Via Dinarica : 1 500 km de rando dans les Balkans


Posté le :


4.7
(3)

Un nouvel itinéraire de grande randonnée est en train de voir le jour, la Via Dinarica. Longue de 1 500 km, cette route traverse les Balkans dans toute leur longueur, depuis la Bosnie au nord jusqu’en Albanie au sud. De larges tronçons sont déjà ouverts.

Présentée lors du sommet mondial du voyage d’aventure de l’Atta (Adventure Travel Trade Association), la Via Dinarica tire son nom des Alpes dinariques. C’est un grand massif montagneux aussi peu connu que peu fréquenté, au cœur des Balkans. Il est le trait d’union des huit pays traversés par la route : Serbie, Bosnie-Herzégovine, Slovénie, Kosovo, Croatie, Monténégro, Macédoine et Albanie. La Via Dinarica va ainsi relier 21 parcs nationaux, 250 sommets de plus de 2 000 m, 19 sites inscrits au Patrimoine mondial de l’Unesco…

En fait, elle se décline en trois routes parallèles. L’itinéraire principal, qui est aussi le plus sportif -le blanc-, emprunte les sentiers d’altitude. Il passe notamment par le mont Maja Jezerce, dans le nord de l’Albanie, qui est avec ses 2 692 m le point culminant des Alpes dinariques. Mais il fait également connaître le canyon de la Tara, le plus profond d’Europe avec ses 1 300 m, au Monténégro.

SOLDES D'HIVER !

Il y a d’excellentes occasions de faire de bonnes affaires voire même de très bonnes affaires pendant cette période de soldes. Afin de ne pas céder aux tentations déraisonnables des soldes, voici quelques règles à suivre pour acheter responsable :

  • Acheter des produits et vêtements dont vous avez besoin
  • Acheter des produits et des vêtements qui durent
  • Préférer les marques qui s’engagent pour l’environnement
  • Préférer les produits et les vêtements qui favorisent les circuits courts de production (made in France, made in Europe)

Voici quelques offres de nos partenaires :

Des parcours de 8 à 11 jours déjà prêts

Courant à l’intérieur des terres, où les montagnes sont moins hautes, une variante verte est plutôt tournée vers la vie pastorale et les villages traditionnels. Elle fait aussi la part belle au VTT avec de longues sections qui lui sont dédiées. Enfin, une autre variante longe les côtes de l’Adriatique. L’une comme l’autre s’articule sur des activités et découvertes locales qui permettent de démultiplier les expériences.

Au total, il faut compter une cinquantaine de jours pour arpenter la Via Dinarica sur toute sa longueur dans la version sportive. Porté par un groupement comprenant aussi bien des partenaires privés que publics, le projet ne sera réalisé dans sa globalité qu’en 2020.
Mais déjà le randonneur peut s’y essayer. Car la Via Dinarica emprunte pour l’essentiel des sentiers existants qu’il faut relier et doter d’un balisage commun. Des parcours de 8 à 11 jours –avec cartes et renseignements complets– portant le nouveau label sont prêts sur plusieurs sections dans différents pays, notamment en Bosnie, en Croatie et en Albanie.

Plus d’infos : http://viadinarica.com/

Vous avez aimé mon article ? Mettez-lui 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour lui donner une note

Note moyenne 4.7 / 5. Nombre de votes : 3

Aucun vote pour le moment. Soyez le premier à noter mon article.

Je suis désolé que cet article ne vous ait pas été utile!

Laissez-moi améliorer cet article !

Dites moi comment je peux améliorer cet article

Grégory Rohart
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences françaises ou locales. Ambassadeur Fujifilm...



https://www.gregoryrohart.com

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La vidéo du Moment : Le Cerro Chirripó, Costa Rica
Share via
Copy link