Ascension du Musala

Destination : Europe » Bulgarie | Montagne : Chaîne des Balkans ; Rila ; Vitosha | Activité : Ski de Randonnée  | Agence : Odysseia-in 


Musala, le plus haut sommet des Balkans, est l’objectif de la journée de ski de randonnée.
Posté le :


Carnet : Ski de randonnée dans les montagnes de Bulgarie
  • Durée : 4h00
  • Distance : 634 m
  • Dénivelé : 1461 m

A l'attaque du mont Mussala

Cette dernière journée de ski de randonnée est toujours dans le massif du Rila mais cette fois-ci je suis avec Momtchil avec qui je vais aussi marcher les deux jours suivants à raquettes. L’objectif de la journée est d’atteindre le sommet du Musala (2925 m), la plus haute montagne de Bulgarie et même des Balkans. L’étymologie serait liée à Mus Allah, « la montagne d’Allah » et viendrait de la période ottomane. Mais l’origine du nom s’est perdue avec les années.

Momtchil est à raquettes

Pour raccourcir la montée, on prend le télécabine depuis la station de Borovets, la station de ski la plus populaire de Bulgarie avec Bansko. Elle dispose d’environ 60 km répartis sur 25 pistes. A la sortie du télécabine, on descend une piste sur la gauche sur une centaine de mètres avant de mettre les peaux de phoque près des télésièges.

Le mont Musala nous fait face. C’est simple, il faut monter droit dans la pente. Ça démarre tout doucement, puis ça devient un peu plus raide par la suite. Je suis encore fatigué de ma journée d’hier, ça tombe bien car Momtchil a préféré faire l’ascension en raquettes.
On passe le premier refuge de Musala (2389 m). Il est fermé. On grignote donc une barre de céréales aussi dures que du métal devant la porte du chalet et on poursuit la montée jusqu’au refuge en bordure du lac Ledeno Ezero (2718 m). Celui-ci est ouvert mais il n’est pas gardé. On y entre pour manger un morceau. Deux autres skieurs sont déjà là. Dehors, le mauvais temps envahit le cirque. Il reste grosso-modo 200 mètres de dénivelé pour atteindre le sommet mais on n’y voit rien du tout. On décide donc de redescendre tranquillement.

Et moi à ski de randonnée

A la station de Borovets, j’attendrais Momtchil dans un bar en mangeant une pizza accompagnée d’une petite mousse.

Refuge Ledeno Ezero (2718 m)

La météo n’a pas été très clémente avec nous. C’est paraît-il souvent ainsi en janvier. Les mois de février et de mars sont plus propices au ski de randonnée car le soleil est moins tourmenté et la quantité de neige plus importante. La prochaine fois que je viendrai l’hiver, je sais déjà que j’opterai pour février ou mars. Et pourquoi pas découvrir le massif du Pirin, c’est que je l’aime bien la Bulgarie !

Greg
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer l...



https://www.gregoryrohart.com