Ascension de l’Everest

Destination : Népal » Asie | Montagne : Himalaya | Activité : Alpinisme  | Agence : Allibert Trekking 


Récit de l'ascension de l'Everest par Daniel Pétraud, guide de haute-montagne, et chef de l'expédition. L'Everest, toit du monde, constitue le RÊVE de tout alpiniste chevronné. Sagarmatha, en népalais, est le sommet qui aimante, déraisonnablement parfois... Avec humour, poésie et légèreté, Daniel revient sur cette expérience peu commune qu'il a réalisé avec Anne Garrance, sa cliente.
Posté le :


Carnet : Ascension de l'Everest

En guise d’introduction, quelques citations :

L’ascension d’une telle montagne est un acte profondément irrationnel. C’est le triomphe du désir sur la raison. Quiconque l’envisage sérieusement se place, presque par définition au-delà du raisonnement.
Jon Krakauer

Une ligne rouge, pourrait on dire, est tracée autour de la partie supérieure de ces hautes montagnes. Personne ne devrait la dépasser. Au-delà de 7500m, la pression atmosphérique trop basse a un effet si sévère sur l’organisme qu’un obstacle peut rendre l’escalade impossible et que la moindre tempête peut avoir des conséquences mortelles. Seules des conditions météorologiques parfaites offrent une chance de succès.
Je doute que quelqu’un puise prétendre aimer vivre à haute altitude. Je veux dire "aimer" dans le sens habituel du mot. Il y a une sombre satisfaction dans l’effort pour monter plus haut, même lentement. Mais on ne peut éviter de passer l’essentiel de son temps au milieu de l’extrême saleté d’un campement. Il est impossible de fumer; manger donne envie de vomir; la nécessité de réduire sa charge au minimum limite la lecture aux étiquettes des boites de conserve ; l’huile des sardines, le lait concentré et la mélasse se renversent partout ; à l’exception de très brefs instants, où l’on n’est généralement pas d’humeur à goûter les joies esthétiques, il n’y a rien d’autre à contempler que la morne confusion qui règne sous la tente et le visages desquamé et barbu de son compagnon d’escalade. Fort heureusement, le bruit du vent couvre la respiration de son nez encombré. Mais le pire, c’est le sentiment d’abandon complet et d’incapacité à faire face à un danger soudain. Généralement, j’essayais de me consoler en pensant que, l’année précédente, j’aurais été heureux à la seule idée de participer à cette aventure. A ce moment-là, cette perspective semblait relever d’un rêve impossible ; mais l’altitude a le même effet sur l’esprit que sur le corps : l’intellect devient terne et apathique. A présent, mon seul souhait était de terminer ce qui était commencé et de redescendre vers un climat plus raisonnable.

Eric Shipton "Sur cette montagne" (Arthaud 1950)

 Certaines expéditions commerciales frisent aujourd’hui le ridicule. Des clients montent équipés d’un appareil photo, d’une gourde et de leur crème solaire dans un endroit où ne pas disposer de son propre matériel peut vous condamner à mort. Souvent, leurs sacs sont acheminés jusqu’au camp le plus élevé, et on leur y installe les tentes. Un beau jour, les clients n’auront plus que leur masque à oxygène sur le visage et on leur portera aussi leur bouteille d’oxygène mais ils continueront à se vanter d’avoir vaincu l’Everest, à écrire des livres et à en tirer des bénéfices. Elle nécessite beaucoup de patience et d’amour. Disposer d’argent ne devrait pas être une raison suffisante pour tenter l’ascension.
Jamling Norgay (fils de Tenzing Norgay)

Les protagonistes :

Anne Garance, jeune fille de bonne famille... La solide postulante Ang Tsering, Sirdar et premier sherpa d'altitude

Nima, deuxième sherpa d'altitudeLakpa, "kitchen boy" au camp de base

Daniel, guide, chef d'expe, le couillon (consentant )

Arzun, le cuisinier du camp de baseMaïla, le cuisinier du camp 2

petraud
A propos de l'auteur

Guide de haute montagne, Vingt-cinq années d'itinérance dans les Alpes, l'Amérique du Sud et l'Himalaya en alpinisme, trekking, expéditions et l'émotion provoquée par  la fréquentation de paysages hors du commun ont trouvé un débouché tout naturel à une passion tenace...



http://www.guidexpe.com/