Apocalypse Sancy

Destination : France » Auvergne-Rhône-Alpes | Montagne : Massif Central | Activité : Randonnée  | 


Apocalypse Sancy - Marchal - Picherande - Téléphérique du Mont-Dore - La Bourboule - GR30 : Tour des lacs d'Auvergne
Posté le :


Carnet : GR30® : Tour des lacs d'Auvergne

Hôtel des Pins à Murol

L’hôtel des pins à caractère familial et artistique est situé à Murol à deux pas du gr 30 en bordure de la voie verte. Accueil des randonneurs. Séjour ou soirée étape tarif spécial.

Marchal – Picherande

  • D+ : 500 m
  • D- : 186 m
  • Km : 22
  • Temps de marche : 6h00

Au réveil, les premiers regards vont au ciel. Une fine pluie dégouline des nuages uniformément blancs. Vers 8h00, engoncés sous nos vestes de randonnée, nous quittons Marchal par le Tour du Pays Sumène Artense que nous récupérons au hameau de Laveissière. Nous le suivons le long des départementales de campagne jusqu’au nord du lac du Tact. Là, nous récupérons le GR30 après 1h15 de marche.

 

Nous quittons les paysages agricoles pour le bois de Laspialade. Il fait sombre, presque autant que sur la planète de mordor dans le Seigneur des Anneaux. La pluie tombe drue et la terre se gorge d’eau. Un bruit assourdissant gronde et se rapproche rapidement. Une dizaine de motards nous passent devant. Avec leurs engins, ils saccagent le sentier et créent des ornières qui rapidement se comblent d’eau. A Saint-Genès-Champespe, le grondement prend plus d’ampleur avec la course qui a lieu sur le terrain de motocross. Le village ne me laisse pas une grande impression !

Nous poursuivons sous la pluie et traversons plusieurs hameaux agricoles. Le paysage finit par lasser. Et même sans la pluie, je n’arrive pas à comprendre comment on peut faire passer un GR dans ce « nowhere » et qui plus est souvent sur le bitume.

La pluie redouble d’intensité. Avec David, nous décidons de négliger le lac chauvet et de rejoindre Picherande par la D128 puis par le PR pour gagner du temps. Il est inutile de se faire saucer toute la journée pour le plaisir de marcher sous la pluie et de ne rien voir. Installation à l’hôtel Central. Cuisine généreuse et accueil sympa.

Picherande – Téléphérique du Mont-Dore – La Bourboule

  • D+ : 850 m
  • D- : 252 m
  • Km : 12
  • Temps de marche : 4h00

Il pleut déjà quand nous quittons l’hôtel Central de Picherande aux alentours de 7h30. On décide de remonter directement la D149 jusqu’au hameau de Chareire où nous récupérons les traces du GR30.

Il pleut davantage qu’hier et on a le vent en prime, sur le côté ou de face. Ni David ni moi ne mouchetons. On est soigneusement calfeutré sous nos vestes « hardshell ». Le chemin dans le bois de Domais est littéralement inondé. C’est très simple, en moins de deux heures, les jambes et les pieds sont trempés.

On entre dans la réserve naturelle de Chastreix-Sancy puis on débouche sur les estives battues par le vent et la pluie. Le sentier se fait de plus en plus raide, les conditions de plus en plus difficiles. Dès qu’on atteint le col de Couhay (1685 m), la météo devient apocalyptique. Le vent est violent et la pluie nous glace jusqu’au os.

Les vestes imperméables montrent leurs limites. On passe par le Puy de la Perdrix (1824 m) et le col de la Cabanne (1785 m). On décide de ne pas faire le sommet du Sancy dans ces conditions et on prend la direction du téléphérique du Mont-Dore. Par miracle, le restaurant d’altitude est ouvert pour les ouvriers de la station qui travaillent dans le secteur. On se sèche, on se requinque avec un repas chaud. Nous n’irons pas à la Bourboule à pied. On rentre par le téléphérique et la patronne du restaurant nous dépose gentiment en voiture devant la gare de la Bourboule. Les conneries avaient assez duré.

Le GR30 est un bel itinéraire, varié et plaisant à mettre entre les pieds de tous bons marcheurs endurants. 

Vue depuis la fenêtre du restaurant d'altitude du téléphérique du Mont-Dore

A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer l...



https://www.gregoryrohart.com