Un espoir pour les malades passionnés de trek !



En attente d’une greffe de rein et réalisant des dialyses trois fois par semaine, Emmanuel Gastaud de l’association Montagnes d’espoir, a gravi ce dimanche 10 octobre 2010 le Piton des Neiges, plus haut sommet de l’île de la Réunion à plus de 3000m d’altitude !

Pour Montagnes d’espoir, cette ascension est une fois de plus la preuve que l’on peut vivre ses passions malgré de lourds problèmes de santé, objectif principal de l’association.

Le Piton des neiges est le toit de l’océan Indien. Emmanuel est d’abord monté samedi à la Caverne Dufour, refuge et point de départ de l’ascension finale. C’est à 5h30 ce matin que l’association Montagne d’espoir a hissé fièrement ses couleurs au sommet. Cette victoire est dédiée à toutes les personnes ayant de graves problèmes de santé et particulièrement les dialysés.

Depuis maintenant 2 semaines, l’association Montagne d’espoir, est sur l’ile de la Réunion. Si l’ascension du Piton des neiges était le point d’orgue de ce défi, l’association a aussi prouvé qu’il était possible de partir en autonomie plusieurs jours en trek. C’est dans ce cadre qu’Emmanuel est parti 3 jours dans le Cirque de Mafate, lieu très réputé des randonneurs. Il a aussi montré, malgré la dialyse, qu’il est possible de découvrir l’île sous un angle original, comme pratiquer les descentes de canyon.
 

Montagnes d’espoir est un projet né en juin 2010. Ses objectifs sont de :
– prouver que l’on peut vivre ses passions malgré la dialyse et la greffe,
– montrer qu’un dialysé est une personne normale
– aider les autres malades à vivre leurs passions
– communiquer sur la dialyse, la greffe et le don d’organes.
L’association est à la recherche de partenaires techniques et finan

ciers. Montagnes d’espoir propose également des services comme des conférences ou la création d’outils de communication.
Site internet de l’association : www.montagnes-despoir.com

Grégory Rohart
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences françaises ou locales.Ambassadeur Fujifilm...



https://www.gregoryrohart.com

4 + seize =