Amsouzart – Ifni

Destination : Maroc » Afrique | Montagne : Haut-Atlas | Activité : Randonnée  | 


Amsouzart - Ifni - Carnet de trekking autour du Toubkal (Maroc)
Posté le :


0
(0)

Mercredi 5 Septembre

Petite journée au programme, avec un dénivelé de 650m. Nous quittons le village d’Amsouzart vers le Nord Ouest par une large piste suivant l’oued, en direction du lac d’Ifni. Nous traversons plusieurs villages, avec de nombreux jardins, des noyers, des pêchers. Après un arrêt-bistro au café du Toubkal (toutes les habitations avant la montée, qui marque la réentrée dans le parc du Toubkal, semblent être ici des cafés, des gîtes ou des campings), nous nous attaquons à un mur d’éboulis qui bouche toute vue.

COMMENT SOUTENIR I-TREKKINGS ?

Comme l’ensemble du secteur du tourisme, I-Trekkings subit de plein fouet la crise économique qui fait suite à la covid-19. Un petit coup de pouce de votre part serait apprécié. Comment ? En partageant cet article par exemple ou en effectuant vos achats chez nos partenaires (c’est aussi une façon de les soutenir. Merci de ne pas cliquer pour cliquer). Il y a bien d’autres façons de soutenir I-Trekkings. Pour en savoir plus, c’est par ici.

Le top 10 de nos partenaires par ordre alphabétique :

Atteignant le sommet par un large chemin en lacets (ou ses raccourcis), nous dominons enfin le lac d’Ifni (2300m), paraît-il le seul lac du massif et le plus profond du Maroc. 100m de descente assez raide, et nous rejoignons ses rives, où quelques pêcheurs se livrent à leur activité favorite. Il est à peine midi, et nous avons atteint l’étape prévue. Ceci nous laisse largement le temps à Anne et moi pour une bonne baignade – plus de vingt minutes – dans une eau qui paraît fraîche la première minute, mais tellement agréable ensuite… Toute fatigue est oubliée. Alors, après le pique-nique, nous repartons pour un bivouac

plus haut et plus sauvage. Nous nous dirigeons donc vers le Tizi n’Ouanoums, qui nous domine à 3700m au bout d’une gorge escarpée. Vers 16h30, nous plantons les tentes dans ces gorges, à 2800m d’altitude ; nous retrouvons les deux randonneurs canadiens et leur guide-muletier-cuisinier, ainsi que les deux jeunes parisiens autonomes, mais sans bouteille de gaz adaptée à leur réchaud. Le bruit des pierres qui dévalent les parois détachées par les chèvres, à flanc des gorges, est très impressionnant.

Dénivelé positif : 1220m ; descente : 240 m ; 6h de marche. Bivouac : 2800m

Vous avez aimé mon article ? Mettez-lui 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour lui donner une note

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Aucun vote pour le moment. Soyez le premier à noter mon article.

Je suis désolé que cet article ne vous ait pas été utile!

Laissez-moi améliorer cet article !

Dites moi comment je peux améliorer cet article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Timelapse du Moment : Le Wilder Kaiser, Tyrol, Autriche
Share via
Copy link