Ascension du Negoiu

Destination : Roumanie » Europe | Montagne : Carpates | Activité : Randonnée  | Agence : Huwans 


Ascension du Negoiu - Montagnes de Fagaras - Traversée des Carpates
Posté le :


Carnet : Montagnes de Fagaras
  • D+ : 1385 m
  • D- : 985 m
  • Temps de marche : 7h00

C’est dans les nuages que la journée de marche démarre depuis la cabane du Negoiu. Il bruine. Nous quittons assez vite la forêt, riche en myrtilles et en framboises sauvages, pour des pelouses alpines. La pente devient plus raide. Je râle en mon fort intérieur. Le bulletin météo lu ce matin prévoit une journée sous la pluie. Pas de quoi réjouir un marcheur. Mais l’intérêt de la randonnée itinérante réside justement dans ce lâcher-prise face au confort ; là où dans la randonnée à la journée, il est toujours possible d’annuler et de rentrer chez soi. Tant bien que mal, je me tourne donc vers cette montagne et me mets à la regarder de plus près. Le temps passe plus vite ainsi et je finis par y prendre beaucoup de plaisir…

A l’approche du sommet du Negoui, la deuxième montagne de Roumanie avec ses 2535 mètres, la caillasse prend le pas sur le sentier de terre. Les nuages semblent moins épais. A l’ouest, on aperçoit même quelques trouées de ciel bleu vite recouvert de nuages. Les minutes passent et les lacets s’additionnent. Le ciel est bleu au dessus de nos têtes. Nous sortons enfin de cette purée et dominons cette mer de nuages qui s’étend à l’horizon. Encore quelques efforts sur la crête… Le Negoiu est enfin là. Une petite pancarte l’atteste. Pourquoi ne pas faire une photo de groupe ?

Il nous faut maintenant descendre par l’autre versant via la cheminée de Dracula (Strunga Dracului), un passage d’escalade facile à négocier avec prudence. Les chaines en bonne état facilitent la progression. Plus nous descendons, plus les nuages redeviennent omniprésent. Pique-nique sur le bord du lac Caltun à 2137 mètres. Un refuge est noté sur la carte. Il s’agit en fait d’une cabane des plus rustiques. C’est qu’en Roumanie, la terminologie est différente de celle pratiquée en France. Les cabanes indiquées sur les cartes correspondent en réalité à nos refuges et les refuges à de petits abris. Mieux vaut le savoir avant de s’engager dans les Fagaras !

Le groupe poursuit nonchalamment sa descente vers le lac glaciaire de Balea. Sous la montagne de Platinului, nous prenons un sentier plein nord. On ne voit rien à trois mètres. Des bruits commencent à arriver à nos oreilles. L’arrivée de l’étape n’est plus très loin.

En bas, c’est la foule. Et pour cause, c’est ici que passe la Transfagarasan, une route construite par Ceauçescu à travers le massif des Fagaras au cas où la Roumanie serait envahie par l’URSS.


Traversée des Carpates réalisée avec Club Aventure, spécialiste des randonnées et voyages d’aventures à travers le monde

A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer l...



https://www.gregoryrohart.com