Ténérife fait son festival de la randonnée du 10 au 15 mars



Au large des côtes marocaines, l’île de Tenerife a décidé de mettre le paquet en 2015 pour faire la promotion de ses sentiers de randonnée. Exit les voyages de presse et les blog-trips : voici le Ténérife Walking Festival, une manifestation d’ampleur qui se déroulera du 10 au 15 mars prochains et qui espère réunir plus de 700 randonneurs européens pour leur faire découvrir une quinzaine des plus beaux sentiers de randonnée. Il faut dire que l’île possède un réseau d’une centaine d’itinéraires totalisant près de 1 500 kilomètres et que la randonnée est la deuxième activité la plus pratiquée (14% du total) par les 5 millions de touristes que reçoit l’île chaque année. I-Trekkings y sera, on n’a donc pas fini de vous en parler.

3 thèmes, 12 itinéraires

Trois catégories de randonnées – volcaniques, côtières et nature – de durées et de niveaux variables seront proposées aux participants. L’objectif étant de dévoiler toute la beauté et la variété des paysages de l’île. Les randonneurs auront également l’occasion de découvrir d’autres aspects de la destination : visites de musées, bodegas, fincas ou observation des étoiles. Le festival est ouvert à tout randonneur muni d’une licence fédérale valide s’étant acquitté des 20 euros d’inscription obligatoires. La page web dédiée au Tenerife Walking Festival, traduite en français, rassemble programme, règlement, fiche d’inscription et d’autres infos complémentaires. I-Trekkings vous dévoile quelques-unes des randonnées qui vont être proposées.

Côtière : Malpaís de Güímar, un spectacle naturel remarquable

Ce petit morceau de l’île semble avoir été arraché d’autre planète et placé ici sans piété. Il s’agit d’un décor volcanique rocheux adouci par la présence des chardons et des tabaibas qui poussent facilement dans cet endroit caché et supposé indomptable. Des miradors, des coulées, des lézards, la rumeur des vagues: le Badland est un espace qui s’explore calmement. Parmi les ressources naturelles que l’homme a utilisées, l’extraction du sel marin a façonné de petites salines conservées aujourd’hui à Punta del Padrón. Après la randonnée une visite au parc ethnographique de Pirámides de Güímar aura lieu. De mystérieuses constructions pyramidales attendent le visiteur ainsi que les embarcations de jonc que l’aventurier norvégien Thor Heyerdahl a utilisées lors de ses expéditions visant à démontrer les connexions entre des endroits aussi éloignés que l’Egypte ou l’Amérique du Sud. (3h, 180m, 7km)

Volcanique : sommet du Teide, le trône de l’Atlantique

Cette randonnée sportive se déroule sur deux jours. Attendez-vous à des portions de sentier à près de 60% ! L’itinéraire vers le sommet du Teide est réservé aux marcheurs en excellente condition physique. Après avoir traversé les étendues de pierres ponces répandues par l’éruption de volcan et nommées les Oeufs du Teide, l’ascension démarrera pour de bon. Le chemin devient de plus en plus fatigant à cause de l’altitude progressive du terrain. Autour du sentier, la végétation disparaît peu à peu et la météo peut se faire plus hostile. Tous les randonneurs passeront la nuit dans le refuge d’Altavista et se lèveront tôt le lendemain pour finir la dernière étape du parcours et contempler le lever du soleil au sommet du volcan. (12h, 1540m, 18,8 km)

Nature : Cruz del Carmen & Punta del Hidalgo, au coeur de Ténérife

Depuis toujours, Cruz del Carmen a été un carrefour des chemins qui reliaient le village d’Anaga à La Laguna. Le sentier commence parmi des bois épais de laurisylves et descend après jusqu’à la côte après une brutale descente de 1000 mètres de dénivelé. Plus étroit, le sentier passe ensuite le long de petits terrains de culture où se rencontrent souvent des troupeaux de chèvres et des maisons creusés à même la montagne. À la fin de la randonnée,les piscines naturelles de Punta del Hidalgo, créées par les dernières éruptions qui ont eu lieu dans le parc naturel d’Anaga, sont une invitation à la baignade. Pour finir, visite de la Casa de la Miel y el Vino (Maison du Miel et du Vin) avec dégustation comprise. (5h, 420m, 10,4km)

Greg
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences françaises ou locales.Ambassadeur Fujifilm...



https://www.gregoryrohart.com