Bain de minuit et cascades

Destination : Islande » Europe | Activité : Randonnée  | 


01/07/07 bain de minuit et cascades
Posté le :


0
(0)

Fin jour 11- Arrivée à la source chaude de Laugarfell. Vraiment bien bien (trop?) avancé. Un refuge à côté. J’y passerai la nuit après avoir massacré les mouches bleues.

La source. Une piscine ronde de 3m de diamètre aménagée. Le Snaefell en toile de fond et des prés autour. Pas le plus bel endroit que j’ai vu, mais une source chaude, et ça, ça n’a pas de prix comme dirait l’autre. J’attendrai minuit pour me baigner.

Minuit, à poil, vite, plouf, waouh!!!

Contexte extraordinaire. seul en pleine nature, soleil de minuit, belle vue. une eau tiède (30°C environ). Faut trouver les points chauds qui sortent du fond, mais pas trop près, c’est bouillant.

SOLDES ETE 2020

Les 2èmes démarques des soldes d’été ont commencé. Il y a d’excellentes occasions de faire de bonnes affaires voire même de très bonnes affaires. Afin de ne pas céder aux tentations déraisonnables des soldes, voici quelques règles à suivre pour acheter responsable :

  • Acheter des produits et vêtements dont vous avez besoin
  • Acheter des produits et des vêtements qui durent
  • Préférer les marques qui s’engagent pour l’environnement
  • Préférer les produits et les vêtements qui favorisent les circuits courts de production (made in France, made in Europe)

Voici quelques offres de nos partenaires :

Et si vous vous demandez comment soutenir I-Trekkings, lisez ceci.

Pourtant un peu déçu, pas une très grande sensation. Que je suis con. Quand j’y pense, une des 3 nanas qui m’a pris en stop au dernier passage semblait emballée par ce bain de minuit, pas foutu de faire la proposition. Un acte manqué. De toute façon, craspouille comme je commence à l’être, je n’aurais pas été à l’aise.En plus une binouse achetée pour la déguster dans la piscine (le champagne du pauvre). Me suis gouré, c’est de l’extrait de malt. Immonde. Et le fond de la piscine couvert d’une fine pellicule de boue très légère qui se soulève à la moindre ondulation de l’eau. Tu ressors dans un air à 10°C sous le petit vent local (c’est à dire à décorner un charolais), tapissé de boue comme une africaine couverte de héné. 

C’est génial, mais je m’attendais à l’extase. Ce n’est pas le cas. Juste génial et c’est déjà pas mal.

Bon, dodo et fin du trek !

Vous avez aimé mon article ? Mettez-lui 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour lui donner une note

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Aucun vote pour le moment. Soyez le premier à noter mon article.

Je suis désolé que cet article ne vous ait pas été utile!

Laissez-moi améliorer cet article !

Dites moi comment je peux améliorer cet article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Timelapse du Moment : Le Wilder Kaiser, Tyrol, Autriche
Share via
Copy link