Val d’Aran, présentation du programme Wild Life



Le Val d’Aran, situé au nord-ouest de la Catalogne à 2h de Toulouse, est un véritable paradis pour tous les amoureux de la nature. La beauté des paysages, sauvages et typiques, de cette partie des Pyrénées ne laisse pas indifférent.

Bien qu’il s’agisse d’un petit territoire (620 km²), les différences d’altitude (2.000 mètres de dénivelé) ainsi que l’influence du climat atlantique donnent lieu à une grande variété d’écosystèmes. Les espèces les plus caractéristiques du Val d’Aran sont l’ours brun, le tétras (une espèce protégée, la plus emblématique du Val d’Aran), le cerf, l’isard, les marmottes…

Avec pour objectif de rapprocher les visiteurs de cette faune sauvage et de développer l’écotourisme, le programme « Wild Life » a été lancé. Il se décline en 3 propositions: 

  • Randonnées accompagnées thématiques : Différents circuits d’une demi-journée ou d’une journée sont proposés pour observer la biodiversité de la faune et de la flore du Val d’Aran. Ils sont assurés par des guides locaux connaissant bien les espèces et le milieu. 
  • Safaris photos : Les amoureux de la photographie peuvent opter pour un service de guidage spécialisé dans la photographie et l’observation de l’écosystème. D’une durée d’une journée ou plusieurs jours, les participants rejoignent les différents postes d’observation (« hides ») construits aux points stratégiques de la Vallée. Ils peuvent ainsi obtenir les meilleurs clichés des espèces les plus emblématiques du Val d’Aran dans leur habitat naturel. 
  • Séjours combinés : Des agences de voyages locales proposent des séjours de plusieurs jours combinant randonnée, observation et photographie de la faune et de la flore sauvage, la géologie et les paysages.

L’accompagnement par un guide spécialisé, les hébergements et le transport sont inclus. Cette activité, pionnière en Espagne, est strictement régulée par le Conseil Général du Val d’Aran afin de ne pas déranger les animaux. 

Si l’observation des différentes espèces est intéressante tout au long de l’année, il ne faut pas manquer le rendez-vous de l’automne qui permet de vivre des moments magiques : le brame du cerf, qui se vit au Val d’Aran jusqu’à la fin du mois d’octobre ; le rut de l’isard de novembre jusqu’à la mi-décembre. Et pour ceux que la mycologie intéresse, c’est aussi une magnifique période pour la cueillette des champignons. 

Et pour compléter ces observations, il est possible de visiter de manière plus ludique le parc animalier « Aran Park » à Bossòst, inauguré au printemps. Il permet d’observer des espèces des Pyrénées en semi-liberté.

Plus d’informations www.visitvaldaran.com

Grégory Rohart
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences françaises ou locales.Ambassadeur Fujifilm...



https://www.gregoryrohart.com

6 + 9 =