g.

En conclusion, à la question “quelle montre connectée choisir ?”, je répondrai que la diversité des marques, des modèles et des fonctions apporte une réponse qui vous est forcément propre puisque cela dépend de vos besoins et de votre pratique de l’outdoor. A titre personnel, en tenant compte des critères que j’ai exposé, le classement des 5 montres comparées dans cet article donne :

  1. Garmin  instinct
  2. Casio WSD-F20A-BUAAE
  3. Suunto 5
  4. Polar Vantage M
  5. TomTom Adventurer

Mais une chose est sûre, les nouveaux modèles entrée de gamme sauront tout à fait répondre à vos besoins, que ce soit du point de vue de la qualité des matériaux, des capteurs embarqués ou des fonctions proposées. A moins que, achat coup de cœur, vous ne craquiez pour un des derniers modèles haut de gamme …

Vous avez aimé mon article ? Mettez-lui 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour lui donner une note

Note moyenne 4.7 / 5. Nombre de votes : 29

Je suis désolé que cet article ne vous ait pas été utile!

Laissez-moi améliorer cet article !

2 Responses

La vidéo du Moment : Traversée du Massif Central à Pied