Aux pieds du Toubkal, un village en effervescence

Destination : Maroc » Afrique | Montagne : Haut-Atlas | Activité : Randonnée  | 


Aux pieds du Toubkal, un village en effervescence - Toubkal, le géant d’Afrique du Nord
Posté le :


Plus matinaux que nous, les chèvres noires et leurs bergers pressés, chevreaux sous le bras, traversent successivement le campement. Certaines biquettes téméraires se réfugient dans les arbres et les chiens tentent de les faire avancer. Nous empruntons un sentier en encorbellement à travers les genévriers thurifères jusqu’au col Tizi n’Mazik, à 2400 mètres.

En vue : la vallée d’Imlil et ses cultures en terrasse, vers lesquelles nous redescendons. Nous rejoignons en fin d’après-midi une large piste avant de traverser des « mini-souks » où tapis et chèch poussiéreux battent au vent. Un tout premier aperçu du Toubkal vient gratifier cette descente monotone : dans les trouées de nuages, sa silhouette se profile enfin, imposante masse noire ourlée de crêtes.

Halte pour la nuit dans un gîte de l’accueillant village d’Aremd, accroché à une colline caillouteuse. Le four à pain crépite dans l’attente de la rupture quotidienne du jeûne. De jeunes femmes au front ridé se courbent sous le poids des ballots de paille qu’elles chargent sur des ânes, sous la houlette du patriarche. Quelques adolescents transportent en courant des sacs de ciment de 50kg tandis que rassemblées sur des marches, une dizaine de jeunes filles entre 14 et 19 ans plaisantent à mon sujet : « Mariée ? Des enfants ? » Mes quelques rudiments de berbère ne suffisent pas me faire comprendre. Je me contenterai de gestes universels. « A quoi rêvez-vous ? »… la barrière de la langue nous impose parfois d’aller à l’essentiel.

La plupart d’entre elles sont déjà mariées, avec pour certaines, des enfants en bas âge. Je me relève en annonçant mon départ et dix visages voilés, auréolés de candeur, se tournent vers moi en un même élan : « Emmène-nous en France » !

Altitude max : 2400 mètres
Dénivelée + : 300 mètres
Dénivelée – : 600 mètres
Durée moyenne de marche : 5 heures


Randonnée et ascension réalisée avec Sur les Hauteurs, spécialiste des voyages sportifs à travers les Pyrénées et sur les plus belles montagnes du monde.

celine747
A propos de l'auteur

Journaliste & photographe de voyage depuis 2001, j'aime partir à l'aventure "à pied, à cheval, en voiture" comme qui dirait... Mes zones de prédilection ? L'Amérique du sud, l'Asie Centrale et, en général, tous ces endroits de "wilderness" que je parcours avec un émerve...



http://www.celinebarrere.com/

seize + 3 =