Therm-a-rest Neoair Uberlite, le matelas outdoor le plus léger jamais conçu !

Présentation du nouveau modèle de matelas Therm-a-rest Neoair Uberlite, le plus léger du marché avec un poids annoncé à 250g.


Cascade designs annonce l’arrivée de son tout dernier modèle, le Therm-a-rest Neoair Uberlite pour le printemps 2019. Un matelas qui ne serait rien moins que le matelas outdoor le plus léger jamais conçu ! Une annonce qui souligne la capacité d’innovation permanente de la marque de Seattle et rappelle au passage que ce n’est pas un hasard si elle a réussi en quelques années à rejoindre le club fermé des marques lexicalisées. A l’image de Frigidaire, Scotch ou Escalator, Therm-a-rest voit en effet bien souvent son nom commercial remplacer, dans le langage courant, celui de l’article générique: le matelas de bivouac.

Therm-a-rest Neoair Uberlite

Après avoir inventé dans les années 1970 le premier matelas auto-gonflant, l’entreprise américaine n’a jamais cessé d’innover, cherchant à produire un matériel toujours plus isolant et léger. Ainsi, elle a offert un sérieux coup de jeune au classique matelas mousse en 1986. Après en avoir redessiné la surface et lui avoir offert au passage une meilleure capacité d’isolation, l’entreprise de l’état de Washington poursuivait année après année le perfectionnement de ses modèles. C’est en 2009 que Therm-a-rest provoquait un véritable tsunami dans l’univers de l’outdoor en lançant la gamme Neoair. Des matelas gonflables qui pulvérisait les records de légèreté sans rien sacrifier à l’efficacité. Pour répondre à tous les besoins, au Neoair classique venait rapidement s’ajouter le Xlite – un modèle 3 saisons et le Xtherm conçu pour l’hiver.

Dix ans plus tard, le Therm-a-rest Neoair Uberlite apportera une solution aux usagers en quête de légèreté radicale pour les activités estivales. Avec à peine 250g en taille Regular (183cm x 51 cm) le Thermarest Neoair Uberlite ne mesurera que 15cm × 9 cm un fois replié dans sa housse. Côté confort, il offrira une épaisseur de 6,4cm et une isolation cotée 2.0 sur l’échelle R-value. Des caractéristiques qui se paient évidemment au prix d’une réduction des matériaux. Ainsi le Therm-a-rest Neoair Uberlite abandonne-t-il non seulement le nylon 30 deniers de ses grands frères pour un tissu deux fois moins dense mais aussi la couche d’aluminium isolante. Annoncé autour des 200 €, l’investissement exigera indubitablement un usage soigneux.

A propos de l'auteur

Mammifère omnivore, pogonotrope et dromomane....



douze − trois =