Warm 4 : le norvégien Norrøna lance une polaire en bouteilles d’eau recyclées !



Dans un souci permanent de protection de la nature et de l’environnement, la marque norvégienne Norrøna conçoit des produits à partir de matières recyclées et recyclables.

En toute conscience de l’impact négatif de la production intensive de coton dans le monde, la marque utilise de plus en plus du coton biologique dans la fabrication de ses vêtements. Le coton organique by Norrøna est un coton qui a été produit sans pesticides nocifs pour la santé et l’environnement.

Dans le respect de ces valeurs environnementales, Norrøna lance une polaire en bouteilles d’eau recyclées : la Warm 4.

Polaire Warm 4

Fabriquée à 56% à l’aide de 40 bouteilles en plastique recyclées (collectées avec le partenaire Resirk) puis transformées en tissu polaire, la polaire Warm 4 contient 90% de matériaux recyclés.

33% des fibres restantes sont issues du fil Repreve 100. C’est Polartec, partenaire de Norrøna, qui a mis au point cette nouvelle fibre ultra performante à partir de fils Repreve 100® de chez Unifi. Cette fibre est non seulement fabriquée à 100% avec des bouteilles en plastique recyclées mais profite également des mêmes qualités qu’une fibre polyester.

Pour les amateurs de plein air dont la nature est le terrain de jeu, cette polaire est l’occasion de faire corps avec l’environnement.

  • La veste polaire /29 Warm 4 de Norrøna est en fibres recyclées faites à partir de 40 bouteilles.
  • Elle est fabriquée à plus de 90% avec des matériaux recyclés.
  • 56% des fibres produites sont issues de bouteilles plastiques collectées en Norvège.
  • 33% des fibres restantes sont faites à partir du fil Repreve 100®.
  • 10 à 11% de la veste est composée de fibre polyester vierge utilisée comme fibre lien, afin de garantir la résistance.
  • Son prix : 249€.

 

Respect de l’environnement

Les 40 bouteilles sont collectées par les distributeurs Tomra et traitées le réseau de recyclage norvégien Resirk. Après sa fabrication finale, en Chine, le tissu revient en Norvège. Ce processus a permis de réduire l’émission de combustibles fossiles d’environ 20%, comparé à une fabrication à partir de fibres de polyester vierges.

Ce projet de campagne de recyclage fait partie d’un programme destiné à inciter la Norvège à traiter plus de 95% des bouteilles plastiques vendues dans le pays. L’objectif a été atteint. Ce projet est le fruit d’une collaboration entre Norrøna, Norsk Resirk et Tomra, et des fabricants de fibres Unifi et Polartec.

 

Plus d’informations sur le site : www.norrona.com.

Grégory Rohart
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences françaises ou locales.Ambassadeur Fujifilm...



https://www.gregoryrohart.com

5 × deux =