Trak, le kayak démontable 2.0


Posté le :


5
(1)

Avec 500 000 $ canadiens collectés – sur 84 000 escomptés ! – La campagne de crowdfunding pour le kayak Trak 2.0 se termine en beauté sur Kicstarter. Mais revenons sur les caractéristiques et nouveautés de cet engin qui a si bien su séduire le public.

L’entreprise Trakkayak produit sa première embarcation en 2006 dans l’Alberta, province canadienne. Elle s’inspire des formes des kayaks inuits à bouchains, traditionnellement construit en peaux de phoques cousues sur des armatures en bois. En remplaçant les matériaux traditionnels par des produits modernes, elle réussit le pari de présenter un kayak léger, résistant et … démontable. Un véritable atout pour le pagayeur qui souhaite tremper ses pagaies tout autour de la planète ou pour celui qui ne dispose pas de la place pour ranger un engin de près de 5m de long ! Mais à vrai dire ce n’est pas tant ce concept de kayak démontable-  déjà présent chez les concurrents Nautiraid, Kleper ou Feathercraft – qui est remarquable que la qualité de réalisation et l’introduction de la possibilité de régler le giron grâce à un système de vérins. 

Le giron, c’est la courbure de la ligne de quille. Plus cette ligne de quille est droite et plus le kayak avance rapidement à moindre effort mais …moins il tourne facilement. A contrario une ligne de quille courbe réduit la ligne d’eau, facilite les manœuvres mais réduit la vitesse. Avec la possibilité de régler ce giron, Trakkayak proposait deux kayak en un et ce fut le succès immédiat.

Dix ans après le lancement de sa première embarcation et après une longue consultation de sa clientèle sur les améliorations possibles, Trakkayak lance le Trak 2.0. Les éléments de réussite du premier modèle sont conservés et on retrouve donc le giron réglable, la coque à bouchains, les cotes de 490cm x 57cm, le grand hiloire, les cales-cuisses et pieds réglables et l’usage de l’alu pour l’armature, du polyuréthane pour la coque et le pont. Les trois coloris ; jaune, rouge et noir restent inchangés mais le logo de la marque vient désormais orner le pont à la manière des kayaks de chez P&H.

SOLDES ETE 2020

Les 2èmes démarques des soldes d’été ont commencé. Il y a d’excellentes occasions de faire de bonnes affaires voire même de très bonnes affaires. Afin de ne pas céder aux tentations déraisonnables des soldes, voici quelques règles à suivre pour acheter responsable :

  • Acheter des produits et vêtements dont vous avez besoin
  • Acheter des produits et des vêtements qui durent
  • Préférer les marques qui s’engagent pour l’environnement
  • Préférer les produits et les vêtements qui favorisent les circuits courts de production (made in France, made in Europe)

Voici quelques offres de nos partenaires :

Et si vous vous demandez comment soutenir I-Trekkings, lisez ceci.

La montagne a-t-elle accouché d’une souris ? Et bien non, car la liste des améliorations est significative ! Un kayak démontable c’est bien, un kayak transportable, c’est mieux. Et pour cela Trak a entièrement repensé son sac de transport, désormais plus pratique mais aussi plus léger de 5 kg, le kayak lui-même passant sous la barre des 20kg. Le Trak 2.0, plus léger grâce à l’emploi du carbone pour les armatures devient aussi plus rigide. Ce qui permet de le transporter désormais monté, sur un toit de voiture par exemple. La liste des améliorations se poursuit au rayon de la sécurité avec des sacs étanches pour ranger son équipement réalisés sur mesure par la société Reed Chillcheater. Ces sacs de très grande qualité, fournis avec le kayak, serviront de gonfles et garantiront la flottaison. Le cockpit bénéficie aussi de quelques améliorations pour les amoureux de jeux dans les vagues avec des cales cuisses plus généreux et des cale hanches près du corps (en option). Enfin le confort devrait bénéficier du siège redessiné de A à Z. Seul regret, Trakkayak n’apporte toujours aucune solution pour offrir une dérive, élément auquel il est difficile de renoncer quand on y a goûté.

Avec ces caractéristiques le Trak 2.0 devrait se présenter comme un navire intéressant pour pagayeur de niveau intermédiaire à avancé, souhaitant stocker facilement son embarcation ou désirant le glisser dans la soute d’avion vers des destinations exotiques. Ce sera le choix d’une embarcation pratique, un choix qui se paie au prix d’un excellent kayak en fibre – comptez 3000 € quand même !

Plus d’information sur le site de Trak

 

Vous avez aimé mon article ? Mettez-lui 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour lui donner une note

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 1

Aucun vote pour le moment. Soyez le premier à noter mon article.

Je suis désolé que cet article ne vous ait pas été utile!

Laissez-moi améliorer cet article !

Dites moi comment je peux améliorer cet article

Grégory Rohart
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences françaises ou locales. Ambassadeur Fujifilm...



https://www.gregoryrohart.com

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Timelapse du Moment : Le Wilder Kaiser, Tyrol, Autriche
Share via
Copy link