Sur les traces des Huguenots : un nouveau GR d’exception a vu le jour



Retour dans le passé. 1658. Le roi Louis XIV révoque l’édit de Nantes et installe en France un climat de persécution à l’encontre de près de 250 000 huguenots qui vont alors s’exiler sur les terres protestantes de Suisse et d’Allemagne en empruntant des sentiers secrets et en cheminant cachés. Près de 350 ans plus tard, les randonneurs peuvent à leur tour marcher dans les pas des huguenots et remonter le temps par les chemins historiques de cet exil. Ce grand projet de sentier international est aujourd’hui finalisé et balisé, en France, en Suisse, en Italie et en Allemagne.

Randonner sans frontière

Ce nouveau GR élaboré en partenariat avec la FFRandonnée a été soutenu par plusieurs associations et homologué "itinéraire culturel européen" par le Conseil de l’Europe, qui en a reconnu l’énorme valeur patrimoniale. Au départ du Poët-Laval, l’un des très beaux villages de la Drôme, le sentier s’élance sur près de 1600 kilomètres pour passer par Genève, traverser la Suisse, le Baden-Württemberg et la Hesse jusqu’à Bad Karlshafen, son terminus. En France, le sentier concerne 374 km de sentiers à travers la région Rhône-Alpes, entre Dauphiné, Vercors sud, Chartreuse, lac du Bourget, Rhône, Aix-les-Bains et jusqu’à Genève et le lac Léman.

Une itinérance testimoniale qui ne brigue aucun record

Le sentier des huguenots n’est pas un brevet de randonneur. C’est une marche en conscience qui feuillette les pages de l’histoire de la citoyenneté européenne. En remontant ces chemins vers la liberté de tout un peuple, le randonneur a la possibilité de comprendre et de méditer sur un sujet plus que jamais d’actualité : l’exil politique et l’exode des peuples. Un site web quadrilingue permet de préparer sa randonnée en proposant, pour chacune des 29 étapes, des informations sur le tracé, le patrimoine, les services et hébergements, des conseils et commentaires. Pour chaque étape la « topo fiche » est téléchargeable.

Un week-end spécial Huguenots dans le Trièves

A noter que, pour la partie Trièves, un week-end spécial aura lieu les 25 et 26 juillet prochains. L’itinéraire entre en Trièves au Col de Menée, depuis la Drôme, et quitte le territoire au Pont de Cognet pour entrer en Matheysine. Et Mens est un symbole fort du patrimoine et de la culture protestante. Deux jours de festivités sont donc prévus autour de la thématique des huguenots avec, en fil rouge, une superbe randonnée sur deux jours. qui emprunte deux des 29 étapes du segment français de l’itinéraire. Plus d’infos et inscriptions sur le site dédié à l’événement : http://sphtrieves.wix.com/sphtrieves

Plus d’infos sur le sentier des Huguenots : www.surlespasdeshuguenots.eu


 

Grégory Rohart
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences françaises ou locales.Ambassadeur Fujifilm...



https://www.gregoryrohart.com

dix − neuf =