4 jours de VTT dans le Queyras

Destination : France » Auvergne-Rhône-Alpes | Montagne : Alpes ; Queyras | Activité : Vélo & VTT  | 
Nombre de jours : 4 jours | Dificulté : 4 | Dénivelé : +6000 m/-6000 m | Type d'itinéraire : Boucle | 
Ecosystème : Montagne | Hébergement : Chambre d'hôtes, Gite d'étape, et Refuge
Meilleures Périodes : Juillet et Août
4 jours de VTT dans le Queyras au départ de Saint-Véran avec une incursion en Italie. Récit au jour le jour et trace GPS à télécharger.
Posté le :


Liste   

Information
Cliquez sur le bouton suivant ou l′élément sur la carte pour voir ses informations
Lf Hiker | E.Pointal contributor

Trace GPS Boucle de 3 jours dans le Queyras   

Profile

50 100 150 200 5 10 15 Distance (km) Altitude (m)
Aucune donnée de dénivelé
Nom: Aucune donnée
Distance: Aucune donnée
Altitude minimum: Aucune donnée
Altitude maximum: Aucune donnée
Montée cumulée: Aucune donnée
Descente cumulée : Aucune donnée
Durée: Aucune donnée

Description

Trace GPS Boucle de 3 jours dans le Queyras

Télécharger la "Trace GPS Boucle de 3 jours dans le Queyras" (Téléchargement :40 fois)

Trace GPS Tour de la Dent du Ratier   

Profile

50 100 150 200 5 10 15 Distance (km) Altitude (m)
Aucune donnée de dénivelé
Nom: Aucune donnée
Distance: Aucune donnée
Altitude minimum: Aucune donnée
Altitude maximum: Aucune donnée
Montée cumulée: Aucune donnée
Descente cumulée : Aucune donnée
Durée: Aucune donnée

Description

Trace GPS Tour de la Dent du Ratier

Télécharger la "Trace GPS Tour de la Dent du Ratier" (Téléchargement :30 fois)

Après notre boucle en 2017 sur la partie Nord du tour de Queyras à VTT nous décidons de partir explorer un peu plus la partie Sud du massif avec comme première idée de tracé une  incursion en Italie et dans la vallée de l’Ubaye.

L’itinéraire se découpe ainsi :

Jour 1 : St Véran – L’Echalp

Jour 2 : L’Echalp- Pontechianale

Jour 3 : Pontechianale – Saint-Véran

Jour 4 : Tour de la dent du Ratier

Comparé à notre itinéraire 2017, notre programme est vraiment orienté montagne. Pas mal de poussage et de portage dans l’espoir de trouver de belles descentes derrière le col. Les deux derniers jours ont été modifiés en raison de la météo.

VTT dans le Queyras

Saint-Véran – L’Echalp

 + 1549 m / – 1724 m  24 km

Départ en toute fin de matinée de Saint-Véran. Le temps est au beau fixe et nous retrouvons une partie de notre itinéraire de l’année dernière jusqu’à la chapelle de Clausis. C’est déjà l’heure de la pause repas mais nous ne nous attardons pas trop l’envie de rouler est trop forte. Bon, on ne vas pas se mentir, on a pas mal poussé en fait. Bien qu’avec une bonne forme physique, il y a moyen de passer une grosse partie sur le vélo jusqu’au col de Chamoussière. A noter que dans l’autre sens la descente doit-être également royale !

Du col de Chamoussière au col Agnel le début de la descente est très technique, de nombreuses marches et pierres au programme. Une petite pause avant de reprendre la direction du col Vieux (2806 m), non sans faire quelques dizaines de mètres de dénivelés supplémentaires pour contourner une zone naturelle en cours de réhabilitation.

VTT dans le Queyras

Nous voici près pour la magnifique descente qui emprunte le GR58 jusqu’à l’Echalp, la descente est à la fois magnifique par les paysages qu’elle traverse (Lac Foréant , Lac Egorgeou) que part la variété technique du terrain. Entre single lisse, passages techniques dans les pierriers, racines et sentiers en épines de pin tout y est et pour tous les goûts ! Cette descente est une référence dans le secteur et on comprend pourquoi !

C’est pleinement ravi de notre première journée de VTT dans le Queyras que nous rejoignons notre gite à L’Echalp pour nous remettre de nos émotions. Un bon repas suivi d’une bonne nuit réparatrice viendront conclure cette belle journée.

Jour 2 : L’Echalp – Pontechianale

 + 1766 m / – 1759 m  28 km

La journée s’annonce encore bien ensoleillée ! Départ vers 9h du gite, tous les randonneurs sont déjà partis mais l’avantage du VTT c’est qu’il est possible de dormir plus longtemps et de se payer le luxe de rattraper tout le monde (tant que ça roule …).

Nous remontons tranquillement le vallons jusqu’au parking de la Roche Ecroulée ou nous croisons un couple avec qui nous avions discuté la veille au gite. Nous décidons de prendre l’ancienne piste qui longe le torrent par la gauche en montant.

En effet une bonne session portage nous attend pour rejoindre le Col de Valante et si on peut rouler un peu c’est déjà ça de pris ! On roule tranquillement jusqu’au Belvédère du Viso où nous profitons d’une magnifique vue sur la vallée et sur le Viso qui rapidement se retrouve dans les nuages comment souvent à cette époque .

On décide de passer par le refuge du Viso. Une série de poussage et de portion plus ou moins roulante nous permettent de rejoindre le refuge. Je m’offre une petite chute bien marquée avec en prime des randonneurs/spectateurs … Si c’est pas beau.

