The North Face initie le mouvement vers un duvet plus responsable


Posté le :


0
(0)

Triste sort que celui des oies et des canards : à la fois destinés à l’industrie alimentaire et textile, leur exploitation ne s’embarrassait jusqu’alors pas vraiment de principes éthiques. La productivité et le rendement passant avant la notion de respect et de bien-être, les oiseaux aquatiques dont les plumes fourraient vos duvets et doudounes pour vous réchauffer en montagne étaient souvent victimes de gavage et de plumage à vif. Une réalité sciemment passée sous silence par nos marques favorites. Heureusement une nouvelle ère de fabrication voit le jour désormais et des organisations s’allient à des marques pour mettre en place des normes visant à limiter ces pratiques barbares. Des initiatives dont on se doute qu’elle ne sont pas uniquement humanistes mais qui vont aussi permettre d’opérer le virage du processus dit responsable tout en se redonnant un peu de respectabilité auprès du consommateur.

RDS : la norme qui veut tout changer

C’est le cas de The North Face®, qui a travaillé conjointement avec Textile Exchange et Control Union Certifications afin de concevoir et de mettre en oeuvre la norme RDS (Responsible Down Standard) dans les principales régions d’approvisionnement en Europe et en Asie, ainsi que dans les sites de transformation des États-Unis. Cette norme de certification par tierce partie, applicable à toute chaîne d’approvisionnement en duvet d’oiseaux aquatiques, vise à s’assurer que les animaux reçoivent un traitement humain, de l’oison au produit final et va également permettre la traçabilité des produits utilisant du duvet. Une fois cette norme établie, The North Face® a confié à Textile Exchange la mission de l’administrer et de la faire évoluer, dans l’espoir d’inciter plus de marques et de fournisseurs de duvet à se conformer à la RDS. Le duvet, qui provient d’oies et de canards élevés avant tout pour l’alimentation, reste l’une des matières les plus remarquables qui soient en termes de qualité et de performances pour la confection de vêtements, d’articles de literie et de produits pour la maison.

Un engagement nécessaire des marques

Textile Exchange, une organisation à but non lucratif axée sur le développement de la durabilité au sein des industries textile et de l’habillement, annonce ainsi que H&M, Eddie Bauer, Marmot, Mammut, Helly Hansen, Outdoor Research, DownLinens, Down & Feather Co. ainsi que d’autres grands noms internationaux de la mode, de la literie et de l’outdoor ont adopté cette norme Responsible Down Standard (RDS) et se sont engagées à introduire du duvet certifié dans leurs produits dès l’automne 2015. « Je suis fière des efforts qui ont abouti au développement de la norme RDS », confie Anne Gillespie, directrice de l’intégrité industrielle chez Textile Exchange. « Nous avons mené des recherches approfondies et, pour comprendre pleinement les situations auxquelles nous devions faire face, nous nous sommes rendus dans des régions d’approvisionnement isolées d’Europe et d’Asie. Nous avons travaillé avec différents acteurs de la filière, qui nous ont donné une vue d’ensemble des problèmes. À mesure que les marques seront plus nombreuses à adopter la norme RDS, le bien-être des animaux s’améliorera et la chaîne d’approvisionnement en duvet bénéficiera d’une traçabilité plus rigoureuse, dans des proportions bien supérieures à ce qu’une organisation ou une chaîne d’approvisionnement aurait pu faire seule. »

COMMENT SOUTENIR I-TREKKINGS ?

Comme l’ensemble du secteur du tourisme, I-Trekkings subit de plein fouet la crise économique qui fait suite à la covid-19. Un petit coup de pouce de votre part serait apprécié. Comment ? En partageant cet article par exemple ou en effectuant vos achats chez nos partenaires (c’est aussi une façon de les soutenir. Merci de ne pas cliquer pour cliquer. N’achetez que si vous avez un besoin). Il y a bien d’autres façons de soutenir I-Trekkings. Pour en savoir plus, c’est par ici.

Le top 10 de nos partenaires par ordre alphabétique :

  • Allibert Trekking (randos & treks à travers le monde)
  • Alpinstore (boutique outdoor – Déstockage en cours. Jusquà -70% sur plus de 4300 produits)
  • Amazon (librairie et bazar)
  • Chamina Voyages (randonnées en France et en Europe)
  • Décathlon (boutique outdoor)
  • Ekosport (boutique outdoor – French days jusqu’au 29 septembre)
  • La Balaguère (randonnées dans les Pyrénées et à travers le monde)
  • Randonades (randonnées dans les Pyrénées)
  • Snowleader (boutique outdoor – Déstockage d’été. Jusqu’à -70% sur plus de 10 000 produits)
  • Trekkinn (boutique outdoor – Bons plans Jusqu’à -62% en ce moment)

Une normalisation en passe de devenir mondiale

De son côté, The North Face® Europe promet que toutes ses lignes de produits Fall 2015 utiliseront 100 % de duvet certifié et d’origine responsable. « Nous nous réjouissons au plus haut point de voir la norme RDS de plus en plus adoptée dans notre secteur d’activité et même au-delà. Les marques qui adoptent la RDS aujourd’hui contribuent à ouvrir la voie à une transformation totalement nouvelle de la chaîne d’approvisionnement en duvet », explique Adam Mott, directeur du développement durable chez The North Face®. « Lorsque nous avons commencé à développer la norme « duvet responsable », nous savions que, pour aboutir à une réussite, il fallait créer quelque chose d’ouvert et d’adaptable au niveau mondial. Aujourd’hui, nous assistons à la concrétisation de cette vision. Ce n’est pourtant qu’un début. Nous convions d’autres marques à rejoindre ce mouvement d’engagement pour un approvisionnement en duvet plus responsable. »

Le soulagement des associations pro-animaux

« En s’appuyant sur la norme RDS pour atteindre un niveau supérieur de traçabilité, ces marques assument une plus grande responsabilité vis-à-vis du bien-être des animaux au sein de leur chaîne d’approvisionnement en duvet." souligne Nina Jamal, militante pour les droits des animaux chez FOUR PAWS ."Nous nous réjouissons que les marques puissent s’assurer avec une plus grande exactitude que les pratiques cruelles de plumage à vif et de gavage sont bannies des élevages d’oies et de canards où elles s’approvisionnent en duvet. Cela nous conforte dans notre idée que la RDS va peu à peu devenir une norme présentant des garanties plus strictes pour le bien-être animal, et nous espérons que toutes les marques qui utilisent du duvet placeront une traçabilité rigoureuse en tête de leurs priorités ». En s’appuyant donc désormais sur une norme de certification mondiale, des marques ouvrent la voie à un traitement plus humain des animaux utilisés pour fabriquer des produits contenant des plumes et du duvet. On aurait presqu’envie d’ajouter à cette conclusion un tant soit peu démagogique : il était temps. 

Vous avez aimé mon article ? Mettez-lui 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour lui donner une note

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Aucun vote pour le moment. Soyez le premier à noter mon article.

Je suis désolé que cet article ne vous ait pas été utile!

Laissez-moi améliorer cet article !

Dites moi comment je peux améliorer cet article

Grégory Rohart
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences françaises ou locales. Ambassadeur Fujifilm...



https://www.gregoryrohart.com

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Timelapse du Moment : Le Wilder Kaiser, Tyrol, Autriche
Share via
Copy link