Un tour du Japon à pied de 10.000 kilomètres



Aala Kanzali a eu 30 ans cette année et possède déjà un bon CV de voyageur-aventurier. On ne parle pas ici d’aventure à la Indiana Jones mais plutôt de prise de risque culturelle et d’un certain penchant pour larguer les amarres et oser l’expérience de vivre dans de nouveaux pays. Une curiosité atypique pour l’étranger et une volonté d’apprendre à parler l’anglais ont suffi à Aala pour s’envoler, dès 2009, vers des pays anglo-saxons comme l’Australie, la Nouvelle-Zélande, le Canada ou les USA. De contacts en petits boulots, avec les permis adéquats, les séjours se sont prolongés pour permettre au voyageur de mieux se fondre dans la culture locale. C’est nourri par cette soif de nouvelles découvertes, tant culturelles que linguistiques, qu’il tente l’aventure au Japon en 2011. Depuis, il a ouvert un blog pour partager sa vie de Gaijin sur place, lui qui exerce là-bas comme professeur de français et d’anglais.

Une passion pour la découverte culturelle

Pour parfaire sa propre connaissance de cette nouvelle terre d’asile, Aala s’est lancé un défi pour l’année prochaine : parcourir le Japon à pied, en aller et retour, au fil d’un périple de 10.000 kilomètres qui devrait le mener de Okinawa, au sud, jusqu’à Hokkaido, au nord. « Le but final de ce projet sera de me permettre de me lancer un grand défi, qui sera physique mais aussi mental, ainsi que de découvrir ce pays qui au final est encore assez « mystérieux » pour moi. », explique-t-il. Deux ans de préparation auront été nécessaires, au cours desquels Aala a beaucoup marché et, surtout, a parfait sa connaissance de la langue japonaise. Le coup d’envoi de l’aventure sera donné le 1er janvier 2015 pour environ 500 jours, soit une vingtaine de kilomètres quotidiens. Une vidéo de présentation de son voyage est disponible sur YouTube.

Un voyage connecté et participatif

Interactivité oblige, ce voyage sera partagé quasiment en live sur les réseaux sociaux et le blog de Aala, notamment grâce à la publication d’une web série régulière. A terme c’est un projet de livre – « le Japon hors des sentiers battus » – et de documentaire qui devraient voir le jour. Pour financer ce projet d’une vie, Aala a lancé un appel aux dons via la plate-forme Ulule. En tout 5600 euros sont à collecter pour permettre l’achat de matériel vidéo et de randonnée. A la date d’aujourd’hui, seulement 752 euros sont affichés au compteur. « Mon but n’est pas de « jouer » au pauvre ou squatter et me taper l’incruste chez les gens. Si des gens veulent m’aider, m’héberger ou autres, ce sera avec plaisir, mais je n’irais pas chercher et forcer les gens à m’aider, parce que j’estime que ça ne se fait pas. », précise Aala. Aussi, si vous vous sentez l’âme d’un mécène, vous pouvez aider Aala et son projet Cap 10000 au Japon en cliquant sur ce lien : http://fr.ulule.com/cap-10000-japon/

Plus d’infos : blog un Gaijin au Japon

Grégory Rohart
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences françaises ou locales.Ambassadeur Fujifilm...



https://www.gregoryrohart.com

six − 5 =