Alesjaure – Salka

Destination : Suède » Europe | Activité : Ski de randonnée nordique  | 


Alesjaure - Salka - Traversée du Kebnekaise
Posté le :


0
(0)

02 Avril : Alesjaure – Salka

La tempête a fait rage toute la nuit.
A certain endroit la tente est plâtrée de neige.

Ce qui devait arriver, arriva ! Après l’humidité de la veille, le froid est réapparu et tout a gelé.
Lever à 6h30 du matin pour un départ à 8h30 heures.
Deux heures pour déjeuner, ranger, frotter le duvet couvert d’un léger duvet de givre.
Déplantage de la tente sous le blizzard. Je dois enlever la glace sur la tente à l’aide d’une brosse.
Au cours de ce raid le montage et le démontage de la tente sont des épreuves difficiles. Car cela impose des moments d’immobilité et un refroidissement rapide. C’est aussi un moment de stress. En effet, il faut faire attention de ne rien casser….faire attention que la tente ne s’envole pas.Au pliage méthodique de l’abri hivernal succède le rangement de la pulka. Il faut bien répartir les poids, pour éviter au maximum les renversements et surtout avoir une logique pour sortir en urgence la tente et les affaires obligatoires en cas de gros temps.

Toutefois j’ai sur moi un petit sac de 10 litres me permettant d’avoir près de moi des gants de rechange, une thermos de thé et quelques aliments pour me sustenter.J’ai autour du cou, un porte carte me permettant de me repérer.
Sur ce parcours de la Kungsleden, l’orientation ne pose aucun problème sachant que des croix rouges très rapprochées sont définitivement installées pour la progression.
Le GPS me servira uniquement à faire des statistiques et des exercices d’orientation.
C’est d’ailleurs l’objectif de ce raid : s’habituer au terrain, aux conditions et aux neiges nordiques.

COMMENT SOUTENIR I-TREKKINGS ?

Comme l’ensemble du secteur du tourisme, I-Trekkings subit de plein fouet la crise économique qui fait suite à la covid-19. Un petit coup de pouce de votre part serait apprécié. Comment ? En partageant cet article par exemple ou en effectuant vos achats chez nos partenaires (c’est aussi une façon de les soutenir. Merci de ne pas cliquer pour cliquer. N’achetez que si vous avez un besoin). Il y a bien d’autres façons de soutenir I-Trekkings. Pour en savoir plus, c’est par ici.

Le top 10 de nos partenaires par ordre alphabétique :

  • Allibert Trekking (randos & treks à travers le monde)
  • Alpinstore (boutique outdoor – Déstockage en cours. Jusquà -70% sur plus de 4300 produits)
  • Amazon (librairie et bazar)
  • Chamina Voyages (randonnées en France et en Europe)
  • Décathlon (boutique outdoor)
  • Ekosport (boutique outdoor – opération déstockage : jusqu’à -80% jusqu’au 27 septembre)
  • La Balaguère (randonnées dans les Pyrénées et à travers le monde)
  • Randonades (randonnées dans les Pyrénées)
  • Snowleader (boutique outdoor – Déstockage d’été. Jusqu’à -70% sur plus de 10 000 produits)
  • Trekkinn (boutique outdoor – Jusqu’à -50% en ce moment)

A l’avenir, lors d’un raid plus engagé, le balisage ne sera pas présent pour m’assurer l’orientation !Il y a quelques personnes sur le parcours, mais il n’y a pas foule. On peut les apercevoir non loin des refuges qui ponctuent l’itinéraire.Le passage important, aujourd’hui, c’est le fameux col « Le Tjäktjapasset » situé à 1100 mètres d’altitude.

J’ai la chance au cœur du blizzard de rencontrer un troupeau de rennes. Il y a une centaine de têtes. Malgré le vent et le froid, je prends le temps de sortir la caméra…quelques traces par ci par là de rennes grattant la neige pour trouver de la nourriture.
Les traces disparaissent en quelques minutes sous l’effet du vent !

La fin de l’étape se fait dans de la poudreuse ne facilitant guère la progression.
Etape de 24 km (indication du GPS) parcouru en 7 heures sans compter les pauses.A la fin de l’étape le temps est relativement calme. Je suis fatigué, la journée à été longue.
Je n’ai pas le temps de déposer mon sac au sol qu’une tempête de neige se lève.
En quelques minutes la pulka est recouverte de neige. C’est dans ces conditions que je vais monter la tente. Un très bel exercice. Le but étant de fixer solidement la tente dans la neige.
Je fabrique un mur autour de la tente pour me protéger du blizzard.Je ne sortirai plus de la tente aujourd’hui !


Visitez www.skirandonnenordique.com, le site officiel de Régis Cahn – Ski de randonnée nordique en tractant une pulka – Raid et treks à l’étranger- Bivouac hivernal

Vous avez aimé mon article ? Mettez-lui 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour lui donner une note

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Aucun vote pour le moment. Soyez le premier à noter mon article.

Je suis désolé que cet article ne vous ait pas été utile!

Laissez-moi améliorer cet article !

Dites moi comment je peux améliorer cet article

RegisCahn
A propos de l'auteur

www.skirandonnenordique.com : Ski de Randonnée Nordique - Pulka - Tests matériel outdoor...



http://www.skirandonnenordique.com/

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Timelapse du Moment : Le Wilder Kaiser, Tyrol, Autriche
Share via
Copy link