Finalement le passage par le refuge du Viso ne vaut pas forcement la peine au regard de la descente entre le refuge et le lac Lestio, il vaut mieux passer par le fond du vallon et d’éviter quelques dizaines de mètres de dénivelés.

Les choses sérieuses commencent arrivés au lac. On décide de commencer le portage et de manger un peu plus haut. On tente d’utiliser notre technique du démontage des roues et d’attacher le cadre au sac.

Mais contrairement au test effectué dans le jardin (…) le sac est plus lourd et tout le poids du cadre tire bien en arrière . Après 20 min on abandonne et on revient à la bonne vieille technique du vélo sur les épaules. Pas vraiment confortable mais bon. Après une pause repas, quelques névés et des randonneurs étonnés de notre chargement nous arrivons enfin au col de Valante dans le brouillard.

Une petite erreur de carto nous fait rater le sentier en direction du col que nous voulons rejoindre (2872 m) sous la pointe Joanne… Nous descendons bien trop bas et c’est à la vue du refuge Gagliardone que nous comprenons notre erreur. On vient de s’offrir 300 m de portage supplémentaire … !! Tant pis quand on a pas de tête, on a des jambes … Comme j’aime bien voir le côté positif de chaque chose , ce « petit » détour nous aura permis de voir de très près un magnifique troupeau de bouquetins.

La descente de la Vallée de Soustra bien que moins grandiose que notre descente de la veille, s’avère quand même très belle et variée, on prend plaisir à rouler dans ces grandes étendues. Un petit passage par le pittoresque village de Chianale et nous rejoignons notre refuge par un sympathique single juqu’à Pontechianale. Fin de la seconde journée de VTT dans le Queyras.

Jour 3 : Pontechianale – Saint-Veran par le col Agnel

 + 1267 m / – 1118 m  27 km

Après plusieurs point météo la veille, les orages et la pluie sont annoncés pour le début d’après-midi. Nous prenons la décision de nous lever plus tôt pour faire les 700 m de D+ de portage qui nous attendent avant l’arrivée de la pluie. A 8h30 nous avons remonté la route et nous sommes entrain d’acheter notre repas de midi à Chianale. Malheureusement la pluie arrive déjà … Elle redouble d’effort et après une heure d’attente rien ne laisse présager une accalmie. La perspective de passer le col de Longet (2660 m) sous l’orage et après avoir porté plus de 2h ne nous enchante pas du tout. On prend à contre cœur la décision d’écourter notre itinérance et de rentrer à Saint-Véran en remontant par la route jusqu’au Col Agnel. Nous avions initialement prévu de dormir au refuge de Maljasset et de rejoindre Saint-Véran le lendemain.

Après plus de 2h30 sous la pluie nous franchissons enfin le sommet du col Agnel (2744 m) sous une pluie fine et froide. On immortalise quand même l’instant et nous filons nous réchauffer au refuge Agnel (j’en profite quand même pour profiter du single qui descend jusqu’au refuge. Même sous la pluie il est royal !!

Deux chocolats chauds et deux sandwichs plus tard nous reprenons la route direction Saint-Véran pour arriver en début d’après-midi sous le soleil … ! Encore une fois la météo nous aura jouer des tours ! Fin de nos 3 jours itinérants de VTT dans le Queyras.

Jour 4 : Tour de la Dent du Ratier par le col et le refuge de Furfande

 + 1425 m / – 1425 m  20 km

Notre itinérance initiale ayant été écourtée par la météo nous profitons d’être dans le Queyras pour faire un belle boucle au dessus du village d’Arvieux. Le programme est simple on fait le tour de la Dent du Ratier en montant au col de Furfande et son refuge puis on redescend.

La montée est progressive jusqu’au pied de la dent de Ratier, nous sommes quand même pas mal fatigués de nos 3 précédentes journées donc cette montée nous fait du bien, on a même le droit a une petite session adrénaline avec la visite de 4 patous qui nous ont finalement ignoré.

Nous profitons d’une petite apparition du soleil au col pour pique-niquer mais le vent nous pousse rapidement au refuge de Furfande qui offre un panorama somptueux !!

Afin de sublimer la vue une petite tarte s’invite sur notre table. Après un bon bain de soleil, on s’élance dans la descente qui s’avère être une des meilleures de notre séjour ! Assez technique jusqu’au col de la Lauze elle devient plus lisse par la suite avec quand même une petite remontée qui casse bien les jambes juqu’à le Queyron. S’ensuit une traversée à flan pas très intéressante jusqu’à ce que la pente reprenne ses droits et arrive jusqu’à la Cassière.

Encore une magnifique journée de VTT dans le Queyras !

Le Queyras a à nouveau su nous surprendre de par la beauté et la diversité de ses paysages . Attention quand même le tracé de notre itinérance initiale est plutôt orienté vélo de montagne avec de nombreux et long poussage/portage suivi par des descentes techniques qui nécessitent une bonne expérience notamment sur certains passages assez exposés.

Il existe une trace officielle tour du Queyras à VTT qui vaut vraiment le détour et dont la partie Nord correspond à notre périple de l’année 2017.

Vous avez aimé mon article ? Mettez-lui 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour lui donner une note

Note moyenne / 5. Nombre de votes :

Je suis désolé que cet article ne vous ait pas été utile!

Laissez-moi améliorer cet article !

auriandig
A propos de l'auteur

C'est toujours difficile de se présenter... Grand brun, yeux bleux... Bon ok moyen brun futur chauve ça me correspond mieux !!! ^^ Sinon je pratique pas mal de sport en général. Course à pied, rando, vtt... Et surtout une passion pôur les randonnées au long cours depuis 2007 avec une première expérience autour du Mont Blanc. Depuis j'ai ...



http://www.viaterra.fr

La vidéo du Moment : El Cinquè Llac